Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

22 août 2019 à 12:06:09

Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions (Modérateurs: Milora, Aube, Ben.G) » Drogues et addictions

Auteur Sujet: Drogues et addictions  (Lu 1584 fois)

Hors ligne txuku

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 007
    • BEOCIEN
Re : Drogues et addictions
« Réponse #15 le: 07 octobre 2018 à 20:55:28 »
Bonjour

Les interdits m ont toujours attire !  :)



J ai pu constater
que certaines personnes etaient predisposees a des addictions - alcool - sucre - jeu - etc...


Et l ignoraient totalement avant d y avoir goute ! :'(
Je ne crains pas d etre paranoiaque

Hors ligne Erwan

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 385
Re : Drogues et addictions
« Réponse #16 le: 07 octobre 2018 à 21:18:12 »
Pour moi, je me rends compte que je suis incapable de répondre à ta question, pour en revenir au sujet. Que penser des drogues et des consommateurs ? Ça supposerait que j'ai un archétype du toxico ou du consommateur récréatif bien posé, ce n'est absolument pas le cas. En fait, c'est juste que la question ne me parle pas personnellement. Je vais prendre un exemple pour me faire comprendre, sur un sujet que je connais mieux. Si on me demande "que pensez-vous des personnes atteintes de troubles psychiques ?", ben je vais sécher. Je connais plein de choses-là dessus mais en bloc comme ça, c'est compliqué. Quoi dire ? Faut-il faire une "peinture" d'une personne typique dans cette situation, ou dire des choses au hasard qui touche le sujet ? Il y a des clichés, c'est sûr, mais sinon c'est une question d'humain, il y a autant de toxicos que de personnes avec un troubles psychiques, toutes différentes les unes des autres.

Bon, je pourrais dire que je perçois les personnes qui ont une addiction forte ou multiple (et ont donc un vrai problème avec ça) comme ayant une fragilité, car il me paraît vraisemblable que la drogue vienne compenser quelque chose. D'un autre côté j'ai aussi conscience des limites de ce que je dis dans ma phrase précédente. Certains produits peuvent-être très vite addictifs, donc il suffit d'une mauvaise rencontre ou d'une mauvaise passe de rien du tout pour enclencher l'enfer. D'où ma remarque sur la prévention. Personnellement, je suis hyper-méfiant avec toutes les drogues, parce que je risque d'être un "bon client" pour ces conneries, mais beaucoup de personnes, des ados par exemple, n'ont pas cette connaissance d'eux-mêmes, ni cette capacité à cerner leurs vulnérabilités, et vivent dans une sorte d'impression de toute-puissance. Mais je connais peu de personnes concernées, encore moins qui en parlent ouvertement.

Hors ligne joseph dunelie

  • ex pheukiou
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 132
Re : Re : Drogues et addictions
« Réponse #17 le: 15 novembre 2018 à 11:11:31 »
- je pense aussi aux effets positifs parce que la plupart des gens qui sont conscients des risques (et en fait ça me semble une majorité de personnes) continuent parce que ça leur apporte qqch, sinon ils ne sont pas bêtes, ils arrêteraient ^^ . D'où la question comment retrouver la même chose autrement.
Pas du tout d'accord sur un détail, oui les drogués (et même les fumeurs de joints) connaissentles risques encourus sur leur esprit et leur corps... mais ils se mentent ytrès souvent à eux même, ou choisissent de les ignorer... quand ils ne s'entraînent pas les uns et les autres vers la consommation car si y en a un qui arrête, y aura moins de drogue sur la table.
Et une fois dedans, surtout si on se défonce avec quelqu'un (même une seule personne), c'est très difficile d'arrêter... même pour le joint, alors imaginons les autres drogues.

- au total ça me semble souvent à but auto-thérapeutique
Thérapeutique pour l'esprit, oui.... mais l'esprit n'était pas forcément déjà amoché avant la drogue.
Même si tous les clichés possèdent une part de vérité, tous les drogués ne sont pas d'origine des individus à l'enfance bafouée ou en grande détresse morale.
Je suis même persuadé que c'est une belle minorité.

Ma réponse ne va pas changer. Ce qui différencie une drogue illicite de toute autre drogue est une simple loi, quelque chose d'arbitraire. L'alcool pour ne citer qu'elle n'est pas moins dangereuse que le cannabis, pourtant l'une est autorisée et l'autre pas. Ce qui différencie un drogué à l'alcool d'un drogué au shit est la peine qu'il encourt s'il se fait chopper, pas l'opinion que je porte sur lui.
Personnelement j'ai connu les deux de près et je trouve l'alcool beaucoup plus dangereux que le joint.
« Modifié: 15 novembre 2018 à 11:16:23 par joseph dunelie »
Donnez de beaux récits à mes sens étrécis,
mes lettres en soient garantes : ils me filent la courante.
Prétends-moi des plus forts en odeurs : je m'y colle...
déjà dans l'inconfort, tu déplores ces paroles.
   page perso

Hors ligne Ariane

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 690
  • Point-virgule Sauvage
Re : Re : Re : Drogues et addictions
« Réponse #18 le: 15 novembre 2018 à 14:18:09 »
Bonjour,

- je pense aussi aux effets positifs parce que la plupart des gens qui sont conscients des risques (et en fait ça me semble une majorité de personnes) continuent parce que ça leur apporte qqch, sinon ils ne sont pas bêtes, ils arrêteraient ^^ . D'où la question comment retrouver la même chose autrement.
Pas du tout d'accord sur un détail, oui les drogués (et même les fumeurs de joints) connaissentles risques encourus sur leur esprit et leur corps... mais ils se mentent ytrès souvent à eux même, ou choisissent de les ignorer... quand ils ne s'entraînent pas les uns et les autres vers la consommation car si y en a un qui arrête, y aura moins de drogue sur la table.
Et une fois dedans, surtout si on se défonce avec quelqu'un (même une seule personne), c'est très difficile d'arrêter... même pour le joint, alors imaginons les autres drogues.

- au total ça me semble souvent à but auto-thérapeutique
Thérapeutique pour l'esprit, oui.... mais l'esprit n'était pas forcément déjà amoché avant la drogue.
Même si tous les clichés possèdent une part de vérité, tous les drogués ne sont pas d'origine des individus à l'enfance bafouée ou en grande détresse morale.
Je suis même persuadé que c'est une belle minorité.

Je me permets de rebondir sur le mot "cliché" que tu emploies. Les explications que je rapportais ici sont celles du chef de service d'un service d'addictologie. Je n'exclus pas que sa vision des choses puisse être contestée mais je ne pense pas qu'il fonctionne par "clichés" sans réfléchir - surtout que c'était un homme particulièrement instruit et expérimenté.

Je serais curieuse d'ailleurs de savoir d'où vient ta propre conviction (que c'est une belle minorité).

Hors ligne joseph dunelie

  • ex pheukiou
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 132
Re : Re : Re : Re : Drogues et addictions
« Réponse #19 le: 15 novembre 2018 à 16:23:29 »
Je me permets de rebondir sur le mot "cliché" que tu emploies. Les explications que je rapportais ici sont celles du chef de service d'un service d'addictologie. Je n'exclus pas que sa vision des choses puisse être contestée mais je ne pense pas qu'il fonctionne par "clichés" sans réfléchir - surtout que c'était un homme particulièrement instruit et expérimenté.

Je serais curieuse d'ailleurs de savoir d'où vient ta propre conviction (que c'est une belle minorité).
N'oublies pas que j'ai écrit "ont une part de vérités" derrière mon "clichés" ;)

Je suis convaincu que le cas le plus récurrent d'addiction est la suite de consommation festives, entraînées par des groupes qui s'entraînent les uns les autres, plus que ceux qui se défoncent poui palier à déséquilibre personnel qui existait avant l'addiction qui de toute façon finit par apporter ces mêmes déséquilibres.

Après, quelle quantité y a t'il de tel cas et de tel autre, je ne peux le quantifier mais mon sentiment personnel a déjà été dit au dessus.
Donnez de beaux récits à mes sens étrécis,
mes lettres en soient garantes : ils me filent la courante.
Prétends-moi des plus forts en odeurs : je m'y colle...
déjà dans l'inconfort, tu déplores ces paroles.
   page perso

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.059 secondes avec 23 requêtes.