Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 mars 2019 à 11:41:26

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » L'infini

Auteur Sujet: L'infini  (Lu 110 fois)

Hors ligne elisabeth beaudoin homps

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 281
L'infini
« le: 03 mars 2019 à 15:29:29 »
L’infini
Merci  à Jeannesanarc qui m’a inspirée ce texte avec le titre du sien et me confronte à un exercice difficile. Ecrire l’infini en quelques lignes…hum hum

C’est un étirement
Sans point de rupture
Une onde qui s’allonge
Indéfiniment
Dans l’azur qui s’ouvre
Sidéralement
Sur le bleu outré
Des espaces vibrants
Du cosmos
Jouant avec la nature.

C’est une attraction
Venue de très loin
Un couple vivant
Éternellement
La célébration
De noces chimiques
Sans aucune limite
Entre tout et rien.

En ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 821
  • C'est osé de penser que je pense.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : L'infini
« Réponse #1 le: 03 mars 2019 à 18:35:07 »
Bonjour elisabeth,

J'adore quand les poétesses & poètes s'inspirent comme ça, les uns les autres.

J'ai trouvé cette expérimentation intéressante, j'ai pris le soin de comparer deux regard sur l'infini, ce qui ne cesse jamais, le toujours et la continuité.

J'ai été séduit par le fil conducteur du poème, je trouve que tu touches à quelque chose de très fort dans les images que tu emploies, c'est très enthousiasmant. Concernant le lien entre les différentes images, en revanche, je le trouve encore diffus. Donc si c'est un très beau fil poétique que tu tiens là, certains de ses secrets m'échappent encore, j'y cherche encore mes repères.

Un fil temporel qui se perd dans le lointain...

Quelle agréable lecture ! À consommer sans attendre.

Hors ligne Lavekrep codaraque

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 253
Re : L'infini
« Réponse #2 le: 03 mars 2019 à 18:56:26 »
Bonsoir Beth,
l'infini, l'infini,  voilà un bien grand mot.
Moi, j'ai décidé de le remettre à demain. Il finira bien par s'arrêter. ;)
Sinon, rien de nouveau sous les étoiles, j'ai adoré.
Bonne soirée.

jeannesansarc

  • Invité
Re : L'infini
« Réponse #3 le: 04 mars 2019 à 10:35:50 »
Bonjour Elisabeth
cool ravie d'inspirer  :)
j'y ai ressenti du rythme et du vertige je ne sais pas comment l'expliquer ... !
« Modifié: 04 mars 2019 à 10:39:53 par jeannesansarc »

Hors ligne B.Didault

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 515
  • L'éternel néophyte
    • Bernard Didault
Re : L'infini
« Réponse #4 le: 04 mars 2019 à 11:24:53 »
Elisabeth,

L'infini, quel sujet ! Le seul qui nous échappe en permanence.
Ton développement et les commentaires sont intéressants.

L'infini défini par des mots se retrouve contraint limité, mais ici il est encensé par ta poésie.
L'infini est aisé à comprendre comme adjectif, mais impossible à saisir comme substantif, mais tes images le laisse imaginer.

Qu'est-ce qui est infini :
     - Le temps ne l'est pas puisque d'après Albert Einstein il n'existe pas.
     - L'espace que tu cite ne l'est pas plus puisque d'après certaines études il est en expansion et d'après d'autres il est en contraction
 
Alors, peut-être cet Esprit Universel dont l'être humain serait une émergence (En tordant un peu les idées de Platon)  ;)  serait, lui infini ?

Merci pour ce beau poème qu'on souhaiterait infini.

Bernard
- La poésie est un art, une belle aventure, la dentelle de l’écriture.
- La haine est le venin de l’amour,
  Le sarcasme est celui de l’humour.
Page Personnelle (Indiscrétions, Textes et Poésies)

Hors ligne elisabeth beaudoin homps

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 281
Re : L'infini
« Réponse #5 le: 04 mars 2019 à 12:17:13 »
Merci Alan pour ton passage et ton commentaire
Je suis d'accord avec toi sur le lien encore diffus entre les différentes images, surtout sur les dernières lignes. Je vais essayer de retravailler ce point, après tout, c'est un exercice.  Mais je vois, que dans l'ensemble, tu as suivi le fil qui se déroule à l'infini  ;)
Salut Krep
Tu peux toujours le remettre à demain pour lui c'est toujours aujourd'hui  :D
Bonjour Jeannesanarc
oui, c'est cool d'inspirer et d'être inspirée. Merci pour ce partage.
Bonjour Bernard et merci pour ton commentaire
Je vois que tu as bien compris ma difficulté à saisir ce qui ne l'est pas et mon impuissance à réduire l'irréductible dans un texte, même poétique.
L'espace que je cite est à la fois en expansion et en contraction. On vient de s'en rendre compte alors que les alchimistes du moyen age ont toujours conçu l'univers de cette façon là.  Je voulais exprimer ce double mouvement dans mon texte mais je n'ai pas réussi à trouver les mots.  Ça va peut être venir, je vais retravailler ce texte.
Pour le sujet qui nous concerne  ;), j'ai trouvé des éléments de réflexion chez Hartmann avec son inconscient universel. Je ne sais pas si tu m'en avais parlé mais je pense que sa théorie peut donner matière à réflexion.
A bientôt et merci à tous.




 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.064 secondes avec 22 requêtes.