Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 juin 2019 à 15:24:23

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » Sale temps?

Auteur Sujet: Sale temps?  (Lu 166 fois)

Hors ligne Rwan

  • Plumelette
  • Messages: 19
Sale temps?
« le: 15 mars 2019 à 02:35:06 »
Bonjour à tous!
J'ai écrit ce texte pendant une conversation en chat avec une amie puis l'ai retravaillé. Je suis bien curieux d'avoir votre avis à son sujet!
J'espère que vous passerez une voire deux bonnes minutes :)

"Je connais bien le Temps, c'est souvent un ami. Mais je le garde quand même dans le coin de l'écran, sur mon poignet, dans mon jean... toujours près de moi.
Je le surveille constamment pour naviguer entre ses pièges tendus. Sous ses airs grognons, immuables, instopables, Il garde bien des belles choses, cachées dans sa poche poitrine ( on y rangerait notre montre gousset, Lui a de la place ) et nous en donne parfois!
On sait pourtant bien que, pour se moquer de nous, Il s'enfuit des minutes de nos bonheurs enfantins. Ce petit salaud file entre les aiguilles en faisant tiquer Ses rouages. Son rire se pressant comme les secondes qui fusent, faisant trop vite défiler nos éclats de gorge.
Les saisir impliquerait de les reconnaître, chopper l'instant sans réfléchir. Et de violemment l'écraser de toute notre âme pour peut-être marquer notre peau, mettre un bout de toujours sur ce dernier coup de cœur. Qu'il puisse battre de tout son poids à la face de toute la terre. Que les cicatrices ainsi acquises apparaissent enfin belles. Pour que le Temps puisse ralentir sans que notre esprit ne faiblisse.
Car, en ordure finie, Il observe nos heures sombres, étalant toutes Ses horloges dans Sa chapelle aux cantiques déshumanisés. Ce grand pervers Se pavane alors devant nous, stoppant Sa mécanique pour savourer nos larmes, Se gaver de ces râles sortant de notre caverne, et ainsi nous laisser observer Sa puissance froide, Sa lourdeur implacable, notre terreur éternelle.
Si se battre contre Lui reviendrait à marquer Son importance, l'inviter à continuer de s'arrêter, la seule issue serait peut-être de Le laisser revenir à Son rythme. Cacher comme on peut notre impatience de voir le calme cliqueter à nouveau dans nos tympans et de sentir Ses heures sonner une nouvelle fois au fond de notre âme.
Oui, le Temps nous marque. Ses cicatrices restent, lourdes de sens quand on les regarde mais d'une insondable légerté quand on avance avec Lui."

Merci d'avoir pris le temps sur ces mots!
Passez une bonne journée! :)
« Modifié: 15 mars 2019 à 02:36:54 par Rwan »

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 146
  • ─ Oh ! fumer l'opium dans un crâne d'enfant
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Sale temps?
« Réponse #1 le: 15 mars 2019 à 21:27:11 »
Bonjour Rwan !

Je trouve que tu as abordé le thème du temps avec inventivité et dynamisme, ça donne envie d'en savoir plus sur les secrets du temps.

Moi, quand j'étais petit, j'observais la pendule dans la maison de mes grands-parents avec beaucoup de pensées énigmatiques : c'est comme si ces vieux bibelots recelaient d'une mécanique complexe et systématique dont les secrets étaient restés hors du temps.

Hors ligne Rwan

  • Plumelette
  • Messages: 19
Re : Sale temps?
« Réponse #2 le: 15 mars 2019 à 22:21:42 »
Merci Alan :)
Je suis content que la lecture t'ai plu  :)

C'est marrant que tu dises ça, mes grands parents étaient surnommés "Tita" parce que je restais des heures devant leur pendule en disant: "tic tac tic tac"

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.04 secondes avec 23 requêtes.