Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

19 mars 2019 à 08:51:26

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Écrire tout.e nu.e

Auteur Sujet: Écrire tout.e nu.e  (Lu 628 fois)

Hors ligne gage

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 546
  • Homme incertain.
Re : Écrire tout.e nu.e
« Réponse #30 le: 19 février 2019 à 15:25:24 »
Qu'es-ce que je t'aime, Lo, quand tu poursuis tes délires jusques dans leurs derniers retranchements...    :coeur: :coeur: :coeur:
"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin"

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 8 258
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Écrire tout.e nu.e
« Réponse #31 le: 19 février 2019 à 15:32:50 »
Par contre en vrai je trouve ça intéressant. :mrgreen:

Personnellement, je suis assez convaincu que le rapport immédiat qu'on entretient avec notre corps joue sur notre rapport à l'expression écrite, du coup ça m'intrigue vraiment d'écrire tout nu (mais j'ai encore jamais pris le temps de franchir le pas).
(pardon, je me cite mais c'est pour faire plus vite et plus clair)
Après, pour l'instant je ne vois pas ça comme un exercice d'écriture comme un autre. Ce serait peut-être comme de la méditation guidée en fait. Écrire tout nu pour prêter attention aux différences légères (ou profondes) qui peut-être apparaissent dans notre rapport aux mots ; essayer de sentir ce qui change de notre pratique à corps couvert. Je le vois plutôt d'abord comme un exercice d'autopoïétique mais si ça parait fructueux, pourquoi pas renouveler l'exercice et en faire un de ses modes d'écriture, je sais pas.
Faudrait déjà essayer.

Y a des gens chauds pour une session un des soirs de cette semaine ? ce soir ? mercredi soir ? jeudi soir ? (oui j'avoue, je ne propose que ceux où je suis moi-même dispo...)
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 940
  • Mon nu mental
    • pouet
Re : Écrire tout.e nu.e
« Réponse #32 le: 19 février 2019 à 15:40:12 »
Bah si t'as envie de participer c'est normal que tu proposes les jours où t'es dispo ^^

Ca me tente bien pour
Citer
Écrire tout nu pour prêter attention aux différences légères (ou profondes) qui peut-être apparaissent dans notre rapport aux mots ; essayer de sentir ce qui change de notre pratique à corps couvert.

Et jeudi soir ça me va aussi

On écrirait quoi ? un tic-tac, un dico, autre chose ? Forcément autour du thème de la nudité (le fond du propos) ? Pour moi c'est pas obligé d'écrire nu au sujet de la nudité, sauf si on en fait un truc introspectif ou quoi
Petit coeur en balustrade, il fallait me retenir plus tôt. Tu m'as perdu ma solitude. Tu m'as arraché le drap. Tu as mis en fleur mes cicatrices. (H. Michaux)

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 8 258
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Écrire tout.e nu.e
« Réponse #33 le: 19 février 2019 à 15:44:06 »
Je trouverais ça cool de laisser le thème libre !
Perso je pense partir sur quelque chose d'un peu introspectif oui, enfin autopoïétique, mais toutes les inspirations sont bienvenues... Pour moi il y a déjà une contrainte, dans le fait d'écrire tout.e nu.e. D'ailleurs je me demande si, avec un thème libre, ce serait pas plus facile de voir certains points communs attribuables à l'écrinure (hihi) !
« Modifié: 19 février 2019 à 15:45:45 par Lo »
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.06 secondes avec 22 requêtes.