Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 janvier 2019 à 21:28:38

Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions (Modérateurs: Milora, Aube, Ben.G) » Précoces, surdoués, etc.

Auteur Sujet: Précoces, surdoués, etc.  (Lu 1996 fois)

En ligne Ariane

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 396
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #30 le: 18 décembre 2018 à 10:56:49 »
Cochon sauvage :

Par tranché je voulais dire que ton avis était exprimé d'une façon très assurée (à tel point que je n'ai pas l'impression que tu prennes en compte mes tentatives pour nuancer les connaissances que tu as apprises). Tu écris plusieurs fois sous différentes formes :
"La précocité va souvent de pair avec les enfants surdoués mais ce n'est pas systématique."
Mais je t'assure que ce n'est pas une vision des choses consensuelle. Cf. Monique de Kermadec, Jeanne Siaud-Facchin, Alexandra Raynaud. Je me doute que ce que tu dis tu ne l'inventes pas et que c'est ce qu'on t'a enseigné, ça vient peut-être d'autres psychologues spécialisés dans ce domaine... mais voilà, ça me semble important de nuancer quand les professionnels ne sont pas d'accord entre eux. Surtout que je vois plus souvent l'idée que précoce et surdoué sont des synonymes, tout comme THPI et zèbre et HP et d'autres encore. (Je crois que celui que j'aime le moins, c'est "HP" ^^ ça fait quand même très "hôpital psychiatrique"...).

Aube :

Haha ^^ pendant que je galérais à exprimer tout en douceur mon avis en re-vérifiant mes sources (j'ai quand même relu un bouquin, un blog et une interview radio), tu viens affirmer la même chose avec beaucoup plus d'assurance ^^ :
"Précoce et surdoué c'est des synonymes".
Il faut que je travaille sur ma confiance en moi.

Pour compléter tes explications : "zèbre" viendrait de Jeanne Siaud Facchin, pour les raisons que tu décris et la petite touche en plus : chaque zèbre a des rayures uniques, faisant référence à l'unicité de chaque individu.
HPI/THPI c'est pour parler de potentiel plutôt que de don parce que ce potentiel ne parvient pas toujours à s'exercer de quelque façon que ce soit dans la vie réelle ; mais d'autres ont trouvé que ça mettait la pression aux enfants de leur parler de leur potentiel.

Ambriel :

Je sais pas si les descriptions classiques sont réalistes et recouvrent tout. Tu nous parles d'un mal-être chronique, pour moi ça vaut le coup de creuser quelle que soit la direction, il y a plusieurs pistes possibles. Je ressens souvent chez toi ce sentiment d'être différente, même si tu n'y accoles que des termes péjoratifs. Bon courage pour te comprendre toi-même, ça a l'air de te tenir à coeur.
« Modifié: 18 décembre 2018 à 11:00:21 par Ariane »

Hors ligne cochonsauvage

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 137
    • Akio
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #31 le: 18 décembre 2018 à 11:04:50 »
Citer
De ce que je me souviens, les conversations d'adultes m'ennuyaient quand j'étais gamine, je n'avais pas une capacité de compréhension hors norme ni une énorme soif de connaissances.
Bon ben affaire classée  :D :D

Citer
Précoce et surdoué c'est des synonymes en milieu de soin.
Cela me surprend beaucoup alors que l'on peut être précoce sans être surdoué. du moins selon ma propre expérience en milieu scolaire. Es-tu certaine de ce que tu avances ?

Citer
Zèbre est une proposition venant, à ma connaissance, des concernés, pour faire état d'une différence de fonctionnement plutôt qu'une différence de performance.
Du coup cela ne contredis-t'il pas le commentaire précédent puisque par Zèbre on différencie bien les différences fonctionnelles des différences intellectuelles ?

La problématique d'identification vient du fait qu'il n'y a pas de frontière franche entre les différents symptômes. Mais ce sont aussi ces différences qui font la richesse d'une population.

EDIT :
Citer
Pour compléter tes explications : "zèbre" viendrait de Jeanne Siaud Facchin, pour les raisons que tu décris et la petite touche en plus : chaque zèbre a des rayures uniques, faisant référence à l'unicité de chaque individu.
Marrant, nos commentaires se sont croisés  :)
Finalement, nos conclusions sont toutes les mêmes, simplement énoncées de manières différentes.
« Modifié: 18 décembre 2018 à 11:10:03 par cochonsauvage »
"Je connais un critique qui est en même temps auteur... ce qui le met en tant qu'auteur dans une situation critique !"
Raymond Devos

En ligne cyamme

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 597
  • Marmote insomniaque Parrainage ouvert !
    • Parrainage !
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #32 le: 18 décembre 2018 à 11:12:58 »
remarque inutile du jour, bonjour
[close]
Et euh, sinon, je comprends rien à cette conversation, sauf que j'envoie des pensées gentilles à Bibi et un peu plus de confiance-assurance à Bibi et Ariane.  :oxo:
« Modifié: 18 décembre 2018 à 11:22:45 par cyamme »
On ne fait pas d'omelette sans casser d'œufs.
C'est de là que viennent les coquilles. (et aussi de mon clavier en qwerty)

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 772
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #33 le: 18 décembre 2018 à 11:22:06 »
Merci Ariane.
Et merci cyamme.
Qu'elles étaient douces leurs illusions
Et qu'il nous manque de rêver
Pauvres de nous qui ne connaissons
Que le cynisme, la médiocrité
- Mr Roux, Les cocos -

En ligne Ariane

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 396
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #34 le: 18 décembre 2018 à 11:27:14 »
Cochon sauvage :

Citer
Marrant, nos commentaires se sont croisés  :)
Cool :) tu vas pouvoir me lire alors ?
Parce que quand tu réaffirmes pour la énième fois que précoce et surdoué ne sont pas des synonymes, j'ai un peu l'impression de m'exprimer dans le vide. Pourtant j'ai cité des sources cette fois-ci.
Citer
Cela me surprend beaucoup alors que l'on peut être précoce sans être surdoué
Les notions que tu as apprises ne font pas l'unanimité.
C'est pas compliqué à comprendre.
Donc selon tes définitions à toi (qui ne viennent probablement pas de l'éducation nationale elle seule mais doivent s'appuyer sur les écrits de qqn, cependant je ne sais pas qui), il y a une différence entre précoce et surdoué, donc c'est possible d'être l'un sans l'autre.
Mais selon nos sources (qui me semblent les plus communément répandues mais peut-être que je me trompe), ce sont des synonymes donc l'un ne va pas sans l'autre. Je te mettrais bien un lien pour mieux expliquer mais franchement si c'est pour retrouver une équation de type : "précoce = surdoué = HPI = zèbre", ça nécessite vraiment des pavés entiers ? Aube a très bien résumé.
C'est rien de grave, c'est une question de vocabulaire et de théories légèrement différentes, c'est tout. Ce n'est pas grave, mais ça me saoule d'écrire sans être lue (depuis le début tu réaffirmes en boucle la même chose, comme s'il n'y avait que ce point de vue-là de valable, alors que j'essaye doucement de nuancer).

Et sinon :
Citer
Es-tu certaine de ce que tu avances ?
Je suis à peu près certaine que Aube est plus certain que certaine.



Merci Cyamme.
 :coeur:
« Modifié: 18 décembre 2018 à 13:01:49 par Ariane »

Hors ligne cochonsauvage

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 137
    • Akio
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #35 le: 18 décembre 2018 à 11:35:15 »
Citer
Ce n'est pas grave, mais ça me saoule d'écrire sans être lue
Ben oui je t'ai lue, je n'ai pas pour habitude de répondre à quelqu'un sans le lire.
Je ne suis pas d'accord avec ceci : "précoce = surdoué = HPI = zèbre"
Et c'est justement la raison d'être de mon précédent post ou je reprends ton texte pour mettre en évidence les contradictions.
Bon, je citerai toutes mes sources et références d'ici ce soir je pense, il faut que j'exhume tout cela. Quoi qu'il en soit je maintiens ma position qui est basée non seulement sur des études sérieuses et sur des expériences de terrain.

Citer
Les notions que tu as apprises ne font pas l'unanimité.
C'est pas compliqué à comprendre.
Je n'ai jamais affirmé le contraire.

Nous sommes donc en désaccord mais ce qui est également passionnant dans un débat non ?
« Modifié: 18 décembre 2018 à 11:38:50 par cochonsauvage »
"Je connais un critique qui est en même temps auteur... ce qui le met en tant qu'auteur dans une situation critique !"
Raymond Devos

En ligne Ariane

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 396
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #36 le: 18 décembre 2018 à 11:48:04 »
Citer
Et c'est justement la raison d'être de mon précédent post ou je reprends ton texte pour mettre en évidence les contradictions.
Non, tu reprenais le texte de Aube.

Citer
Quoi qu'il en soit je maintiens ma position qui est basée non seulement sur des études sérieuses et sur des expériences de terrain.
Et la mienne est basée sur des licornes et des arc-en-ciels oups pardon, ah non, je lis aussi des études (avec un regard bien trop critique, c'est pour ça que j'ai du mal à affirmer les choses, dans ce domaine pour l'instant rien ne me semble solide comme du béton) et mon quotidien est centré sur ces questions diagnostiques...
Moi je m'en fous de qui a tord ou raison, je suis persuadée que plusieurs approches se valent et se complètent, et si tu retrouves des sources je serai vraiment très intéressée de lire d'autres regards. Le seul reproche que j'ai à te faire c'est que je n'aime juste pas quand tu continues à présenter les choses de façon univoque alors que tes interlocuteurs soulignent que la réalité contient plusieurs approches. Un débat est bien plus passionnant quand ton interlocuteur montre des signes qu'il t'écoute ou te prend au sérieux.
Sur ce, je retourne à mes licornes.
« Modifié: 18 décembre 2018 à 11:51:13 par Ariane »

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 509
  • Championne de fautes de frappe
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #37 le: 18 décembre 2018 à 11:49:33 »
Ne vous énervez pas, les amis !  :-\Que vous soyez d'accord ou pas, je trouve ça super intéressant comme discussion :)
J'ai rien à y apporter mais j'avais envie de vous le dire. Le rapport à la différence, c'est quelque chose qui demande, je trouve, un constant effort de remise en question de nos opinions, même avec la meilleure volonté du monde - et vos posts aident vachement à aller dans ce sens :).

(A priori j'aurais eu un peu les mêmes réactions qu'Erwan, du coup votre conversation a été hyper instructive)
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

En ligne Aube

  • Modo
  • Prophète
  • **
  • Messages: 639
  • Craie-Pulsive
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #38 le: 18 décembre 2018 à 11:57:43 »
(Moi aussi je commençais à m'énerver. Ariane a exprimé ma pensée. Si tout le monde a trouvé ça instructif on peut peut-être changer de sujet maintenant haha ? ^^)

Si juste une question : c'est quoi la différence tangible entre "précoce" et "surdoué" pour toi, cochon sauvage, si dans le milieu médical et la littérature spécialisée ils sont utilisés comme fucking (pardon pour le juron) synonymes ?

EDIT : mais si on change de sujet c'est encore mieux.
« Modifié: 18 décembre 2018 à 11:59:32 par Aube »

En ligne Ariane

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 396
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #39 le: 18 décembre 2018 à 11:58:13 »
Merci Milora (pour le côté intéressant, tant mieux si ça a plu à qqn de lire ça).
Ne t'en fais pas pour le ton qui monte, c'est uniquement de mon côté et je laisse tomber. Je deviens trop psychorigide sur la façon des autres de s'exprimer.

Edit : merci Aube (pour le fait de comprendre mon agacement, je me sens un peu moins seule).
« Modifié: 18 décembre 2018 à 13:03:40 par Ariane »

Hors ligne cochonsauvage

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 137
    • Akio
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #40 le: 18 décembre 2018 à 11:59:31 »
 :moderation:

Sujet passionnant s'il en est car il n'y a pas d'avis tranché sur la question.

Citer
pour l'instant rien ne me semble solide comme du béton
Au moins là-dessus on est tous d'accord. On progresse.
"Je connais un critique qui est en même temps auteur... ce qui le met en tant qu'auteur dans une situation critique !"
Raymond Devos

En ligne Aube

  • Modo
  • Prophète
  • **
  • Messages: 639
  • Craie-Pulsive
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #41 le: 18 décembre 2018 à 12:00:01 »
Passionnant pour toi, enjeu existentiel pour nous.

Hors ligne cochonsauvage

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 137
    • Akio
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #42 le: 18 décembre 2018 à 12:03:31 »
Citer
Passionnant pour toi, enjeu existentiel pour nous.
Je ne vais pas rentrer dans les détails de ma vie privée mais il se trouve que j'ai été également touché directement par le sujet à plusieurs reprises.
Si tu veux on peut en parler en OFF, je peux même te donner mon numéro de tél pour échanger sur le sujet et partager nos expériences respectives.

"Je connais un critique qui est en même temps auteur... ce qui le met en tant qu'auteur dans une situation critique !"
Raymond Devos

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 509
  • Championne de fautes de frappe
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #43 le: 18 décembre 2018 à 12:04:49 »
Vous voulez que je scinde le fil pour mettre le débat sur surdoué/précoce dans un fil à part, et que ça rende à la cellule de soutien psychologique sa fonction d'endroit où les gens parlent de leurs soucis, ou vous préférez que je le laisse le débat ici ?
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne cochonsauvage

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 137
    • Akio
Re : Précoces, surdoués, etc.
« Réponse #44 le: 18 décembre 2018 à 12:12:06 »
Je pense que ce serait bien en effet car le fil de la discussion pollue le reste. Merci Milora
"Je connais un critique qui est en même temps auteur... ce qui le met en tant qu'auteur dans une situation critique !"
Raymond Devos

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.044 secondes avec 23 requêtes.