Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 mars 2019 à 11:10:59

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » Le cœur mimolette

Auteur Sujet: Le cœur mimolette  (Lu 161 fois)

Hors ligne Lavekrep codaraque

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 253
Le cœur mimolette
« le: 12 mars 2019 à 17:04:30 »
Mon esprit est mi-vieil comme de la mimolette, avant qu'il soit cassant et qu'il tombe en miettes, je voudrais vous parler d'un sujet qui m'inquiète.
Pour de bons, soyons clair, je m'en fous si je meurs. La mort peut bien venir, à quoi bon avoir peur, c'est le prix à payer du passage sur terre. Et comme on dit chez nous, toute peine mérite salaire.
Un cauchemar dérangeant me tourne hors raison, une pensée fanée, rabougrie, hors-saison. Puisqu'il semblerait, d'après les statistiques, que la vie maintenant est comme l'élastique,
Expliquez-moi pourquoi tout au long de mes rêves, je cueille des coucous que j'effeuille en chantant :
 “J'oublie, un peu, beaucoup, souvent, à la folie, j'oublie tout.”
Cette foutue ritournelle ne me laisse aucune trêve.

Perdre mes souvenirs, c'est perdre tour à tour, le visage et la vie de tous ceux qui m’entourent, de ceux que j’ai aimés et ceux que j’aime encore.
Mon cœur jusqu'à présent attrape à bras-le-corps, les rires, les chagrins, les sourires d'enfant créant les grands espaces aux nouveaux sentiments.
Cet organe admirable en tous points surprenants, à force de douceur, infiniment, grossit.
Si l'oublie le rabote, le bouffe à petit bout, si mon âme perdue s'envole à tout jamais, alors à quoi ça sert d’avoir le cœur qui bat. Avoir les sens qui coulent dans de veines pensées, c’est comme ces mots d’amour qu’un homme garde pour lui en regardant partir sa jolie fiancée. L’avenir ne sert plus qu’à nourrir l’inutile.
Je sais que quelques mots m'échappent déjà, mais le pire des grands maux, c’est la perte d’aimer.
D'aimer le goût du vin et le parfum des fleurs, l'histoire du ruisseau et du roi qui se meurt laissant derrière lui un fils devenu fou, amoureux d'Ophélie, préparant son courroux.
D'aimer être entre amis, même un jours de disette, se contenter de l'eau ou de pâtes dans l’assiette.
D'aimer sentir ses mains, ses baisers, ses caresses quand la lumière éteinte invite à la tendresse.
Avant qu'il soit cassant et qu'il tombe en miettes, avant mon cœur trop vieux, comme de la mimolette, je voulais vous parler d'un sujet qui m'inquiète.
Mais ce n'est pas le jour, mon cœur est à la fête. Noyons dans le Marguaux tous nos futurs affronts face à la pluie du temps creusant les rides au front. Oublions pour ce soir, du moment profitons. Et, si ma connerie revient à l'abordage, Plongez-moi dans le fût du plus bel Hermitage afin que mon esprit redevienne hors du sage.







« Modifié: 12 mars 2019 à 20:59:50 par Lavekrep codaraque »

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 706
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : Le cœur mimolette
« Réponse #1 le: 12 mars 2019 à 20:15:27 »


Bien, ce texte est intéressant, il est même sympa, mais j'ai du mal avec la profusion de rimes internes, un peu ça va, trop bonjour les dégâts. Il va falloir te décider un jour, prose ou poésie.  :D :D

Bien et je ne comprends pas non plus pourquoi une police aussi énorme, c'est un peu gênant à mon goût.

sinon j'aime bien la vieille mimolette, mais pas l'étuvée.

 :D :D :D
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

Hors ligne B.Didault

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 515
  • L'éternel néophyte
    • Bernard Didault
Re : Le cœur mimolette
« Réponse #2 le: 12 mars 2019 à 22:18:28 »
Bravo Lavekrep !

Citer
Avoir les sens qui coulent dans de veines pensées
 
:coeur: Là... il faut le faire, à souder tout ses mots pour voir émerger des triples sens !

Citer
afin que mon esprit redevienne hors du sage.
 
:coeur: Quel bonheur! Ce n'est pas ce vieux sage qui fera un gris mars !

Tu nous dévoile ici un talent de slameur digne de Grand Corps Malade.
Des sujets éprouvants dans un texte émouvant.

Merci pour le partage.
Bernard
- La poésie est un art, une belle aventure, la dentelle de l’écriture.
- La haine est le venin de l’amour,
  Le sarcasme est celui de l’humour.
Page Personnelle (Indiscrétions, Textes et Poésies)

Hors ligne Lavekrep codaraque

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 253
Re : Le cœur mimolette
« Réponse #3 le: 12 mars 2019 à 23:13:17 »
Bonsoir Bernard,
Ayé,  j'ai les jambes qui ont explosé. :D
Que veux-tu, je me suis trouvé un super terrain de jeu, alors Jean  profite (y va falloir que j'lui parle).
Je crois que c'est la faute à Dac, Devos, Desproges, Yanne, Audiard et Jean passe  : " Hé ! Jean" j'crois qui m'a pas entendu.
Bonne soirée ;)

Hors ligne Manu

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 001
Re : Le cœur mimolette
« Réponse #4 le: 13 mars 2019 à 16:49:09 »
Ola Lavekrep

Mon esprit est mi-vieil comme de la mimolette,  :)

Cette foutue ritournelle ne me laisse aucune trêve. C'est marrant, nous avons un texte en commun, enfin surtout la partie ritournelle. Je suis pas du genre à faire de la pub, mais si tu veux jeter un coup d'œil, c'est ici : https://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,22793.msg368538.html#msg368538

Cet organe admirable en tous points surprenants, à force de douceur, infiniment, grossit.  J'aime bien l'image que tu développes ici, mais il me semble que la phrase est un peu haché avec toutes ces virgules.

Si l'oublie le rabote   l'oubli

L’avenir ne sert plus qu’à nourrir l’inutile.
:coeur:

D'aimer le goût du vin...   Sur tout le passage de fin, la ritournelle devient symphonie. J'ai bien aimé ce changement dans le style, qui me fait penser que l'homme se rapproche de l'essentiel. Merci pour ce texte.

Hors ligne elisabeth beaudoin homps

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 281
Re : Le cœur mimolette
« Réponse #5 le: 15 mars 2019 à 17:53:38 »
Bonjour Krep
J'ai bien aimé ce texte tout en rimes et en jeux de mots. Il y a aussi de jolies images  comme celle du coucou qu'on effeuille en fonction des oublis. Cette foutue ritournelle nous annonce le printemps  ;)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.042 secondes avec 23 requêtes.