Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

21 juillet 2019 à 02:37:16

Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions (Modérateurs: Milora, Aube, Ben.G) » Flore, faune et autres étrangetés…

Auteur Sujet: Flore, faune et autres étrangetés…  (Lu 1189 fois)

Hors ligne sergent

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 303
  • Major d'homme à fables
Flore, faune et autres étrangetés…
« le: 10 février 2019 à 16:04:38 »

Je pense que nous avons tous notre petit bestiaire, notre petit herbier que l’on égraine au fil de nos pages.
Alors pourquoi ne pas en faire partager les copains ?
Pourquoi ne pas céder quelques-unes de nos créatures, ou de nos plantes afin qu’elles aient d’autres vies, ailleurs que dans nos écrits...
Qu’en pensez-vous ?

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 757
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #1 le: 12 février 2019 à 15:14:48 »
Est-ce sage de lâcher ses animaux sauvages ici ?
Quant aux plantes, si elles ne perturbent pas les écosystèmes d'autres auteurs, pourquoi pas...
Tout dépend de l'implication des dits êtres dans nos propres histoires aussi.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne sergent

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 303
  • Major d'homme à fables
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #2 le: 18 février 2019 à 16:56:47 »
bon ça à l'air de pas avoir beaucoup de succès ma proposition. :zzz:
donc à défaut je vais mettre mes bestioles, cela pourra toujours me servir de pense-bête.   :-¬?

 Le kurt était un animal qui avait évolué à partir d'une espèce hybride de pachydermes et de tapir, de sorte que sa ressemblance avec les ongulés de la Terre était due à une évolution convergente. Il était utilisé pour tous types de travaux, pour être monté, tracter des chariots, ou porter des charges, cette espèce était du genre placide. Certains avaient été essayés dans l'art de la guerre, mais ils étaient décidément trop lents. Sa robe était généralement grise ou beige, sa peau glabre facilitait son toilettage, son cuir était très apprécié, car épais et souple, il possédait une petite trompe préhensile très musclée qui lui permettait d'arracher les joncs, dont il faisait son ordinaire, le mors était possible, mais mal supporté par l'animal, de plus sa dentition était capable de tout broyer, mors compris. En revanche il répondait facilement à la voix, donc aux ordres de son conducteur.

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 142
  • ─ Oh ! fumer l'opium dans un crâne d'enfant
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #3 le: 18 février 2019 à 17:06:45 »
Tout ce qui stimule l'imagination me plaît, mon cher sergent, donc je te lis avec plaisir. Je suis amusé de voir que le thème de la domination revient régulièrement dans tes sources d'inspirations, tu sais combien c'est un thème sur lequel il me serait difficile de répliquer !!

Hors ligne sergent

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 303
  • Major d'homme à fables
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #4 le: 18 février 2019 à 17:37:00 »
Taratata...
Je ne vais pas devoir à chaque fois m'excuser d'être un pervers narcissique ironique à tendance misogyne. :jubile:
Pour ma part j'ai toujours été un électron libre, qui n'acceptait d'ordres de personne et qui refusait d'en donner.
Ma devise était celle de mon régiment : "Ne pas subir"
Donc dans le chapitre 24 que je suis entrain de finir; j'explique le pourquoi du comment du peut être...
En fait je me suis rendu compte que j'avais plus d'amies que d'amis et que je n'étais pas du tout ce que j'écrivais...  :noange:
Quoique...  :-¬?

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 142
  • ─ Oh ! fumer l'opium dans un crâne d'enfant
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #5 le: 18 février 2019 à 17:47:14 »
As-tu lu mes contes, mon cher sergent ? Dedans je parle des demoiselles-serpents qui sont d'incroyables séductrices...

Je ne doute pas que tu y trouveras les charmes que ton esprit recherche pour te créer une identité particulière. Les demoiselles-serpents, ce sont mes bestioles à moi, et je leur porte beaucoup d'affection ! Elles sont mes icônes personnelles, j'en parle avec beaucoup de bonheur.

Hors ligne sergent

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 303
  • Major d'homme à fables
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #6 le: 18 février 2019 à 17:55:30 »
Je plaide coupable pour cette ignorance crasse, voire abjecte. :'(
Je vais donc remédier à cette carence dans les plus brefs délais, et lire tes histoires. 
J'espère qu'elles seront aussi chaudes en main qu'une couleuvre de Montpellier ivre de soleil. 

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 142
  • ─ Oh ! fumer l'opium dans un crâne d'enfant
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #7 le: 18 février 2019 à 18:02:37 »
Ah ! Je crois qu'elles ont la force de redonner la jeunesse aux vieux impuissants, une magie inégalable. Je recevrai ta lecture avec une grande attention ; par ailleurs, ce bestiaire me semble être une rudement bonne idée, le fil pourra toujours être animé dans les semaines qui viennent, qui sait ?

Hors ligne sergent

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 303
  • Major d'homme à fables
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #8 le: 18 février 2019 à 18:25:08 »
Qui sait pour une fois que j'ai une idée pas trop con...
une dernier pour la route.

le roojas était carnassier et rapide, c’était une sorte d’autruche ou d’émeu, l’évolution ultime d’un vélociraptor, animal retors, coureur rapide, infatigable, terriblement dangereux pour celui qui le montait, ou pour celui qui croisait sa route, il avait l’intelligence des prédateurs vivant en meute, avec la même hiérarchie que les loups.
Tenter de monter une femelle ou un mâle alpha, tenait lieu du suicide, ou de l’inconscience, voire des deux.
En posséder un, et le monter était la marque des chefs, des grands guerriers. Cela impliquait des années de dressage, la création d’un lien presque télépathique entre l’animal et l’homme. Le roojas ne supportait qu’un unique maître, et son maître ne pouvait monter que lui, car le volatile était d’une jalousie maladive. Cet étrange oiseau courait aussi vite, voir plus vite qu’un cheval, il était capable de faire des bons de plus de quinze mètres sans aucune difficulté, son bec énorme capable de déchiqueter n’importe quoi, ressemblait à celui d’un aigle, sauf qu’il mesurait plus de trente centimètres, c’était une arme redoutable, au même titre que ses ergots. 

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 757
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #9 le: 19 février 2019 à 13:21:23 »
Le deuxième me fait penser aux oiseaux de terreur qu'on rencontre dans Zémal et Syfron de Javier Negrete...

J'apporterai des choses d'ici peu. Le temps de regrouper les "caractéristiques" disséminées dans mes textes.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne sergent

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 303
  • Major d'homme à fables
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #10 le: 19 février 2019 à 15:03:42 »
je ne connais pas Zémal et Syfron de Javier Negrete, mais je connais le Phorusrhacos qui m'a servi de model.
Merci d'avance pour ta contribution en espérant que cette future arche soit bien peuplée et qu'elle ne sombre pas.


Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 757
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #11 le: 20 février 2019 à 10:41:59 »
C'est vrai que les animaux préhistoriques sont source d'inspiration... Dans mon univers on retrouve d'ailleurs des placérias, des smilodons et des styracosaures... J'ai un faible pour ces trois là.
J'avoue que le mégathérieum aussi me fait de l’œil... Mais encore faudrait-il qu'il ait une raison d'être aperçu. :\?

Pour ma part, certaines de mes futures contributions auront une petite image en sus.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne sergent

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 303
  • Major d'homme à fables
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #12 le: 20 février 2019 à 13:11:48 »
j'avoue que l'on a les mêmes sources d'inspiration.
Merci pour le Placerias je l'avais oublié celui là... :coeur:
J'en vois bien tout un troupeau broutant parmi les juments et les aurochs dans les prairies de Turan sur les bords du fleuve Salamandre.
Encore merci
Les autres sont déjà dans mon histoire. C'est ce qu'il y a de bien, on est maître de nos mondes autant en profiter. ;)   

Hors ligne sergent

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 303
  • Major d'homme à fables
Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #13 le: 22 février 2019 à 13:30:00 »
Le tri-bosse:
De la famille des camélis est une sorte de chameau qui comme son nom l’indique possède trois bosses, en outre il a six pattes qui ont la particularité de pouvoir pomper l’humidité par leurs coussinets plantaires. Son pelage est blanc voir argenté. C’est un animal qui a souvent mauvais caractère. 

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 757
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Re : Flore, faune et autres étrangetés…
« Réponse #14 le: 22 février 2019 à 13:38:17 »
Le tri-bosse:
C’est un animal qui a souvent mauvais caractère.
Un vrai camélidé en gros.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.057 secondes avec 22 requêtes.