Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

25 mars 2019 à 02:29:22

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'Atelier » Partage d'expèrience / Premiers écrits

Auteur Sujet: Partage d'expèrience / Premiers écrits  (Lu 776 fois)

Hors ligne Lucky67

  • Buvard
  • Messages: 4
Partage d'expèrience / Premiers écrits
« le: 22 décembre 2018 à 16:40:01 »
Bonjour,
J'ai entamé il y a un mois l'écriture d'un texte de fiction.
J'ai eu une vie assez aventureuse et hors du commun. J'ai longtemps voyagé dans des pays parfois dangereux ou mon mode de vie marginal m'ayant parfois conduit à la prison m'a permis de vivre des choses et rencontrer des personnages hors du commun et aussi de découvrir des facettes inatendues de l'âme humaine. Cela constitue une "bibliothèque" d'événements dramatiques authentiques dans laquelle je peu aller puiser mais dont il faut savoir s'affranchir car mon but est d'écrire de la fiction; pas une autobiographie ni de faire un travail journalistique.  Après des centaines de premières pages écrites et effacées désespérément j'ai fini par attraper le fil (ténu) d'une histoire où le personnage principal présente des similitudes avec moi même tout en ayant un caractère suffisament propre pour me permettre et de puiser dans mon vécu sans que cela ne bride mon imagination et m'ammène dans une impasse.
La deuxième difficulté que j'ai rencontré fut celle de la structure: sur le web on trouve a ce propos des conseils aussis divers que contradictoires. Dans mon cas, le texte est basé sur des expériences réelles qui comportent de nombreux évènements porteurs d'un réel potentiel dramatique que je m'efforce de mettre en scène de façons la plus efficace possible en rajoutant des éléments de fiction pour les renforcer ou les rendre plus intéressants. Les personnages sont composite et j'en ai limité le nombre me rendant compte qu'avec la narration à la première personne il serait difficile de leur donner de la profondeur si ils étaient trop nombreux.
Là ou j'ai vraiment du mal c'est lorsque l'on me parle de plan: mon inexpérience fait qu'il m'est difficile d'estimer la longueur nécessaire à la narration de tel ou tel événement. J'ai commencé à écrire sans décider si j'allais écrire une nouvelle ou un roman: je voulais simplement raconter une histoire et j'étais et suis toujours bien incapable de dire combien de pages cela nécessitera. Comme je vous le disais la trame est basée sur du vécu mais les personnages prennent vie et je ne m'interdis pas de partir dans une direction purement fictionnelle à un moment ou un autre si cela me semble donner une nouvelles dimension au récit.
Donc concrètement, j'en suis à environ 7000 mots au bout d'un mois... (Je sais c'est lent! ). J'ai la chance d'avoir du temps libre en ce moment et je m'astreins à écrire tous les matins de 8h à 12h. Parfois plus, mais en général je sature après 3 ou 4 heures. Bizarrement, pour moi, les heures matinales semblent les plus propices à l'écriture. Je consacre les jours où je suis peu inspiré à la relecture et la réécriture
Voilà ou j'en suis, ça avance (trop) lentement mais au moins j'ai réussi à m'imposer une discipline. Le plus dur en fait, c'est la solitude et le fait que c'est une activité dont on a seulement envie de partager le résultat fini... En attendant on est là avec ses doutes; mais j'ai décidé de les ignorer en me disant que mon objectif premier était de terminer.. Je serais donc très heureux de partager les impressions de celles et ceux qui s'infligent le même calvaire que moi!

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 699
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : Partage d'expèrience / Premiers écrits
« Réponse #1 le: 22 décembre 2018 à 18:24:15 »
Bonjour Lucky

Tu as posté ici le même message que dans ta présentation, je ne comprends pas bien ce que tu veux. sauf que tu souhaites partager ton écrit, mais ne serait-ce pas mieux de le poster dans la section dédiée ? Je ne pense pas qu'il soit utile de poster deux fois le même message.

Il semble que ce soit un texte déjà long 7000 mots, donc je pense qu'il serait souhaitable de le poster dans la section "textes longs". Je te conseille de poster par petits morceaux, tu auras plus de chance d'être lu et commenté. Trop long ça rebute un peu les lecteurs, par épisodes c'est plus attractif.

La section textes longs est ici : textes longs

Pour le reste je te réponds dans le fil des présentations.
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

En ligne Ariane

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 644
Re : Partage d'expèrience / Premiers écrits
« Réponse #2 le: 23 décembre 2018 à 14:46:13 »
Bonjour,

Ca m'a intéressée de te lire, j'aime bien ce mélange d'utilisation de son expérience tout en souhaitant tout de même écrire de la fiction. Utiliser la richesse de la réalité sans toutefois rester dans de l'autobiographique pur.
Malheureusement comme Claudius, je ne sais pas ce que tu attends précisément en partageant ce message dans "l'atelier", tu nous expliques beaucoup de choses du coup la question principale est peut-être noyée...

Est-ce que tu attends des conseils précis concernant la construction du plan ?
Est-ce que tu souhaitais juste partager le ressenti que chacun a pu avoir lorsqu'il écrivait pour la première fois ?


Hors ligne JVialleton

  • Plumelette
  • Messages: 6
    • Écrire et être lu
Re : Partage d'expèrience / Premiers écrits
« Réponse #3 le: 10 janvier 2019 à 13:59:47 »
Bonjour Lucky,
Si je comprends bien ton message, tu es un peu confus à choisir entre la fiction et ton passé et hésitant quant à construire un plan ou non pour ton récit. Tu as la sensation d'écrire lentement et tu te demandes si tu es sur la bonne voie.

Je vais essayer de te donner mon avis sur tout cela en espérant que cela t'aide.

Je pense que tous les auteurs, sans exception, s'inspire de leur vécu pour créer de la fiction. J'ai écris un roman jeunesse mettant en scène un petit garçon de 8 ans, et ce petit garçon était clairement moi. Ces problèmes à l'école sont ceux que j'ai moi-même connu et son caractère est le mien. Le reste est de l'invention pure. Fiction? Réalité? On s'en fout. Mon conseil est que tu continue à écrire une fiction. Utilise tout ce que tu as vécu si cela aide à faire avancer l'histoire. C'est là le point le plus important. Si l'histoire gagne en valeur a utiliser ton passé, fais le. Sinon, garde ça pour toi.

Faut-il un plan ou non? Cela dépend de toi. Les auteurs se partagent en deux catégories:
- Les jardiniers qui plantent la graine d'une situation et regardent l'histoire pousser toute seule. Ils sont leur premier lecteur car ils découvrent leur histoire à mesure qu'ils l'écrivent.
- Les architectes qui doivent planifier chaque scène de leur roman au millimètre avant de commencer à l'écrire.

Il n'y a pas de "bonne" méthode. Choisis celle dans laquelle tu es le plus à l'aise.

Quant à ton rythme d'écriture, je te conseille (mais là encore, tu es libre de faire à ta guise) de ne pas trop revenir en arrière quand tu écris. Déroule ton récit et ne te retourne pas. Fais un brouillon. Il sera de mauvaise qualité, sans aucun doute, mais ce n'est pas grave. C'est à cela que servent les corrections.

Enfin, je trouve ton organisation pour écrire excellente. Réserver un horaire précis chaque jour est le meilleur moyen d'avancer. Le matin est souvent le meilleur moment de la journée pour cela car le cerveau est frais et reposé.

J'espère avoir pu répondre à quelques unes de tes questions.
Bon courage pour la suite.


Jérôme
Auteur et blogueur

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 664
  • Ga Bu Zo Meu
    • Esquisses-18
Re : Partage d'expèrience / Premiers écrits
« Réponse #4 le: 10 janvier 2019 à 14:15:15 »
La vitesse ou lenteur d'écriture ne dois pas être un frein...

Il m'a fallu 9 mois pour écrire mon premier roman (pas encore publié sur papier) qui fait quelque 400 pages... Alors que je bossai et faisais plein de choses à côté (vie de famille, musique...).
Bizarrement, j'ai mis plus de 2 ans à écrire le second (800 pages  :-¬?) alors que j'avais beaucoup plus de temps pour ce faire (plus de taff). En fait, je parle pour moi, mais j'imagine que cela peut s'appliquer à la plupart d'entre nous : il faut parfois mieux se bloquer une heure par jour et s'y tenir, que de vouloir en faire plus. En ce qui me concerne passé une heure et demi d'écriture, mon cerveau ne fonctionne plus vraiment, à part si je suis lancé dans une scène épique.

Donc ne te formalise pas sur le temps ou le rythme de progression. Avance, c'est tout. Quant au reste : Je rejoins assez ce qu'à dit JVialleton
Avec des Si on fait de la musique monotone...

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.062 secondes avec 22 requêtes.