Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

23 mai 2019 à 22:54:43

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » Ma mère est morte hier

Auteur Sujet: Ma mère est morte hier  (Lu 191 fois)

Hors ligne Memento

  • Plumelette
  • Messages: 11
Ma mère est morte hier
« le: 14 mai 2019 à 17:03:09 »
   Dans sa tête tournait « ma mère est morte hier », et pourtant il marchait, il prenait ce chemin qu'il connaissait si bien. Il allait arriver chez cette fille qu'il fréquentait parfois, il composera le code, puis activera l'interphone, il la verra et il sourira parce qu'il sera heureux de la voir, comme chaque fois, et ils s'embrasseront et peut-être qu'ils sortiront, en se tenant la main, et qu'ils se promèneront en parlant de sujets qu'ils ne partageaient pas et, comme chaque fois, ils ne se comprendront pas, mais ça leur fera plaisir de se voir passionnés, et ils regarderont les amoureux sur les quais de la Seine, et les péniches passer, et les oiseaux s'envoler, et les mendiants mendier ; ou bien ils resteront sur le canapé et ils se raconteront leur journée, et ils riront, et ils s'embrasseront, et ils feront l'amour parce qu'ils faisaient toujours l'amour, quand ils étaient seuls, sur ce canapé ; et toujours il y aura ces petits mots qui planeront dans son crâne, « ma mère est morte hier », mais juste les mots, pas l'idée, l'idée elle est encore loin, l'idée elle n'est pas encore là, l'idée elle est moche, alors qu'aujourd'hui il fait beau, et ce chemin est beau, même s'il le connait par cœur, et elle sera belle en ouvrant la porte, et il sera beau cet après-midi passé avec elle, et ils sont un peu jolis ces mots aussi, «  ma mère est morte hier », on dirait le début d'un roman.

Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 762
Re : Ma mère est morte hier
« Réponse #1 le: 15 mai 2019 à 01:21:04 »
Un joli texte-phrase ou presque.

Citer
et ils sont un peu jolis ces mots aussi, «  ma mère est morte hier », on dirait le début d'un roman.
un final qui fait mouche
"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

Hors ligne Eddiedu49

  • Scribe
  • Messages: 60
Re : Ma mère est morte hier
« Réponse #2 le: 15 mai 2019 à 18:52:56 »

J'ai apprécié cette lecture,
Merci pour ce partage, Memento

Hors ligne Plume dange

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 137
Re : Ma mère est morte hier
« Réponse #3 le: 15 mai 2019 à 21:33:21 »
Je ne vais pas être très constructive, mais comme Eveil j'aime beaucoup la fin :)

J'ai une impression de temps suspendu en lisant ton texte, je trouve que ça reflète bien ce qu'on peut ressentir dans ces moments-là.

Hors ligne Chapart

  • Modo
  • Prophète
  • **
  • Messages: 999
Re : Ma mère est morte hier
« Réponse #4 le: 15 mai 2019 à 22:09:02 »
Salut salut,

D'abord les détails

Il allait arriver chez cette fille qu'il fréquentait parfois, il composera le code, puis activera l'interphone, il la verra et il sourira parce qu'il sera heureux de la voir, comme chaque fois, et ils s'embrasseront et peut-être qu'ils sortiront,
la subite arrivée du futur en milieu de phrase m'a un peu déboussolé. Je suis pas contre l'idée, et même carrément pour, mais là j'ai trouvé que la transition marchait pas très bien. Trop nette à mon goût.

en se tenant la main, et qu'ils se promèneront en parlant de sujets qu'ils ne partageaient pas et, comme chaque fois, ils ne se comprendront pas, mais ça leur fera plaisir de se voir passionnés, et ils regarderont les amoureux sur les quais de la Seine, et les péniches passer, et les oiseaux s'envoler, et les mendiants mendier ;

Je suis peut-être un peu biaisé parce que j'aime globalement pas les "et" précédés d'une virgule, mais là je trouve qu'il y en a un peu trop, par endroits l'anaphore marche bien, mais par endroits je crois que je supprimerais le "et" (c'est valable pour tout le texte). 

ou bien ils resteront sur le canapé et ils se raconteront leur journée, et ils riront, et ils s'embrasseront, et ils feront l'amour parce qu'ils faisaient toujours l'amour,

typiquement ici, je vois bien le rôle des deux premiers "et", par contre les suivants me paraissent plus créer un effet de lourdeur qu'autre chose.

dans son crâne, « ma mère est morte hier », mais juste les mots, pas l'idée, l'idée elle est encore loin, l'idée elle n'est pas encore là, l'idée elle est moche, alors qu'aujourd'hui il fait beau, et ce chemin est beau, même s'il le connait par cœur, et elle sera belle en ouvrant la porte,

J'aime beaucoup cette phrase, y a juste à un endroit où j'ai tiqué: "l'idée elle est encore loin": c'est subitement beaucoup plus familier (ce qui se poursuit ensuite), et vu la construction de la phrase, j'aurais imaginé ça plus progressif. Par exemple, "mais juste les mots, pas l'idée, l'idée est encore loin, l'idée elle n'est pas encore là, l'idée elle est moche" (en fait, du coup, juste la suppression du premier "elle", je trouve que ça amène mieux le côté familier). Très jolie phrase sinon (oui, j'aime les phrases longues).

En dehors de ces petits trucs sur lesquels je pinaille, j'ai beaucoup aimé la petite musique et la progression de ce texte.

Merci pour le partage !  :)

Chapart

Hors ligne Memento

  • Plumelette
  • Messages: 11
Re : Ma mère est morte hier
« Réponse #5 le: 17 mai 2019 à 11:28:08 »
Merci pour vos appréciations et vos retours, je peux en effet alléger un peu le rythme avec vos remarques !

Hors ligne lomma

  • Plumelette
  • Messages: 16
Re : Ma mère est morte hier
« Réponse #6 le: 17 mai 2019 à 15:22:29 »
bonjour Mémento,

j'ai bien aimé ton texte délicat et bien mené, ouvert mais qui retombe sur ses pattes comme un bon texte court, pas trop explicatif, bref ça fonctionne bien à mon goût.

je rejoins le commentaire de Chapart sur plusieurs points, premièrement je trouve aussi que la transition vers le futur est un chouïa trop abrupte et nuit potentiellement à la fluidité du texte, même si je comprends l'idée et le besoin de dissocier l'action du narrateur et ce qu'il anticipe. c'est juste qu'à mon sens sur un texte aussi court c'est difficile de s'accorder cette petite dissonance sans éjecter le·a lecteur·rice et difficile sur un tel format de le·a rattraper par la suite.

idem que Chapart je n'aime vraiment pas trop l'accumulation du format " ..., et" ou "et,..."
pour moi il faudrait un peu plus choisir entre le "et" et la virgule

Citer
, et ils s'embrasseront et peut-être qu'ils sortiront, en se tenant la main, et qu'ils se promèneront en parlant de sujets qu'ils ne partageaient pas et, comme chaque fois, ils ne se comprendront pas, mais ça leur fera plaisir de se voir passionnés,

j'ai bien aimé cette réflexion triste, par contre je tique un peu sur les "sujets qu'ils ne partageaient pas", je comprends l'idée mais la formulation me semble un peu hasardeuse, est-ce qu'on "partage un sujet" avec quelqu'un ? mais c'est peut être moi

globalement j'ai aimé la simplicité subtile de ton texte et son goût doux-amer, j'aime beaucoup l'idée des mots qui flottent détacher de leur idée je vois très bien ce que tu veux dire ! ça m'arrive souvent !

au plaisir,


 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.068 secondes avec 24 requêtes.