Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

18 novembre 2019 à 16:58:17

Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » L'orchestre du bar » Bal dans ma rue

Auteur Sujet: Bal dans ma rue  (Lu 1906 fois)

Hors ligne avistodenas

  • Prophète
  • **
  • Messages: 747
Bal dans ma rue
« le: 15 mai 2018 à 09:32:30 »
Bal dans ma rue.

Ce soir, il y a bal dans ma rue.
Jamais encore, on n'avait vu
Une telle gaieté, une telle cohue.
Il y a bal dans ma rue [.


Michel Emer, chanté par Edith Piaf.


Il faut un beau talent pour écrire avec autant de simplicité.

Une définition possible de l'art : "Rien de trop".
« Modifié: 15 mai 2018 à 11:41:03 par Ben.G »

zevoulon

  • Invité
Re : Bal dans ma rue
« Réponse #1 le: 15 mai 2018 à 10:32:33 »

Pour une chanson

Jean Ferrat ne chantait pas pour passer le temps
Des cerises sanglantes à l’ombre de Clément
La commune de Paname aime à crier son nom
Il n’y avait que Ferré pour pleurer cette chanson

Ils sont où nos poètes ?
Nos chanteurs engagés
Ceux qui chantaient la France
Et la faisaient danser


Autour d’un hexagone amoureux de Paname
Et l’histoire balbutie tout en séchant ses larmes
De la butte rouge au p’tit bal du sam’di soir
Pierrot quitte Paris la voix dans le brouillard

Ils sont où nos poètes ?
Nos chanteurs énervés
Ceux qui crachaient la France
À trop vouloir l’aimer


C’est peut-être Leprest, aujourd’hui disparu
« Dans son plus beau posthume, pacifiste inconnu »
Jamais on le saura, pauvre voix fatiguée
Pour toutes ces causes perdues d’avoir trop lutté

Ils sont où nos poètes ?
Nos chanteurs envolés
Ceux qui aimaient la France
Mais qu’elle a oublié

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 280
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Bal dans ma rue
« Réponse #2 le: 15 mai 2018 à 10:58:35 »
Alors c'est sympa tout ça mais ça a pas trop sa place dans cette section les amis  :huhu:

Je déplace en chansons, du coup.
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

zevoulon

  • Invité
Re : Bal dans ma rue [et autres chansons]
« Réponse #3 le: 15 mai 2018 à 11:09:09 »

Sauf erreur de ma part, Pour une chanson n'a jamais été mis en musique...

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 280
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : Bal dans ma rue [et autres chansons]
« Réponse #4 le: 15 mai 2018 à 11:26:27 »
Bin vous me facilitez pas la tâche alors  :mrgreen:
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

zevoulon

  • Invité
Re : Bal dans ma rue [et autres chansons]
« Réponse #5 le: 15 mai 2018 à 11:34:38 »

Maintenant, si quelqu'un se sent d'attaque pour le mettre en musique, je n'y vois pas d'inconvénients !

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.051 secondes avec 23 requêtes.