Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

15 octobre 2019 à 01:15:49

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'Aire de jeux » Défis Tic-Tac » [Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts

Auteur Sujet: [Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts  (Lu 1026 fois)

Hors ligne Elk

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 209
[Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts
« le: 08 juillet 2019 à 23:12:13 »
Spoiler
[close]



Lucile achève de se frayer un chemin jusqu’à son banc favori, juste à temps pour voir le soleil déboucher entre l’Hôtel de Ville et la Tour du Temps. Elle repousse les lanières du saule pleureur qui sont venues se coucher tout contre le bois vermoulu, arrache les orties qui ont poussé entre les planches, et s’installe confortablement. Cela fait longtemps qu’elle n’a pas pris le temps de venir ici. Aujourd’hui, elle prendra la matinée pour profiter du parc. Elle tire contre elle les pans de sa couverture de laine et pose le menton sur ses genoux. Voilà, le cadre parfait pour décider de la suite de ses plans.
Le soleil se hisse doucement entre les gratte-ciels. Avaient-ils déjà la même allure, les gratte-ciels, avant que l’humanité ne les déserte ? Lorsqu’à l’intérieur de leurs parois vitrées, sûrement éclatantes à l’époque, se pressaient des hordes de fourmis affairées ? Il parait qu’à l’époque ils brillaient jusqu’au cœur de la nuit, éclipsant les étoiles.
Gratte-ciels, croque-morts. Autant de mots composés, bien trop difficiles à mettre au pluriel. Peut-être Lucile devrait elle aller leur demander conseil. Elle n’y a jamais pensé. Pourtant, ils se ressemblent. Composés de verbes un peu trop légers au regard de leurs dignes fonctions. Délestés de ces fonctions par l’Histoire imprévisible. Coincés dans cette ville, condamnés à attendre que la nature y reprenne doucement ses droits, en essayant peut-être de trouver un nouveau sens à leurs petites existences - si petites face au Ciel et à la Mort.
Lucile aura simplement résisté un peu plus longtemps que les gratte-ciels. Alors que les Grandes Entreprises et les déjeuners d’affaires avaient quitté la capitale avant même sa naissance, Lucile, elle, a pu exercer son métier pendant de longues et belles années. C’était une noble position, croque-mort, dans un lieu où tous ceux qui ont choisi de rester sont, d’une manière ou d’une autre, des survivants - soit qu’ils aient survécu à la guerre, soit qu’ils aient décidé de braver ses effets secondaires pour fonder et entretenir une communauté là où personne n’aurait parié qu’elle pourrait persister. Une noble position que Lucile a incarnée avec fierté.
Alors, quand les corps ont commencé à disparaitre, on peut comprendre que son monde se soit effondré. Ce n’était que ponctuel au début, rien qu’une anomalie de temps à autre. Les habitants avaient connu pire, et plus étrange. Ils ne s’en sont pas formalisés. Puis c’est devenu de plus en plus fréquent, mais alors la rumeur avait circulé et les gens s’y attendaient. Alors, ils ne s’en sont pas formalisés. Lorsque l’on atteignit le point où le corps de chaque habitant de la ville venant à décéder était assuré de disparaitre sous vingt-quatre heures, les gens ne s’en sont pas formalisés non plus. Ils avaient eu le temps de se faire à l’idée : la Mort n’était plus ce qu’elle était. Désormais, les corps disparaissaient. Ils avaient d’autres préoccupations plus pressantes que celle de s’attarder sur cette évolution somme toute mineure de leur quotidien.
Lucile, évidemment, a fait bien plus que s’en formaliser. Qu’était un croque-mort sans corps, un croque-mort sans mort ? Que devenaient son métier, sa fonction, sa vie ? Pendant plusieurs semaines, elle n’a plus été qu’une coquille vide, un gratte-ciel abandonné par ses fourmis. Elle a proposé des obsèques sans corps. Ce n’est pas une nouveauté, on l’a toujours fait. Mais systématiquement, et sans vraie raison valide ? Il manque quelque chose, ça ne va pas.
Elle cherche donc des idées. La Mort évolue, Lucile va évoluer avec elle. Ce dernier mois, elle s’est mise à dessiner. En se promenant dans les parcs et les jardins, elle a trouvé de quoi bricoler des teintures à peu près satisfaisantes, et pour chaque non-corps dont elle a eu à s’occuper, elle s’est fendue d’un dessin sur un mur de la ville. Le quartier de l’Ancien Hôpital est beaucoup plus accueillant, depuis.
Hier, en se couchant, ça a été une évidence : encore une fois, ce n’est plus assez. Lucile est très satisfaite de ses dessins, mais il lui semble que ce n’est pas approprié pour toutes les cérémonies. Elle doit à nouveau élargir sa gamme de services. Comme à chaque fois qu’elle a besoin de réfléchir, elle s’est donc rendue dans son parc favori, sur son banc favori, à son heure favorite.
Elle ne doute pas que l’aube l’aidera à trouver une nouvelle direction.
« Modifié: 24 juillet 2019 à 11:25:15 par Elk »

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 8 469
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : [Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts
« Réponse #1 le: 08 juillet 2019 à 23:24:41 »
Pendant plusieurs semaines, elle n’a plus été qu’une coquille vide, un gratte-ciel abandonné par ses fourmis.
:coeur:

! Ouah trop bien cette idée des
Spoiler
[close]

Pour le coup, pour le thème t'as vraiment foncé en plein dans le mille...! j'aime bien l'univers que tu campes et la fin ouverte aussi. C'est intriguant tout ça et ça me donne bien envie de lire un machin textuel plus vaste qui s'y nicherait !
Bravo pour ce tictac (: (et puis c'est le premier tictac que je lis) (sauf à compter le nano de Chapart)
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

En ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 024
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : [Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts
« Réponse #2 le: 08 juillet 2019 à 23:56:51 »
yoooo

Citer
Autant de mots composés, bien trop difficiles à mettre au pluriel.
haha, j'ai ris !

Citer
Pendant plusieurs semaines, elle n’a plus été qu’une coquille vide, un gratte-ciel abandonné par ses fourmis.
:coeur:


T'as dit que c'était un demi tic tac, mais c'était un très chouette moment de pause dans un univers bien mis en place, bref une bonne lecture pour un tic tac huhu (et ça peut se fignoler, mais c'était fluide) :) Merciii
Être sur la route sans avoir quitté la maison,
être dans la maison sans avoir quitté la route
- Victor Segalen

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 766
Re : [Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts
« Réponse #3 le: 09 juillet 2019 à 10:06:09 »
J’ai bien aimé, c’est tendre tout en étant apocalyptique.
Le passage cité par Lo et par Ben est magnifique.
Très chouette !

Hors ligne Elk

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 209
Re : [Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts
« Réponse #4 le: 09 juillet 2019 à 19:43:32 »
Merci à tous les trois !

Citer
C'est intriguant tout ça et ça me donne bien envie de lire un machin textuel plus vaste qui s'y nicherait !
Ça devrait se faire...

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 267
  • Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : [Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts
« Réponse #5 le: 12 juillet 2019 à 02:04:30 »
Bonjour Elk,

Bah dis donc, il est super sympa ce texte, décidément. :o

J'ai trouvé que tu accordais beaucoup d'attention à la petite Lucile et à sa façon d'être et d'agir, on s'y croirait comme en vrai, c'est drôlement bien fait. C'est important de donner vie à ses personnages, et tu me donnes tous les moyens d'y croire, c'est bien ficelé. En revanche je dois admettre que tu ne t'attardes pas trop sur le monde alentour alors qu'il a l'air de se passer plein de choses, apparemment, ça donne vraiment envie de tout savoir.

C'est une mesure à trouver pour maintenir le suspens, l'attention et la curiosité... ^^

Un rythme maintenu, un vocabulaire riche, je trouve que tu soignes ton écrit et donnes à voir le meilleur de toi-même. J'aime bien cette idée des jeux du tictac, on croirait une bombe mais en fait pas du tout !

Pas convaincu en revanche par la référence à l'aube qui aiderait à trouver la « bonne » direction... Je ne doute pas un instant que tu pourrais offrir plus de perspectives à cette préoccupante histoire, une issue magnifique avec un peu de bonheur ou des belles rencontres, même si je comprends que la contrainte du temps t'a éventuellement amenée à ne pas trop fouiller la conclusion (et puis, ça prend du temps d'imaginer une vie).

Ceci mis à part, je prends plaisir à voir que tu gardes une véritable sensibilité dans ton écriture, et j'apprécie cette coloration qui t'appartient. Il y a dans tes mots une sensibilité poétique qui se libère et cherche une certaine forme de justesse.

Citer
C'est intriguant tout ça et ça me donne bien envie de lire un machin textuel plus vaste qui s'y nicherait !
Ça devrait se faire...

J'attends de voir ça, je n'ose y croire...

Merci à toi pour cette lecture. :)

Hors ligne Léilwën

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 554
  • L'elfe au lapin roux
Re : [Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts
« Réponse #6 le: 14 juillet 2019 à 20:32:43 »
Hoy o/ !

Citer
repousse les lanières du saule pleureur qui sont venues se coucher tout contre le bois vermoulu
=> :coeur:
Citer
Il parait
=> je suis perplexe : à la lecture de "des gratte-ciel", je pensais que tu écrivais en traditionnel (écriture réformée : des gratte-ciels), mais en lisant "parait" au lieu de "paraît", je suis perduuuue :aah:
Citer
Il parait qu’à l’époque ils brillaient jusqu’au coeur de la nuit, éclipsant les étoiles.
=> :coeur: :coeur: cela dit ;)
Citer
Gratte-ciel, croque-morts. Autant de mots composés, bien trop difficiles à mettre au pluriel.
=> :viviane: mais du coup, tu les as mis au singulier ou au pluriel ici ? traditionnelle ou réformée ? :\? :\?
Citer
Délestés de ces fonctions
=> lesquelles, de fonctions ?

Il y a quatre fois "formalisé/s/r" dans le texte, c'est volontaire ? :-[  (j'imagine qu'il y a un effet de redondance volontaire, mais vu que je n'en suis pas sûre, je pose la question :-[ :-[)

Citer
Ils avaient eu le temps de se faire à l’idée : la Mort n’était plus ce qu’elle était.
=> j'aime bien cette phrase ! :)
Citer
Qu’était un croque-mort sans corps, un croque-mort sans mort ?
=> :coeur:
Citer
Pendant plusieurs semaines, elle n’a plus été qu’une coquille vide, un gratte-ciel abandonné par ses fourmis.
=> ç'a été relevé plusieurs fois mais :coeur: :coeur: :coeur:

Effectivement, c'était chouette :) il faudrait relire plusieurs fois pour les temps, mais je crois que c'est bon (j'ai du mal avec le présent de vérité générale (mais ce n'est que moi), mais du coup je ne suis pas de meilleur conseil pour les concordances ici ;))

:oxo:
Grammar nazi en désintoxication intensive

Tu débarques et tu es un peu perdu ? Je peux peut-être t'aider par ici

Hors ligne Elk

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 209
Re : [Tic-tac 8 juillet 2019] L'égarement des croque-morts
« Réponse #7 le: 24 juillet 2019 à 11:23:22 »
Merci Alan et Léli !

Je prends note de ce cours express d'orthographe réformée, et j'essayerai de m'en souvenir ^^. J'avais écrit "gratte-ciels" au départ, puis j'ai douté, je suis allée vérifier très rapidement sur internet et je suis tombée sur le pluriel traditionnel, donc j'ai changé... bref,
Citer
Autant de mots composés, bien trop difficiles à mettre au pluriel.
Je repasse en réformée :)

Citer
Il y a quatre fois "formalisé/s/r" dans le texte, c'est volontaire ? :-[  (j'imagine qu'il y a un effet de redondance volontaire, mais vu que je n'en suis pas sûre, je pose la question :-[ :-[)
C'était effectivement volontaire ^^ peut-être un peu lourd

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.271 secondes avec 24 requêtes.