Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 septembre 2019 à 14:19:48

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » Blanche

Auteur Sujet: Blanche  (Lu 188 fois)

Hors ligne Koondera

  • Tabellion
  • Messages: 47
    • Koondera
Blanche
« le: 09 septembre 2019 à 15:30:34 »
Il n’y a pas de page blanche, il n’y a que le silence uniforme du vent du désert. Écrire serait perdre le gout du sable, revenir à l’incertitude de l’humide là où il n’y a que l’immobile sécheresse, là où il n’y a plus d’eau, où il ne reste plus de vie. Abandonner l’étendue inerte où ne trône que l’esprit vif esseulé d’être le centre de tout, comblé de n’être rien d’autre. Renvoyer dans le chaos un brin d’âme cramoisie d’absences et pourtant si heureuse de sa nudité irréductible, calcifiée.

L’onde est nette, belle, sublime, pure et épurée. Dénuée de tout, l’existence prend le temps de la parfaite constance. Un trait de sabre dans le bleu du ciel.

Mais voilà que de nouveau il pleut ...

Hors ligne Manu

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 147
Re : Blanche
« Réponse #1 le: 09 septembre 2019 à 17:24:18 »
Bonjour Koondera,

C'est le seul texte que tout dictateur bien formé s'empressera de conserver... en suprimant la dernière allusion. :D

Au-delà de la plaisanterie, j'ai aimé les images que le texte véhicule où j'espère avoir décelé le calme apparent avant la tempête.

Hors ligne Quaedam

  • Aède
  • *
  • Messages: 161
  • Critique de bon aloi
Re : Blanche
« Réponse #2 le: 09 septembre 2019 à 22:18:20 »
Salut Koondera,
Je dois t'avouer que ton texte ne pas vraiment... plu/parlé. En fait, il me laisse très perplexe et mon côté pragmatique n'a pas cessé de me torturer pendant la lecture. Je pense que cela vient notamment de l'image du désert que tu emplois. Ce n'est pas de la mauvaise foi, mais ça n'engage que moi, donc libre à toi d'en tenir compte.

Le désert, l'étendu de sable est décrite comme « immobile ». Sauf que juste avant, tu parles de « vent ». Sauf que du vent du du sable sec... ça fait bouger le sable ! >.> Alors oui c'est complètement stupide, je comprends bien le parallèle que tu établis entre la page blanche et le désert maiiiiiis, pour moi ça ne fonctionne pas du tout, en tout cas, de cette manière.

Ensuite, d'autres images que je ne suis pas certaine de comprendre :
Citer
Abandonner l’étendue inerte où ne trône que l’esprit vif esseulé d’être le centre de tout, comblé de n’être rien d’autre
Je suppose que tu évoques le « plaisir » de l'écrivain qui domine sa page blanche, quand tout est possible et parfait, qu'il est seul, sans personne pour le contredire, s'opposer, pinailler (comme moi par exemple xD).

Citer
Renvoyer dans le chaos un brin d’âme cramoisie d’absences et pourtant si heureuse de sa nudité irréductible, calcifiée.
Alors là, par contre.... le brin d'âme cramoisie d'absences... je ne vois pas du tout de quelle absence tu parles. Surtout que "cramoisie", c'est plus péjoratif, comme si ce brin d'âme que livre l'écrivain était cramé, carbonisé par quelque chose. J'aurais plutôt employé un autre mot, peut-être en référence au mépris, au dédain, au sentiment de supériorité déplacé.

Citer
L’onde est nette, belle, sublime, pure et épurée. 
L'onde ? Mais l'onde ce n'est pas de l'eau justement ? Tu fais référence à quoi du coup ?

Je dois t'avouer que même si je crois percevoir un sens, j'ai l'impression que ce texte m'est assez hermétique.

Hors ligne Koondera

  • Tabellion
  • Messages: 47
    • Koondera
Re : Blanche
« Réponse #3 le: 10 septembre 2019 à 07:47:16 »
Citer
j'espère avoir décelé le calme apparent avant la tempête.

 :)

@Quaedam :

Merci pour tes remarques.
Le sens voulu : La "page blanche" n'est pas si maudite, traverser "l'aride absolu" est une forme d'apogée de l'inerte.
Autrement dit, cela fait 6 mois que je n'avais rien écris...

Citer
L'onde ? Mais l'onde ce n'est pas de l'eau justement ? Tu fais référence à quoi du coup ?
Il y a effectivement un contexte : l'onde a un autre sens (mathématique) dans l'ensemble de mes autres textes.

Mais oui, tu as raison, le texte mérite d'être peaufiner.

merci !

Hors ligne Gramme

  • Tabellion
  • Messages: 37
Re : Blanche
« Réponse #4 le: 11 septembre 2019 à 15:34:34 »
Salut Koondera, j'ai un peu le même ressenti que Quaedam, y'a des images qui me chiffonnent dans ton texte.

Par exemple :

Citer
il n’y a que le silence uniforme du vent du désert.
Pour moi le vent n'est pas silencieux, et encore moins uniforme. Après dans le désert, il est peut-être uniforme j'en sais rien, mais silencieux, pour moi non.

Citer
où ne trône que l’esprit vif esseulé d’être le centre de tout
Là c'est juste que je vois pas trop le truc, mais en fait, alors que je t'écris que je ne comprends pas, je me mets à comprendre. Donc fuck cette remarque, que je laisse pour le côté un peu absurde  ^^

Après il y a des choses qui m'ont bien plu :
Citer
Écrire serait perdre le gout du sable,
ça j'aime beaucoup. Parce que ça connecte avec ton propos précédent, que l'image est jolie, et le conditionnel apporte beaucoup en laissant une part d'inexploré, d'errance, qui va très très bien avec le thème du désert.

Globalement j'ai peu apprécié malgré quelques petites fulgurances, des moments ou il pourrait "presque" se passer un truc qui me plaît. Je trouve que tu n'y vas pas de main morte avec les adjectifs (et assimilés) sur un texte aussi court, personnellement, ça me parle assez peu.

Mais parfois il faut bien relancer la machine, la page blanche, je connais et il m'arrive d'écrire des trucs juste pour enfin écrire un truc. Dans ces cas-là, on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a et ça fait juste plaisir d'aligner quelques mots.

Bonne continuation en tout cas !

En ligne Feather

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 115
Re : Blanche
« Réponse #5 le: 13 septembre 2019 à 16:43:40 »
Bonjour,
Je ressens un réel plaisir d'écrire, de jongler avec les mots tout en se détectant de leurs vibrations. Et j'apprécie cette approche de l'écriture qui se veut poétique et qui dévoile l'âme de l'auteur.

Hors ligne Koondera

  • Tabellion
  • Messages: 47
    • Koondera
Re : Blanche
« Réponse #6 le: 13 septembre 2019 à 17:17:38 »
@Feather
 :)

@Gramme

"vent silencieux ": ok. Tu as raison. Mais pour l'instant je n'arrive pas à le modifier de façon satisfaisante :(

"vif esseulé" : manque une virgule => vif, esseulé

"tu n'y vas pas de main morte avec les adjectifs" : yep. C'est effectivement un de mes travers: je n'écris pas, je mâchonne une pensée.  :)

merci !


 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.064 secondes avec 23 requêtes.