Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

11 décembre 2018 à 16:33:52

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'Atelier » Secret du sexe

Auteur Sujet: Secret du sexe  (Lu 440 fois)

Hors ligne Mapi

  • Plumelette
  • Messages: 8
Secret du sexe
« le: 28 novembre 2018 à 23:56:45 »
Bonjour bonjour !

Je suis en train de trouver des idées pour un premier roman et j'ai un petit problème. Voilà, j'aimerais cacher le sexe ni le genre de mon personnage principal au lecteur, voire même ne pas le déterminer moi-même. Cependant, je ne veux pas en faire le centre de l'intrigue, et j'aimerais ne pas évoquer ce secret. Mais la langue française est truffée d'accords de genres qui trahiraient le sexe du personnage en question ; si le "je" est négatif (le récit sera probablement à la première personne), un paquet d'adjectifs posent problème... Je pourrais choisir le masculin par neutralité, mais le lecteur imaginerait alors un personnage masculin... Alors que je veux que le lecteur ne s'imagine rien du tout, ou alors qu'il visualise un sexe qu'il aura inconsciemment choisi pour le personnage. Et utiliser l'écriture inclusive tout le long du récit serait très lourd et montrerait au lecteur que le secret est présent.
J'ai conscience que mon blocage n'a probablement aucune solution... Mais j'essaye quand même, au cas où, on ne sait jamais.
Merci d'avance, et bonne soirée !

Mapi.

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 402
  • Ga Bu Zo Meu
Re : Secret du sexe
« Réponse #1 le: 29 novembre 2018 à 13:53:42 »
Salut,
A toi de choisir avec soin tes tournures de phrases pour ne pas ébruiter le sujet. Il n'y a pas d'autre solution.

J'avoue que sur un texte en préparation je joue un peu de cette "ficelle" pour brouiller les pistes et révéler plus tard le "genre" de mon héro/héroïne... Et c'est vrai qu'il y a un paquet d'accords à reformuler pour ne pas trahir le secret.

Bon courage, mais c'est un défi intéressant à relever.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

En ligne Kanimp

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 943
  • mangeur de pop corn
    • page perso
Re : Secret du sexe
« Réponse #2 le: 29 novembre 2018 à 16:29:27 »
D'un autre côté, tu peux aussi noyer le poisson.
Le personnage principal rencontre différents intervenants et ces derniers l'identifie home/femme sans que le personnage ne les corrige.

Intéressé par Star Citizen. Utilisez le code STAR-6JJV-BSWP pour obtenir 5000 UEC.

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 402
  • Ga Bu Zo Meu
Re : Secret du sexe
« Réponse #3 le: 29 novembre 2018 à 17:24:15 »
Je crois qu'il suffit d'éviter toute mention "sexuée". Mais il faut aussi que cela soit naturel. Si la chose est forcée, le lecteur le sentira. Il faut le prendre comme un simple angle d'attaque.
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Mapi

  • Plumelette
  • Messages: 8
Re : Re : Secret du sexe
« Réponse #4 le: 29 novembre 2018 à 19:42:22 »
Je crois qu'il suffit d'éviter toute mention "sexuée". Mais il faut aussi que cela soit naturel. Si la chose est forcée, le lecteur le sentira. Il faut le prendre comme un simple angle d'attaque.

Oui, je pense que je vais partir là-dessus. Il y a quand même pas mal d'adjectifs non genrés en français, va falloir que je me force à me priver des autres...

D'un autre côté, tu peux aussi noyer le poisson.
Le personnage principal rencontre différents intervenants et ces derniers l'identifie home/femme sans que le personnage ne les corrige.

J'aime moins ça, parce que le lecteur va prendre la moindre mention du genre comme une vérité, et il va imaginer, par exemple, une femme... Il sera sûr de lui, et quand cette femme sera désignée comme un homme il sera juste perdu...
Tandis que si je ne fais jamais mention de son genre, il pourra s'imaginer ce qu'il veut, hésiter parfois... Mais il n'y aura jamais de contradiction entre sa vision et ce qui est décrit dans le livre.

Merci pour vos conseils !

Hors ligne mercurielle

  • Prophète
  • **
  • Messages: 663
  • Ceci-n'est-pas-un-chat-qui-lit
    • Des Précieuses aux Femmes des Lumières
Re : Secret du sexe
« Réponse #5 le: 03 décembre 2018 à 07:27:39 »
Autre idée : faire comme dans l'incipit de La Modification de Michel Butor : le personnage principal est désigné par "vous".

=> "Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant..."

Evidemment, j'ignore si cela est réalisable dans le contexte de ton roman.
Ma page
"Connaître sert beaucoup pour inventer." (Mme de Staël).
http://ecrivaines17et18.e-monsite.com/

Hors ligne Mapi

  • Plumelette
  • Messages: 8
Re : Secret du sexe
« Réponse #6 le: 03 décembre 2018 à 09:57:53 »
Ça ne correspond pas trop à ce que je voulais faire effectivement... Disons que ça change beaucoup de choses tout de même ^^

Hors ligne joseph dunelie

  • ex pheukiou
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 100
Re : Secret du sexe
« Réponse #7 le: 03 décembre 2018 à 14:00:45 »
L'autre difficulté sera de traduire les réactions et les comportement des interlocuteurs du personnage principal, même des réaction qu'il ou elle suscitera... y a des comportements adaptés aux femmes et d'autres aux hommes.

Ou alors faut faire une entité androgyne.
Donnez de beaux récits à mes sens étrécis,
mes lettres en soient garantes : ils me filent la courante.
Prétends-moi des plus forts en odeurs : je m'y colle...
déjà dans l'inconfort, tu déplores ces paroles.
   page perso

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 402
  • Ga Bu Zo Meu
Re : Secret du sexe
« Réponse #8 le: 04 décembre 2018 à 14:26:28 »
C'est vrai que nos réactions vis-à-vis des autres se fait toujours par le prisme de notre bagage traditionnel et sociétal.
Défi encore plus passionnant à relever, non ?
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Mapi

  • Plumelette
  • Messages: 8
Re : Secret du sexe
« Réponse #9 le: 07 décembre 2018 à 16:06:30 »
Alors justement, ça c'est la raison pour laquelle je ne veux pas déterminer le sexe de mon personnage.

y a des comportements adaptés aux femmes et d'autres aux hommes.
Si tu généralises, oui. Tu peux te dire que "dans la société actuelle, en général les femmes se maquillent et pas les hommes". Mais là je ne fais pas de généralités, j'étudie un personnage en particulier. Qu'importe-t-il qu'il soit un homme ou une femme ? Parce que, concrètement, les hommes et les femmes ont les capacités physiques de faire les même choses, je peux très bien décider que mon personnage se maquille ou non sans me soucier de son sexe. De plus, je ne pense pas mentionner de comportement aussi attachés au clivages hommes/femmes que le maquillage.

Pour ce qui est des réactions qu'il suscitera, c'est la même chose ! Un personnage féminin qui dirige une entreprise et que tous ses employés craignent, c'est possible.
Pour ce qui est de relations amoureuses, c'est la même chose ! Je me débarrasse justement de la question du genre ou de l'orientation sexuelle, pour éviter les a priori, et se concentrer sur ce personnage, cette relation, sans avoir besoin de ranger tout ça dans des cases. Et c'est ça que je trouve passionnant.

Hors ligne joseph dunelie

  • ex pheukiou
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 100
Re : Re : Secret du sexe
« Réponse #10 le: 07 décembre 2018 à 16:14:28 »
Alors justement, ça c'est la raison pour laquelle je ne veux pas déterminer le sexe de mon personnage.

y a des comportements adaptés aux femmes et d'autres aux hommes.
Si tu généralises, oui. Tu peux te dire que "dans la société actuelle, en général les femmes se maquillent et pas les hommes". Mais là je ne fais pas de généralités, j'étudie un personnage en particulier. Qu'importe-t-il qu'il soit un homme ou une femme ? Parce que, concrètement, les hommes et les femmes ont les capacités physiques de faire les même choses, je peux très bien décider que mon personnage se maquille ou non sans me soucier de son sexe. De plus, je ne pense pas mentionner de comportement aussi attachés au clivages hommes/femmes que le maquillage.

Pour ce qui est des réactions qu'il suscitera, c'est la même chose ! Un personnage féminin qui dirige une entreprise et que tous ses employés craignent, c'est possible.
Pour ce qui est de relations amoureuses, c'est la même chose ! Je me débarrasse justement de la question du genre ou de l'orientation sexuelle, pour éviter les a priori, et se concentrer sur ce personnage, cette relation, sans avoir besoin de ranger tout ça dans des cases. Et c'est ça que je trouve passionnant.
Au fait, l'action se déroulerai dans notre société à nous, le passé *, le futur ? une histoire fantastique ? car ma pensée ci dessus n'était valable que pour le passé et le présent de notre monde à nous.

mais je ne crois pas avoir demandé ça, alors je le fais maintenant.
Donnez de beaux récits à mes sens étrécis,
mes lettres en soient garantes : ils me filent la courante.
Prétends-moi des plus forts en odeurs : je m'y colle...
déjà dans l'inconfort, tu déplores ces paroles.
   page perso

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.052 secondes avec 23 requêtes.