Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

14 octobre 2019 à 05:10:53

Le Monde de L'Écriture » Salle de lecture » BD, comics, mangas » One piece (Eiichirō Oda)

Auteur Sujet: One piece (Eiichirō Oda)  (Lu 1451 fois)

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 010
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
One piece (Eiichirō Oda)
« le: 28 juin 2019 à 19:57:55 »
One piece est un Shonen d'aventure qu'on ne présente plus :P Commencé à paraître en 1997 et qui en est à l'heure actuelle à près de 90 tomes

Le personnage principal est un jeune qui mange un jour un fruit du démon, qui donne des super pouvoirs particuliers (lui, le fruit de l'homme caoutchouc, ce qui semble pas faire rêver à la base mais dont il va apprendre à se servir). Il nourrit le rêve de devenir roi des pirates (car oui, c'est un shonen de piraterie), va être accompagné de plein de personnages dans sa quête, découvrir des choses sur sa famille dont on ne sait au début pas grand chose, etc etc

Monde complètement barré, avce des persos et des monstres wtf et marrant, créativité dingue et presque infinie (certains se lassent de son délire constant, moi c'est ce qui me fait rester ^^ ), et surtout une évolution je trouve hyper maitrisée là où les shonen qui paraissaient à la même époque (Naruto, Bleach, Fairy tail)(et que j'aavais tous commencé à suivre assez jeune) se sont complètement cassés la gueule pour cause d'aucune suite dans les idées.

Bref, le manga suit son cours (première phase de recrutement de son équipage, méga événements, découverte d'un nouveau monde où seuls se trouvent les pirates les plus forts du monde, montée en puissance mondiale en défaisant équipages par équipages et défiant le gouverment mondial)


(j'avais dit qu'il ne se présentait pas, oups)


Bon ok, y'a des arcs qui sont complètement trop longs (l'île des hommes poissons, kill me please)

Mais voilà, je voulais juste ouvrir ce fil (parce que QUAND MEME, c'est une des plus grandes série de tous les temps, qu'on aime ou pas) pour demander si des gens suivaient encore les scans et derniers tomes ? (j'ai jamais accroché à l'animé, je sais pas à quel point les derniers épisodes sont récents ^^ )

Parce que bordel, l'arc Whole cake island, j'avais kiffé, mais là le dernier, Wano kuni, depuis qu'il a commencé l'année dernière me régale à chaque scan et chaque semaine je suis comme un ouf !!!!

Être sur la route sans avoir quitté la maison,
être dans la maison sans avoir quitté la route
- Victor Segalen

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 104
Re : One piece (Eiichirō Oda)
« Réponse #1 le: 25 juillet 2019 à 10:42:31 »
Perso je regarde l'animé.
J'en suis au dernier épisode sorti, à savoir 894. Tout début de l'arc wa no kuni.
Je reste parce que bon, maintenant que j'en suis arrivée là... :mrgreen:

C'est un animé que j'aime bien, mais qui se dégrade d'un certaine manière je trouve.
Le problème le plus chiant, que je remarque depuis plusieurs arcs, c'est :
Quand un arc commence, je me dis "ah ça c'est une bonne idée, ça c'est sympa", environ la première moitié. Et puis après ça traîne, ça traîne... à tel point que j'ai juste envie d'arrêter de regarder et qu'il m'arrive de sauter volontairement des épisodes pour qu'enfin on en finisse.

Sans parler du fan service qui est de pire en pire, y a qu'à voir Nami au début de la série et à la fin : une jeune fille en t shirt et jupe courte, avec une poitrine euh pas petite mais normale, contre une jeune fille avec des seins gigantesques, habillée soit d'un soutif et d'un jean, soit d'une robe qui lui cache tout juste la culotte.
De même pour Robin (elle elle a toujours été plutôt "sexy" mais elle est arrivée plus tard, ça doit aider) qui de plus était un peu bronzée au début, et qui est mystérieusement devenue blanche comme neige...
Ou une jeune fille de seize ans gladiatrice, ça va être quoi son armure à votre avis ? Evidemment, un soutif et une culotte en mailles ! What else?
Je n'ai pas vu une jeune fille ayant une poitrine de taille normale depuis des lustres dans OnePice '-'.

Oh et forcément, le problème qu'ont sans doute parfois les shonen, c'est que la montée en puissance des ennemis a ses limites. En général, le nouvel ennemi est "le plus fort de tous, invincible", et après, tu en vois un autre qui est "encore plus fort", etc. Mais bon.


Sinon je râle, mais j'aime bien plein de trucs dans cet anime ^^ mais de moins en moins peut-être.
C'est eux qui me l'ont dit, de remplir nos galoches
De charger nos fusils, de pierres et de brioches
Vite dépêche-toi, j'entends la ferraille des soldats

- Têtes raides -

Hors ligne Poursuite

  • Scribe
  • Messages: 74
Re : One piece (Eiichirō Oda)
« Réponse #2 le: 21 septembre 2019 à 10:34:05 »
Ah, je vois qu'on parle de One Piece ! *-*
Alors son succès n'est pas dû au hasard, c'est truffé de personnages loufoques, rempli de combats épiques et ça dénonce pas mal.
Mais oui, l'anime est long, mais c'est principalement dû à des impératives de production (un épisode par semaine) et à la pression des fans qui veulent leur épisode par semaine au détriment de la qualité et de la rapidité d'avancement de l'intrigue.
On ne peut cependant bouder son plaisir devant de telles aventures, car je pense que One Piece est un classique universel, une source d'inspiration et un réel bonheur.

PS : Pour la peau blanche de Robin, c'est vraisemblablement dû au manque d'exposition au soleil lors de l'ellipse des 2 ans (elle était dans un pays de neige) après oui malheureusement les corps sont démesurés et hyper-sexualisés ;w;

« Je pense que la vie est faite pour devenir gentil. Je vis en espérant que la moi d’aujourd’hui est un peu plus gentille que la moi d’hier. » Seishun buta yaro

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 010
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : One piece (Eiichirō Oda)
« Réponse #3 le: 21 septembre 2019 à 13:07:09 »
le chapitre 956 * . *
trop la foliiiie
j'adore que cet arc soit composé en "scènes" ^^ du coup c'est parti pour la partie 3 huhu
Être sur la route sans avoir quitté la maison,
être dans la maison sans avoir quitté la route
- Victor Segalen

Mon paradoxe de singe

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.066 secondes avec 22 requêtes.