Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

22 janvier 2019 à 16:18:21

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » 72h

Auteur Sujet: 72h  (Lu 122 fois)

Hors ligne alize

  • Plumelette
  • Messages: 7
72h
« le: 09 janvier 2019 à 08:37:19 »
72h
Irréelles je ne comprends pas
Les tressaillements de ma chair, la lame d’acier indéboulonnable qui recouvre mon corps, les colonies de fourmis qui marathonnent sous ma peau, les questions lancinantes, l’attente pleine de promesses : j’ai quinze ans mais beaucoup plus.
Pleine de gratitude, j’observe avec délectation, pleinement présente pour accueillir dans mon corps et mon cœur les secousses de ce qui se joue.
J’ai retrouvé ma plume, je profite du moindre espace qui se libère, j’écris, je verse et déverse.
Je m’enivre à relire sans cesse les mots échappés du petit matin, de la journée, de la soirée d’après.
Ils sont là et me rassurent, me ravissent : comme un témoin inconnu à qui l’on confie dans un moment de fulgurance l’essence d’une vie.
Un instant j’ai voulu les partager avec toi : ils t’appartiennent en quelque sorte, ils sont de toi : tu en es à l’origine. Mais il faudra encore quelque temps, de nombreux moments, une confiance aveugle ne se tisse pas sans délai...
Où s’arrête l’intimité ? À quel moment de nourricière devient-elle destructrice d’une relation, et de la nôtre à l’équation aux multiples inconnues.
Qu’est ce qui forme la parenthèse qui relie nos évidences ? Est-ce le don ou bien le désir qui sous-tend la question ?
Je vole ces instants et me précipite avec confiance pour te les livrer, enfin je rêve, un jour, de te les faire partager : comme dans un songe éveillé j’ai laissé s’épancher ma liberté d’imaginer, de construire une nouvelle réalité : de sentiments bien présents, de sensations si fortes j’ai écrit une histoire  : sans doute celle que tu te racontes est-elle un peu différente ? Toi si délicat dans ton questionnement, qu’en est-il de ta façon de faire vivre nos souvenirs ?
« Modifié: 10 janvier 2019 à 07:22:48 par alize »

Hors ligne yvonrichebourg

  • Tabellion
  • Messages: 22
  • Je danse ma vie !
Re : 72h
« Réponse #1 le: 09 janvier 2019 à 11:03:34 »
Alize

Citer
j’ai 15 ans mais beaucoup plus

Peu importe ton âge réel !

Un beau texte d'adolescence.

Bonne continuation et ne vieillis pas ou ne rajeunis pas trop vite,

Yvon
Modération : ce compte a été mis sous silence comme étant un double compte d'une personne bannie .
Merci de votre compréhension...

Hors ligne Aube

  • Modo
  • Prophète
  • **
  • Messages: 653
  • Craie-Pulsive
Re : 72h
« Réponse #2 le: 09 janvier 2019 à 21:10:44 »
Salut Alize !

Un texte voltigeur et funambule à la fois (haha ça veut rien dire mais bon). Tu parviens à dégager avec poésie un rapport très intime à la relation et à l'écriture, des interrogations vers la fin qui ont énormément raisonné avec moi.

Citer
les colonies de fourmis qui marathonnent sous ma peau,
Yes

Citer
j’ai 15 ans mais beaucoup plus.
Ce serait plus joli quinze en toutes lettres.

Citer
À quel moment de nourricière devient-elle destructrice d’une relation, de notre relation à l’équation aux multiples inconnues.
Pas fan de la reprise de "relation" après la virgule.

Citer
Est ce le don ou bien le désir qui sous tend la question ?
Est-ce, sous-tend.

Citer
: sans doute celle que tu te racontes est elle un peu différente ?

est-elle

Citer
qu’en est il de ta façon de faire vivre nos souvenirs ?
est-il

J'ai beaucoup aimé ! Si j'ai bien compris, ça exprime la joie fébrile des premières heures d'une relation, et de la place de l'écriture, cette fenêtre si impudique sur l'intime, qui nécessite une grande confiance pour être partagée mais en même temps ces mots appartiennent presque pour moitié à ce partenaire de relation puisqu'il en est l'origine... pour quelque chose d'aussi intime et d'aussi fin, j'ai trouvé l'exercice extrêmement bien réalisé !


Hors ligne alize

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : 72h
« Réponse #3 le: 10 janvier 2019 à 07:40:55 »
Merci vraiment pour cette relecture attentive. J'ai corrigé mon texte.
Ta compréhension est exacte : les questions de l'intime et de la pudeur sont importantes pour moi à la fois dans la construction de ma relation à l'autre et dans l'écriture : sans doute l'objet d'une prochaine production ?
Ceci étant, je suis ravie que ce texte ait résonné en toi : il prend vie par ce biais.

Merci !

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.045 secondes avec 23 requêtes.