Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 mars 2019 à 11:13:28

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » En suspend

Auteur Sujet: En suspend  (Lu 160 fois)

Hors ligne Rwan

  • Plumelette
  • Messages: 18
En suspend
« le: 09 mars 2019 à 22:06:50 »
Salut,
j'aimerais beaucoup avoir vos avis là dessus. Honnêtement, y a des trucs qui me gênent. J'arrive pas à mettre le doigt dessus et c'est assez chiant du coup. Je crois que ça vient de la formulation de certaines phrases, j'en ai déjà bougé pas mal mais à force je sais plus trop ce que je peux encore toucher.

"Le monde s'écroule en suspend. Accroché à ce fil qui semble nous retenir, l'oublie de l'impact à venir nous retient par le col.
Tout le monde sait.
Tout le monde ignore les douleurs et les pleurs futurs de nos actes présents. L'eau monte mais la marée est basse, loin de notre marche incessante, loin de nos pas qui foncent vers la digue, vers la falaise. Absent de nos pensées, le fil s'étire à chaque voiture, chaque siège, chaque bouteille.
Un fil-de-fériste vérifie son câble, un plongeur rive ses yeux sur l'aiguille d'oxygène, un alpiniste inspecte sa corde de rappel... et nous... on prépare notre seringue dans une flaque comme des drogués, on enfile notre veste de plastic pareil à des terroristes, on monte dans l'avion avec le sourire du kamikaze.
Le frottement de l'air éloigne un peu l'éclat mais la chaleur commence à se ressentir. Tout ça sans réagir, tout ça dans un fête continuelle, dans les cris de joie qui cachent toute notre peine. A l'avoir trop entendu, trop vu partout, les questions ont tourné aux réponses, les réponses ont viré vers le déni et le déni a cédé à  la procrastination. Les réponses ont, quand l'argent a montré son intérêt, mené à quelques solutions. Mais il n'y pas d'avancée.
Les énergies restent sous terre ou bien elles sont trop chères, remplaçant le déni par le renoncement. Certains se disent indignés sans comprendre que tous s'y sont résignés.
Et ce fil qui se tend... il ressemble maintenant à une épée sur nos crânes. Denys riant à nouveau de Damoclès, le fil de crin retient maintenant plus de 7 milliards d'épées. Mais ce fil commence à lâcher et nous en avons conscience.
Repoussant à demain, repoussant nos pensées, nous vivons. Essayant d'être, au moins pour un temps.
Avant que le fil n'en puisse plus de se tendre..."

Merci d'avance pour les critiques!
J'espère que vous avez bien aimé lire ce petit texte!
Bonne soirée ou journée  :)

Hors ligne Léilwën

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 449
  • L'elfe au lapin roux
Re : En suspend
« Réponse #1 le: 10 mars 2019 à 10:39:54 »
Hoy !

Pour le titre, c'est "en suspens", et pas "en suspend"
Citer
Le monde s'écroule en suspend
=> du coup, "en suspens" ;) (c'est une origine religieuse/latine, pas le verbe "suspendre")
Citer
l'oublie de l'impact
=> oubli
Citer
Accroché à ce fil qui semble nous retenir, l'oublie de l'impact à venir nous retient par le col.
Tout le monde sait.
=> du coup, "accroché" se rapporte à "nous" ? si c'est le cas, il faut accorder : "Accrochés"
Citer
Tout le monde ignore les douleurs et les pleurs futurs de nos actes présents.
=> hum... un acte ne peut pas pleurer... ici, "futurs" est un adjectif qui se rapporte à "douleurs" et "pleurs" ; soit tu le transformes en mot et tu apposes la proposition qui commence par "futur" ("Tout le monde ignore les douleurs et les pleurs, futur de nos actes présents."), soit tu changes la formulation (genre : "Tout le monde ignore les douleurs et les pleurs qui émaneront de nos actes présents."), soit tu laisses comme ça parce que tu as décidé que ce serait comme ça ;)
Citer
Absent de nos pensées, le fil s'étire à chaque voiture, chaque siège, chaque bouteille.
=> j'ai bugué sur "bouteille"... ça représente quoi pour toi ?
Citer
fil-de-fériste
=> connaissais pas, merci ! :)
Citer
et nous... on prépare notre seringue dans une flaque comme des drogués, on enfile notre veste de plastic pareil à des terroristes, on monte dans l'avion avec le sourire du kamikaze.
=> ici :
  • de manière personnelle, je n'aime pas trop le passage du "nous" au "on" ; j'aurais tout mis en "nous" pour impliquer plus le lecteur - encore une fois, c'est perso : ce que tu as écrit est correct ;)
  • Citer
    veste de plastic
    => plastique
  • Citer
    notre veste de plastic pareil à des terroristes
    => pareils (ça se rapporte à "nous/on"
  • concernant le "kamikaze", ça m'embête ici parce que le kamikaze va se tuer de son propre gré ; là, tu décris une humanité qui ferme les yeux, pas qui y va volontairement... du coup le terme ne me paraît pas exact ; ou alors "kamikazes ignorants/qui s'ignorent" ?
Citer
Le frottement de l'air éloigne un peu l'éclat mais la chaleur commence à se ressentir.
=> il faut une virgule avant "mais" quand le terme opposé est long ; ici "la chaleur commence à se ressentir" est long, du coup, virgule avant "mais"
Citer
dans un fête continuelle
=> une
Citer
A l'avoir
=> À
Citer
A l'avoir trop entendu, trop vu partout
=> on ne sait pas de quoi parle la phrase ; "l'" n'est défini nulle part
Citer
les questions ont tourné aux réponses
=> ça veut dire quoi ?
Citer
le déni a cédé à  la
=> il y a un espace en trop
Citer
Les réponses ont, quand l'argent a montré son intérêt, mené à quelques solutions. Mais il n'y pas d'avancée.
=> académiquement parlant, on ne commence pas une phrase par "Mais" (on l'intègre à l'autre phrase en mettant une virgule ou un point-virgule) ; mais dans ce cas précis, je trouve que le style haché et la mise en valeur du "Mais" en début de phrase rend bien :)
Citer
Et ce fil qui se tend... il ressemble maintenant à une épée sur nos crânes
=> le fil ressemble à une épée ?  :\?
Citer
Mais ce fil commence à lâcher et nous en avons conscience.
=> hum, je trouve la formulation un peu lourde... déjà, le "Mais" en début de phrase tu l'as déjà fait quelques lignes plus haut (et je t'ai dit ce que j'en pensais ;)) : je crois que remplacer le "et" par une virgule allégerait déjà un peu.

Au global, il faudrait que tu nous dises les passages qui te gênent pour qu'on y regarde de plus près. Je t'ai dit là où ça avait accroché pour moi, mais le texte est plutôt bien je trouve ! L'effet d'oppression est bien rendu par les accumulations, etc.
Après, sur le fond, je ne suis pas fan des textes "nous sommes de méchants ignares bien contents de l'être", je préfère les textes orientés solutions, du coup il faudrait voir avec des lecteurs à qui ça parle ! (et il y en a ;))

À plus !
« Modifié: 10 mars 2019 à 10:43:58 par Léilwën »
Grammar nazi en désintoxication intensive

Tu débarques et tu es un peu perdu ? Je peux peut-être t'aider par ici

Hors ligne Rwan

  • Plumelette
  • Messages: 18
Re : En suspend
« Réponse #2 le: 10 mars 2019 à 13:11:17 »
Citer
Citer

    Accroché à ce fil qui semble nous retenir, l'oublie de l'impact à venir nous retient par le col.
    Tout le monde sait.

=> du coup, "accroché" se rapporte à "nous" ? si c'est le cas, il faut accorder : "Accrochés"

Du coup "accroché" se rapport au monde. Je pense que l'accord est bon ( mais je peux me tromper )

Citer
Citer

    Absent de nos pensées, le fil s'étire à chaque voiture, chaque siège, chaque bouteille.

=> j'ai bugué sur "bouteille"... ça représente quoi pour toi ?

Bouteille représente une autre pollution. Je pense que je l'ai mis parce que j'ai nettoyé ma voiture il y a pas longtemps et qu'il y avait je sais pas combien de bouteilles qui trainaient  :facepalm:

Citer
Citer

    veste de plastic

=> plastique

C'est marrant on m'avait fait la même remarque lors d'une rédaction au collège ^^ le plastiC c'est un type explosif, le C4 par exemple fait partie du groupe des explosif type plastic.

Citer
concernant le "kamikaze", ça m'embête ici parce que le kamikaze va se tuer de son propre gré ; là, tu décris une humanité qui ferme les yeux, pas qui y va volontairement... du coup le terme ne me paraît pas exact ; ou alors "kamikazes ignorants/qui s'ignorent" ?

Je vois ce que tu veux dire mais je considère que fermer les yeux pour faire un truc c'est le faire volontairement... du coup avec ma vision ça colle "kamikaze"

Citer
Citer

    A l'avoir trop entendu, trop vu partout

=> on ne sait pas de quoi parle la phrase ; "l'" n'est défini nulle part

un des moments qui me gênaient justement et je crois que c'est pour ça. Je parle de l'information en fait, je vais farfouiller pour le définir.

Citer
Citer

    les questions ont tourné aux réponses

=> ça veut dire quoi ?

Du coup je pense que l'interrogation découle du "l'" que j'ai pas défini. L'info a fait se poser des questions. Questions, réponses, bla bla bla ^^

Citer
Citer

    le déni a cédé à  la

=> il y a un espace en trop

 :o ouah t'as l’œil la vache  :o pendant un moment j'ai cru que "espace" ça définissait un truc précis et j'ai vu que non, t'avais repéré le coup de clavier de trop!

Citer
Citer

    Et ce fil qui se tend... il ressemble maintenant à une épée sur nos crânes

=> le fil ressemble à une épée ?  :\?

A un moment je voulais mettre un truc genre "se ressent maintenant comme une épée" mais je trouvais ça... un peu lourd en fait. Comme j'ai pas trouvé de formulation que me plaisait, j'ai mis ressemble...

Citer
"nous sommes de méchants ignares bien contents de l'être"

ah mince, c'est pas du tout ce que je voulais passer comme message. Mais pas non plus orienté solution. Plus un truc genre "on sait très bien qu'il faut faire quelque chose, on est tristes de pas savoir quoi du coup on détourne le regard".

Merci pour tous les commentaires sur l'orthographe, la grammaire etc... j'apprécie énormément surtout que c'est une lacune que j'ai.

Je le retravaillerai dans l'après-midi je pense!

Passe un bon dimanche et merci d'avoir lu :)
« Modifié: 10 mars 2019 à 13:42:02 par Rwan »

Hors ligne Léilwën

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 449
  • L'elfe au lapin roux
Re : Re : En suspend
« Réponse #3 le: 10 mars 2019 à 15:50:52 »
Du coup "accroché" se rapport au monde. Je pense que l'accord est bon ( mais je peux me tromper )

Oui, l'accord est bon ! ;)

Bouteille représente une autre pollution. Je pense que je l'ai mis parce que j'ai nettoyé ma voiture il y a pas longtemps et qu'il y avait je sais pas combien de bouteilles qui trainaient  :facepalm:
Ok ! Pour moi ce n'était pas clair au premier abord donc j'aurais tendance à te dire d'expliciter un peu, mais attends les retours d'autres lecteurs pour voir s'il n'y a que moi que ça gêne !

C'est marrant on m'avait fait la même remarque lors d'une rédaction au collège ^^ le plastiC c'est un type explosif, le C4 par exemple fait partie du groupe des explosif type plastic.
Au temps pour moi, je ne connaissais pas du tout ! (pourtant j'avais fait une recherche Google avant de citer ce qui me semblait faux, mais je n'ai pas regardé assez loin dans les résultats... Sorry :-[)

Je vois ce que tu veux dire mais je considère que fermer les yeux pour faire un truc c'est le faire volontairement... du coup avec ma vision ça colle "kamikaze"
Ok ! :)

A un moment je voulais mettre un truc genre "se ressent maintenant comme une épée" mais je trouvais ça... un peu lourd en fait. Comme j'ai pas trouvé de formulation que me plaisait, j'ai mis ressemble...
Je fais un essai : "Et ce fil qui se tend toujours plus... étiré par ce qui ressemble maintenant à une épée sur nos crânes" ? ou un truc du genre ?

ah mince, c'est pas du tout ce que je voulais passer comme message. Mais pas non plus orienté solution. Plus un truc genre "on sait très bien qu'il faut faire quelque chose, on est tristes de pas savoir quoi du coup on détourne le regard".
J'ai une sensibilité particulière, je comprends parfois de travers... Attends les retours d'autres lecteurs pour savoir ce qu'ils tirent comme message. ;)

Merci pour tous les commentaires sur l'orthographe, la grammaire etc... j'apprécie énormément surtout que c'est une lacune que j'ai.
Avec plaisir ! :mafio:
Grammar nazi en désintoxication intensive

Tu débarques et tu es un peu perdu ? Je peux peut-être t'aider par ici

Hors ligne Rwan

  • Plumelette
  • Messages: 18
Re : En suspend
« Réponse #4 le: 10 mars 2019 à 16:50:57 »
Ca me chafouine en fait le "suspens"... du coup j'ai cherché un peu sur google et le suspens c'est l'incertitude ( si j'ai bien tout compris ). Là ce que je veux traduire c'est vraiment la suspension en fait... je trouve que suspens ne transmet pas l'image du monde qui est suspendu... je sais pas si tu vois ce que je veux dire. Y a pas un cas ou "suspend" serait valide? Je sais pas si ce que je dis est clair ^^"

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 706
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : En suspend
« Réponse #5 le: 10 mars 2019 à 17:08:52 »


J'ai lu ton texte et j'avoue que j'ai coincé sur le titre, mais en lisant j'ai bien vu que tu voulais le rattacher à suspendre.

Il faut savoir que la locution "en suspens" n'a pas d'autre orthographe possible, qu'elle signifie non seulement le suspense, mais aussi l'incertitude et une pause dans une action. Suspendre et suspension sont de la même famille. Donc ton titre est correct dans le sens voulu, suspens.

Pour le texte en lui-même, il me rappelle un des miens, posté il y a quelques temps. J'ai bien aimé même s'il y a des imperfections. Et pour le reste Léilwën est très efficace !

 :D :D


Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

Hors ligne Léilwën

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 449
  • L'elfe au lapin roux
Re : En suspend
« Réponse #6 le: 10 mars 2019 à 19:18:25 »
Oui, comme le dit Claudius, c'est une locution "en suspens", c'est figé. Le terme "suspens" hors de cette locution n'a pas tout à fait le même sens. Tu peux changer ton titre en "suspendu(s)" ou truc du même genre si tu tiens au "d"?
Grammar nazi en désintoxication intensive

Tu débarques et tu es un peu perdu ? Je peux peut-être t'aider par ici

Hors ligne Rwan

  • Plumelette
  • Messages: 18
Re : En suspend
« Réponse #7 le: 11 mars 2019 à 00:11:14 »
Du coup, je changerai pas le titre du post, juste parce que ça interpelle apparemment ^^

J'ai changé quelques petits trucs, voilà ce que ça donne ( pour le à majuscule je sais pas comment faire du coup j'ai laissé )

"Le monde s'écroule, suspendu. Accroché à ce fil qui semble nous retenir, l'oubli de l'impact à venir nous retient par le col.
Tout le monde sait.
Tout le monde ignore les douleurs et les pleurs futurs de nos actes présents. L'eau monte mais la marée est basse, loin de notre marche incessante, loin de nos pas qui foncent vers la digue, vers la falaise. Absent de nos pensées, le fil s'étire à chaque voiture, chaque siège, chaque pression sur l'accélérateur.
Un fil-de-fériste vérifie son câble, un plongeur rive ses yeux sur l'aiguille d'oxygène, un alpiniste inspecte sa corde de rappel... et nous... on prépare notre seringue dans une flaque comme des drogués, on enfile notre veste de plastic pareils à des terroristes, on monte dans l'avion avec le sourire du kamikaze.
Le frottement de l'air éloigne un peu l'éclat, mais la chaleur commence à se ressentir. Tout ça sans réagir, tout ça dans une fête continuelle, dans les cris de joie qui cachent toute notre peine. On a trop entendu l'annonce de la chute, trop vue partout. Les faits on amené des questions, les questions ont tourné aux réponses, les réponses ont viré vers le déni et le déni a cédé à la procrastination. Les réponses ont, quand l'argent a montré son intérêt, mené à quelques solutions. Mais il n'y pas d'avancée.
Les énergies restent sous terre ou bien elles sont trop chères, remplaçant le déni par le renoncement. Certains se disent indignés sans comprendre que tous s'y sont résignés. Et ce fil qui s'allonge hors de notre regard... comme une épée pointant sur nos crânes. Denys riant à nouveau de Damoclès, le fil de crin retient maintenant plus de 7 milliards d'épées. Mais ce fil commence à lâcher, tout le monde sait.
Repoussant à demain, repoussant nos pensées, nous vivons. Essayant d'être, au moins pour un temps.
Avant que le fil n'en puisse plus de se tendre..."

Merci Léilwën pour tous ces conseils!
Je serai curieux de lire le texte dont tu parles Claudius :) et si tu veux bien me dire les imperfections que tu as vues, je suis preneur ;) Et oui, l'efficacité de Léilwën me laisse vraiment sur le cul ^^

Bonne soirée ou journée!

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.068 secondes avec 23 requêtes.