Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

17 juin 2019 à 14:59:41

Le Monde de L'Écriture » Bienvenue au Monde ! » Projets collectifs » Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]

Auteur Sujet: Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]  (Lu 7014 fois)

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 344
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #15 le: 30 mars 2018 à 17:40:46 »
Citer
selon moi le mout doit être payant uniquement en version physique (si elle existe), et juste pour amortir les couts d'impression. On ne peut pas faire payer la version dématérialisée aux membres qui ont participé ne serait-ce qu'un peu à la revue - serait-ce juste une participation à l'un des jeux.
voilà c'est aussi tout à fait mon avis. Comme le recueil en fait, (si j'ai bien compris son fonctionnement)

@Loïc
[close]

En ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 554
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #16 le: 30 mars 2018 à 17:50:18 »
@ Dieter
Citer
4) L'interview d'un auteur reconnu,
ça serait chouette :)

Citer
Pour ce qui est des problèmes techniques, comme la mise en page, je pense que vous vous noyez dans un verre d'eau. Il suffit de décider une bonne fois pour toutes, et de s'y tenir. D'accord, c'est bien de se renouveler à chaque fois, mais bon, il faut être réaliste : le lecteur se contrefout de la mise en page, ce qui l'intéresse, c'est le contenu.
pas d'accord ^^

Citer
Je vais maintenant parler des équipes. Je vous suggère de choisir : trois piliers du forum, qui sont inscrits depuis au-moins un an, et qui ont publié au moins deux cent posts, de manière à être à peu près certains qu'ils ne disparaitront pas dans la nature en cours de route + un rédacteur en chef issu de l'équipe précédente + un maquettiste volontaire pour intervenir en cas de problème spécifique de mise en page.
en général, on est deux fois plus nombreux que ça

Citer
Je voudrais maintenant revenir une dernière fois sur la date de publication, et surtout sur ses modalités. Imaginons que le Mout' sorte en décembre. Je serais d'avis de le mettre à disposition gratuitement pour tous ceux qui ont participé à la publication, mais de le faire payer, ne serait-ce qu'une somme modique (00,50 €) à ceux qui sont intéressés. A cet effet, il serait bon de mettre à disposition gratuitement un mois avant (novembre si la publication payante a lieu en décembre) l'édition de l'année précédente, pour donner envie d'acheter la dernière édition sans avoir à attendre un an.
Ainsi, selon le nombre d'achats, il sera possible d'étudier si ça vaut le coup ou non de continuer, voir d'augmenter le tarif l'année suivante.
Pas d'accord pour faire payer la version électronique. Ok pour le coût de la version papier (voir ci-dessous)

@Sundaysuki
Je suis pas trop pour le trimestriel.

@ Loïc
Citer
On arrive pas à tenir des équipes sur six mois et vous voulez les tenir sur un an ?
Non, je disais :
Citer
Du coup, que l'équipe du Mout n+1 commence à bosser pendant que l'équipe du mout "n" est en phase fab/relecture, ça serait chouette
l'idée est donc de créer l'équipe n+1 (ce qui prend toujours un peu de temps) et de se mettre en place pendant la relecture/fabrication de l'édition n (donc 4 semaines avant la sortie environ ; je voulais parler de la relecture finale).

Citer
à la base, le pdf se voulait un "pdf imprimable" :huhu:
J'ai imprimé les dernières versions, mais imprimer en couleur à la maison revient plus cher que d'acheter une version imprimée par un pro et le résultat est pas top (qui a une imprimante laser couleur à la maison ? et la reliure façon rapport de stage, c'est tout moche)...

Citer
(Je suis entièrement contre un Mammouth payant. Surtout que si on fait un Mout payant, faut rémunérer les auteur-es et illustrateurs/trices)
Je suis contre un Mout dématérialisé payant.
Le mout papier serait vendu au prix de revient, comme proposent Milla et Kailiana.
Et j'ai déjà été publié dans un magasine payant sans être rémunéré, ça ne m'a pas gêné. Si on le précise dans l'AT, c'est faisable ?


Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 344
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #17 le: 30 mars 2018 à 18:41:59 »
Citer
J'ai imprimé les dernières versions, mais imprimer en couleur à la maison revient plus cher que d'acheter une version imprimée par un pro et le résultat est pas top (qui a une imprimante laser couleur à la maison ? et la reliure façon rapport de stage, c'est tout moche)...
moi je les ai imprimé en deux pages par A4 paysage, donc en A5, et du coup pas de reliure, juste plier en deux. Le rendu est + sympa que la reliure rapport de stage je pense. Toutefois, rien à voir avec une vraie jolie impression c'est clair ! (comme Etherval par exemple, qui est d'ailleurs payant pour la revue papier et ne rémunère pas ses auteurs sauf si je me souviens mal, ça ne m'avais pas gênée non plus vu al philosophie du truc :))

anlor

  • Invité
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #18 le: 31 mars 2018 à 12:34:51 »
Je me permets juste une petite question ici :
qui, sur le forum, a lu les derniers numéros du Mammouth ?

À la base, je ne voulais pas poster sur ce fil parce que voilà, je fais partie de l'équipe qui a monté le projet, j'ai maquetté 7 numéros, coordonné 2 ; en gros, j'ai donné tout ce que je pouvais au Mammouth et j'arrive au bout.

Mais si je pose cette question, c'est que je crois qu'en réfléchissant autant à la forme, on se plante de débat. C'est pas tant "comment faire évoluer le mammouth" (et la réponse est simple : en éléphant), mais plutôt : est-ce qu'on continue le Mammouth ? pour qui ? et pourquoi ?

C'est un projet qui a déjà pas mal bougé depuis qu'on l'a créé : l'ouverture aux auteurs hors forum est arrivée avec le deuxième numéro, la création du compte anonyme du troisième, les portraits de Mdéiens sont arrivés un peu plus tard. Y a eu une espèce de volonté générale d'ouvrir la revue à l'extérieur qui correspondait à un moment où on communiquait beaucoup plus sur les réseaux sociaux, où on était, d'une façon générale, plus présent sur les internets (ce qui nous a d'ailleurs permis de passer à la télé, tout ça). Le truc, c'est que cette dynamique là, en ce moment, elle n'existe plus (je le pose pas comme quelque chose de définitif, hein, qu'on soit d'accord) ; du coup j'ai l'impression qu'on se retrouve avec cette revue qu'on fait un peu par habitude, que plus grand-monde ne lit en interne (il n'y a qu'à voir les retours, généralement ce sont des commentaires sur la mise en page le jour de la sortie, y a pas grand-monde qui fait autre chose que scroller tout le pdf, je crois), et qu'on ne diffuse pas en externe. À partir de là, j'ai du mal à voir comment motiver une équipe à reprendre ce projet.

Je pense aussi que c'est une erreur de continuer ces fils de "recherche d'équipe". Je le vis comme quelque chose d'un peu, euh, forcé, où finalement on ne permet pas vraiment à l'équipe suivante de s'approprier le projet.

Enfin bref, moi je serais plutôt d'avis de mettre le Mammouth en hibernation pour un temps, de réfléchir à ce qu'on veut vraiment monter en terme de projet collectif, et de voir si on le ressort ou pas.
« Modifié: 31 mars 2018 à 12:38:46 par anlor »

Hors ligne Dieter

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 876
  • Orthographe réformée = Histoire déformée
    • Dieter
Re : Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #19 le: 31 mars 2018 à 13:10:52 »
Je me permets juste une petite question ici :
qui, sur le forum, a lu les derniers numéros du Mammouth ?
Personnellement, j'ai lu le dernier, du début à la fin. Peut-être parce qu'il est sorti juste après mon arrivée. Mais aussi pour appréhender la vie du forum. Et j'ai bien l'intention de lire les précédents. Et les suivants s'ils voient le jour.
Seulement, comme je le disais, il y a tellement d'activités lancées ici, que pour se mettre à jour ne serait-ce qu'un minimum, c'est quasiment mission impossible. Mais c'est faisable, quand on a réellement envie de s'investir dans quelque-chose.
C'est là où je rejoins Anlor : étant donné le roll over que je constate sur ce forum, je ne suis pas certain que le travail que représente l'édition d'un tel projet soit opportun si c'est pour rester un organe d'information interne. Ça le serait s'il s'agissait d'un moyen de toucher en externe. Sauf que je ne vois pas trop comment y arriver avec un pool de fidèles aussi réduit autour d'une si petite équipe d'administration.
On n'a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.
Amélie Nothomb

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 344
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #20 le: 31 mars 2018 à 13:52:46 »
Moi je les lis :) (d'un coup ou en plusieurs fois, des fois tout de suite, des fois longtemps après, des fois peut-être qu'à 85%)

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 148
  • ─ Oh ! fumer l'opium dans un crâne d'enfant
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #21 le: 31 mars 2018 à 14:29:35 »
Pour ma part, la réaction d'anlor m'amène à donner mon point de vue qui peut éventuellement vous apporter quelque chose.

Je trouve important qu'une revue (pas nécessairement « grands exploits ») puisse être issue d'équipes qui se forment au sein du Monde de l'Écriture. C'est une bonne chose pour les auteurs voulant se confronter à la publication collective dans un cadre pédagogique et humain. C'est aussi, à l'image des podcasts et autres projets collectifs, un moment de questionnement, d'évolution, de construction de soi. Je trouve essentiel de pouvoir bénéficier de ce genre de publications collectives pour soi-même se familiariser aux codes de l'édition ou au partage d'un savoir-faire.

Pour ma part, je n'y ai jamais participé, car la revue du Mammouth a son histoire, ses petites habitudes, ses codes, son évolution, et je me vois mal apporter ma propre expérience dans ce cadre-là. On a pu voir de récents projets comme l'Hiver 18 se concrétiser et donner de magnifiques instants de lecture, donc je ne doute pas non plus de la capacité des équipes Mdéiennes à mettre sur pied de nouveaux projets collectifs à la hauteur des précédents. Disons que j'apporte mon aide quand je le peux dans un cadre qui semble adapté à mon propre parcours, je devine que c'est la même chose pour beaucoup de monde ici.

Concernant la diffusion de la revue, c'est un objectif à part entière qui entraînerait d'autres enjeux. Diffuser une revue propre au Monde de l'Écriture signifierait adapter les contraintes d'ici (le mode de fonctionnement de la communauté) aux contraintes des milieux éditoriaux, y compris dans la ligne éditoriale, avec parfois une sélection très difficile à l'entrée. On peut imaginer différents axes de diffusion : un plutôt basé sur le format en entreprise, très coûteux en énergie, typique d'une maison d'édition ou d'un magazine littéraire ; un autre plutôt basé sur le journal local avec beaucoup moins de contraintes et un lectorat plutôt ciblé vers l'intérieur ou vers celles & ceux qui s'intéressent chaque semaine à ce qui se passe sur notre Monde ; enfin un modèle associatif pourrait être un équilibre entre le premier et le second, dans ce cas, on définit un objectif plutôt modeste dont l'espoir est de valoriser un élément de littérature (actualité littéraire, créativité des auteurs, rencontres entre des passionnés de littérature, etc.).

Peut-être que cela demanderait de nouvelles discussions, c'est un sujet qui vaut la peine d'être abordé, selon moi.

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 721
  • Marraine
    • Page perso
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #22 le: 31 mars 2018 à 17:38:02 »
Pour répondre à la question d'Anlor, j'ai dû lire en entier les trois premiers numéros. Pour les autres, j'avoue avoir juste scrollé le pdf et je n'ai pas encore pris le temps de jeter un oeil au petit dernier.

Ceci posé, mon détachement vis-à-vis du Mammouth correspond aussi à un détachement en général du forum donc bon, je ne suis pas la mieux placer pour en parler. Je crois que ce qui me plaît dans le Mammouth, c'est la période d'AT (je me contrefiche des jeux, par exemple), du coup, l'objet final n'a pas beaucoup d'importance pour moi car ce qui me plaît à la base, ben c'est la base de notre forum en fait : lire et et échanger sur des textes.

Voilà pour le point de vue personnel.
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 148
  • ─ Oh ! fumer l'opium dans un crâne d'enfant
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #23 le: 31 mars 2018 à 18:08:35 »
Ah ! Bah comme quoi, il en faut pour tous les goûts, tous les genres, et toutes les lectures !!

 :bonpublic:

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 726
  • Lial' | Calamar placide
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #24 le: 31 mars 2018 à 18:50:12 »
Egalement pour répondre à Anlor :

Personnellement, j'ai l'habitude de parcourir toute la revue rapidement une première fois (pour admirer la mise en page, les illustrations, et voir à qui appartiennent les textes sélectionnés), et  juste après ou quand j'ai plus de temps, je lis les sections "supplémentaires", les jeux/horoscopes/interview/critique de livre.
Je ne relis pas les textes parce que je les ai déjà lus pour la sélection (même si je dois avouer que je n'avais pas participé à la sélection de jesaisplusquel mout et que je n'ai pas non plus lu les textes, c'était une période où je manquais de temps... )
Pour le texte "coup de coeur", généralement je regarde rapidement duquel il s'agit mais je ne prends pas le temps de me poser pour le lire.

En conclusion : personnellement, sous un format dématérialisé comme ça (et que je ne prends pas la peine d'imprimer), je lis les trucs rapides mais je prends pas trop le temps de me poser pour lire un texte de 5 pages. Ou alors je vais en lire un et pas les autres. En fait, si j'y réfléchis : dans mon cas, il me serait plus adapté un truc de genre blog où un texte serait partagé, je sais pas, une fois par semaine ? plutôt que plein de textes en un seul coup.
Ceci étant, il ne faut vraiment pas se baser sur mon avis pour chanegr les choses : comme je l'ai dit, je lis les textes quand ils sont partagés sur le forum (sans les relire dans la revue), et je lis généralement une bonne partie du contenu additionnel (à quelques exceptions quand la sortie du Mout tombe à un moment où je manque de temps, puis forcément j'oublie d'y revenir... )
Après, pour les jeux : j'avoue que je regarde toujours en quoi consistaient les jeux, par contre je ne lis les détails que si ça m'intéresse (je dirais 1 fois sur 2 en moyenne ?)

Si je devais faire une synthèse : ce qui m'intéresse moi personnellement, tout comme ernya, c'est la période d'AT. Ensuite lors de la sortie, je découvre avec plaisir :
- qui sont les auteurs
- quels sont les jeux, et les contenus surprises genre horoscope, parce que c'est marrant (et je ne suis pas du tout les jeux sur le forum)
- le focus/interview d'un membre du mde, parce que c'est intéressant
mais je peux me passer de ces trois points (c'est sans doute pour ça que je n'ai jamais fais partie de l'équipe du Mout, en fait ^^)
Mais je pense que chacun y prend vraiment des plaisirs différents.
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 914
  • Championne de fautes de frappe
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #25 le: 02 avril 2018 à 00:03:33 »
(moi j'ai lu tout ton long post, Ben G !  :noange: )

*l'écran se teinte de couleur sépia*
*se rappelle avoir été jadis dans la toute première équipe édito fondatrice du mouth. Je crois qu'on était trois à l'époque (avec Rain et Marygold), on avait dû faire tout le règlement à partir de rien et partir à l'aventure*
*réalise que ça fait 5 ans et prend un coup de vieux :D *


En lisant ce fil, j'ai l'impression que quelque chose transparaît des posts de Ben G et d'Anlor : les gens qui ont fait plusieurs numéros semblent fatigués et lassés du Mouth. Je pense que la VRAIE question est pas "on continue ?" mais "qui veut continuer ?".
Si la réponse est "personne", même si l'explication tient dans la lassitude humaine et pas dans un problème de structure, ben on a la réponse à ce fil.
Si la réponse est "moi ! moi ! moi !", alors je pense qu'on a aussi une réponse, et que c'est seulement là que la question "et comment on le fait ? On change des trucs ?" intervient.

En résumé, je pense que chacun, en postant ici, doit surtout répondre à deux questions :
A) est-ce que j'ai envie de lire le Mouth à l'avenir ?
B) est-ce que j'ai envie de faire partie de l'équipe du Mouth à l'avenir ?

Y a que ça pour trancher, sinon on va ressasser des tonnes d'idées et arriver à rien  :-\


Avant de rebondir sur les choses qui ont été dites, je pense qu'il faut pas oublier une chose : le Mouth est un webzine. Il y a plein de webzines qui existent. Le Mouth se distingue pour deux aspects :
- la dimension collaborative de sa réalisation (équipes qui tournent, n'importe qui qui se porte volontaire, etc.)
- le mode de sélection des textes de l'AT (postés sur le forum, reçoivent des commentaires directement lisibles par l'auteur, sont évalués non par un comité d'évaluation restreint et secret mais par l'ensemble d'une communauté d'auteurs/commentateurs amateurs et consciencieux).

Tout le reste, quelles que soient les rubriques, le format gratuit/payant, la diffusion, la taille... C'est la même chose que pour les autres webzines. Donc si on touche au format du Mouth, je pense qu'il faut vraiment avoir ça en tête : c'est son côté collaboratif et son mode de sélection participatif qui font son identité, sa différence par rapport à ce qui existe avec les autres webzines/fanzines/appels à textes.


Maintenant, par rapport à ce que soulevait Anlor :
Citer
Mais si je pose cette question, c'est que je crois qu'en réfléchissant autant à la forme, on se plante de débat. C'est pas tant "comment faire évoluer le mammouth" (et la réponse est simple : en éléphant), mais plutôt : est-ce qu'on continue le Mammouth ? pour qui ? et pourquoi ?
Exactement. Pour qui. C'est un peu ma marotte depuis le tout début du Mammouth, d'ailleurs :D Je me rappelle que pour le numéro 1 j'avais essayé de plaider la cause d'un appel à textes ouverts à l'extérieur, mais c'était pas ce qui avait été voté par les membres du forum, et le premier numéro avait eu un AT réservé au forum. J'ai toujours trouvé que l'ouverture c'était la seule justification du Mammouth : que des gens le lisent, et pour qu'ils le lisent il faut qu'ils le connaissent, et pour qu'ils le connaissent les AT ouverts c'est pas mal.
Mais ça c'était avant, c'était au début. Maintenant, on est dans la même situation que tous les webzines/fanzines que j'évoquais plus haut : la production d'une revue régulière, mais pour qui ? Je suis persuadée que les autres webzines/fanzines ont eux aussi très peu de lecteurs, et que le gros des lecteurs, à part quelques habitués, est formé par les gens qui sont dedans, et se disent "tiens, je vais lire les autres textes !" (je parle ici des gens extérieurs au forum) (et je pense que c'est pareil pour tous les webzines).

DU COUP :
>> Proposition : on pourrait chercher des moyens de diffuser le Mouth ? Et du coup, ouvrir un fil de brainstorming sur ça ?
Pour le derier recueil, plein de bonnes idées avaient été lancées (partenariats avec les bibliothèques, acquisition d'un ISBN, participation à des échanges de livres, opération "on laisse un recueil sur un banc avec un mot pour qui le veut", et autres. Mais on n'a jamais rien fait).

Pour répondre à la question "lisez-vous le Mouth ?" :
Spoiler
[close]
>> Proposition : on pourrait lancer un fil de sondage pour voir qui, sur le forum, lit et diffuse le Mouth. Ca nous éclairerait sans doute pas mal et aiderait cette discussion.


Du coup :

- L'impression :
Je suis pour. Perso, je trouve que ça serait une plus-value, une matérialisation du boulot de l'équipe, un truc qu'on peut tenir en main et ranger dans sa bibliothèque et montrer à papa-maman, un truc tangible. Comme les recueils du forum, quoi.
Mais j'arrive pas à adhérer au livre numérique, je suis très livre-papier, donc c'est un avis totalement subjectif.


Pour le reste, en résumé/en vrac :

Déjà, sur les points soulevés par Ben G., ça va aller vite : je rejoins entièrement l'avis de Milla, dans tous ses posts. Donc +1 pour tout ce qu'elle a dit !

- La longueur :
60 pages ça me semble bien aussi !

- La fréquence :
trimestriel c'est un rythme beaucoup trop intense, annuel je pense que ça diluerait trop la motivation (et aussi les gens arrêteraient d'attendre, ça fait trop long un an). Du coup, rester sur un rythme bisannuel me semble préférable

- La fabrication publique :
je pense que ça ne ferait que compliquer les choses (plus on est dans une équipe, plus c'est dur de se concerter, alors si plein de monde peut mettre son grain de sel, la prise de décision serait galère + comme dit Milla, l'effet de surprise est le plus motivant, dans une parution du Mouth ! :) )

- La gratuité :
J'y suis très attachée. Comme Kailiana et Milla l'ont dit, il me semble que le format payant ne se justifie qu'en cas d'impression, pour ne pas créer de déficit avec les frais d'impression.


- Pour rebondir sur Dieter (boïng)
Je ne suis pas d'accord, pour les mêmes raisons qui ont déjà été relevées (système payant, non-importance de la mise en page, sélection par un comité édito réduit, etc.). Mais j'aime bien le principe que chaque équipe ait des membres piliers, qui ont montré par leur implication sur le forum que oui, ils seront encore là dans 6 mois. Et qu'ils soient entourés de qui veut participer, mais avec l'assurance que le poste-clé (coordinateur) est assuré par quelqu'un qui ne sera pas une étoile filante. Ceci dit, dans la pratique, c'est toujours ce qui s'est passé, donc ça ne règle pas vraiment les choses... :/

- Rubriques et nouvelles idées
J'aime bien les propositions de Sunday ! Mais du coup il me semble que c'est à chaque équipe édito de chercher le grain de folie, pour reprendre les mots de Ben G., qui caractérise le Mouth :)
« Modifié: 02 avril 2018 à 00:06:58 par Milora »
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Dieter

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 876
  • Orthographe réformée = Histoire déformée
    • Dieter
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #26 le: 02 avril 2018 à 02:26:24 »
Bien, je vais revenir sur deux points, parce que je vois que je me suis encore mal exprimé.

Le premier, mais qui n'est pas le plus important : je n'ai jamais dit que la mise en page n'était pas importante. J'ai dit qu'il fallait arrêter de passer du temps dessus à chaque numéro. Aucun journal, aucun magazine, aucun webzine ne change sa mise en page à chaque édition. Tout simplement parce que c'est contreproductif, au sens que le lecteur s'y perd. Il faut créer une belle mise en page une bonne fois pour toute et s'y tenir. De plus, ça fera gagner du temps à toutes les équipes qui se succéderont si le projet est maintenu.

Le second : quand je parlais de faire payer le Mout', je parlais bien d'une somme dérisoire, et je parlais des personnes externes à sa conception. Tout simplement pour connaitre précisément le nombre de lecteurs. Parce qu'il est la le nœud du problème. Mais de toute manière, je crois qu'on a la réponse. La question a été posée il y a trois jours. Le forum compte 5600 membres; alors je veux bien que tout le monde ne passe pas ici tous les jours, mais quand même : 9 intervenants dans la discussion, et 3 lecteurs pour le Mout'. Et six personnes y ont passé 9 mois. Super, la rentabilité. Je vous ferais remarquer que même le noyau dur des 30 membres actifs (et encore je suis généreux) ne se joint même pas à la discussion, preuve de leur intérêt pour le Mammouth...

Je vais donc revenir aux questions cruciales d'Anlor: pour qui et pourquoi ?
Parce que ce sont ces questions auxquelles il faudra répondre aux prochains volontaires.

Et je le redis, si c'est pour rester en interne, l'intérêt est nul. Un tel investissement d'énergie ne trouve sa raison que si vous vous tournez vers l'extérieur, afin d'attirer des regards sérieux, tels que des professionnels du livre et/ou de l'édition.
Reste à savoir pourquoi les attirer ici. Veut-on que ce forum reste un atelier avant tout ? Dans ce cas, ça ne sert à rien, et par ricochet le Mammouth non plus. Ou on en profite pour mettre des auteurs en avant, afin de les aider à être édités.
Sauf que ces professionnels, avant de s'embêter à chercher des auteurs, ils vont faire comme tous les professionnels : regarder les chiffres. Et comme moi, ils vont s'apercevoir que sur les 5600 membres affichés, il y a 5500 fantômes, ce qui va totalement décrédibiliser cette plateforme. Résultat ? Six mois de travail pour rien.
Alors de mon point de vue, le Mammouth, c'est génial, il ne faut pas en abandonner l'idée. Mais je ne suis pas certain que ce soit dans ce domaine qu'il faille mettre de l'énergie en priorité.
On n'a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.
Amélie Nothomb

Hors ligne Sundaysuki

  • Aède
  • *
  • Messages: 236
    • Ma page perso
Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #27 le: 02 avril 2018 à 08:32:42 »
Qui lit le Mammouth : Clairement, je n'ai pas tout lu. En revanche j'en ai feuilleté plus d'un pour voir à quoi ça ressemblait et ce qu'on y trouvait. J'ai lu quelques textes mais pas tous.

Moi j'ai une autre question à poser :
Vous parlez sans cesse de savoir pour QUI est-ce qu'on le fait. Mais la question c'est pas plutôt "pourquoi ?". Parce que si effectivement votre seul but c'est de le tourner vers l'extérieur alors oui c'est dommage. Mais le Mammouth n'est-il pas aussi un moyen pour tout ceux qui y participent d'apprendre à se connaitre, de s'amuser, de s'impliquer dans un projet sur un + ou - long terme (comme l'écriture d'un roman tiens), de se rendre compte aussi de ce qui se passe dans une rédaction d'un magazine.

Personnellement je trouve l'expérience enrichissante, peu importe le nombre de personnes qui le liraient, je serais quand même partante !

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 726
  • Lial' | Calamar placide
Re : Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #28 le: 02 avril 2018 à 09:49:53 »
Le premier, mais qui n'est pas le plus important : je n'ai jamais dit que la mise en page n'était pas importante. J'ai dit qu'il fallait arrêter de passer du temps dessus à chaque numéro. Aucun journal, aucun magazine, aucun webzine ne change sa mise en page à chaque édition. Tout simplement parce que c'est contreproductif, au sens que le lecteur s'y perd. Il faut créer une belle mise en page une bonne fois pour toute et s'y tenir. De plus, ça fera gagner du temps à toutes les équipes qui se succéderont si le projet est maintenu.
De mon avis perso : en lisant le mammouth, je ne me perds pas dans les mise en page à chaque fois différentes, au contraire je trouve ça super cool et c'est un plaisir de la découvrir à chaque fois. Par contre, c'est sans doute effectivement beaucoup de travail à chaque fois - à ce niveau là, c'est aux équipes du mout et en particulier aux concepteurs de la mise en page de dire si c'est trop couteux

Citer
Super, la rentabilité.
Je rejoins Sunday sur ce point : la "rentabilité" du Mout ne s'évalue pas uniquement en terme de lecteurs. C'est aussi :
- ceux qui ont envie d'écrire pour la revue
- les commentaires sur les textes (d'un côté les membres qui y trouvent l'occasion de commenter en ayant l'assurance que les auteurs ne s'en fichent pas, de l'autre les auteurs qui ont l'assurance d'avoir au strict minimum 2 ou 3 commentaires très détaillés + d'autres)
- la mise en place des jeux (perso c'est pas mon truc, mais j'ai l'impression que beaucoup de membres y prennent plaisir ?)

Et du coup, si tout ça apporte beaucoup aux membres du forum, mais que la conception du Mout sur la fin est difficile, peut-être qu'il faut surtout trouver comment limiter les "problèmes". Genre, si faire la maquette prend trop de temps : même si je trouve cool d'en avoir des différentes à chaque fois, ça peut être bien d'en avoir une "basique" si jamais il n'y a pas de maquettiste volontaire/disponible pour un numéro particulier. Et si une section n'intéresse pas spécialement les gens, et/ou que ceux qui s'occupent de ce numéro du Mout n'ont pas envie de la faire, elle peut passer à la trappe le temps d'un ou plusieurs numéro (genre, la critique de livre, ou le coup de coeur, si une équipe n'a pas envie de la faire, je ne vois pas le problème)

Du coup pour moi, les sondages qu'il faudrait faire seraient plutôt :
- pour tous : qu'est-ce qui vous plait dans le Mout ? A quoi participez-vous ? voudrez-vous y participer à l'avenir ? (plutôt 3 sondages peut-être  :-¬?)
- pour les équipes edito des derniers numéros : qu'est-ce qui a posé le plus de problèmes / où est-ce que ça coince ? (Ben G y a déjà bien répondu, est-ce que chacun a le même point de vu ?)
- qui lit le Mout ? Quelles sections ?

Selon moi on fait une erreur en se focalisant uniquement sur la diffusion et combien de lecteurs il y a : le mammouth, ça fait aussi vivre le forum, ça entraîne plein d'activités. Si on continue la revue, ce sera bien sûr intéressant de voir comment on peut le diffuser davantage ; mais ce n'est selon moi pas la priorité (même si on souhaite diffuser la revue, si en réalité les activités et la conception du mammouth n'intéressent plus personne, il ne sert à rien de continuer)

(à noter que le topic n'a été lancé qu'il y a 4 jours, c'est normal si beaucoup de monde n'a pas encore participé... )
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Erwan

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 370
Re : Re : Re : Quid du Mammouth ? [Revue du MdE]
« Réponse #29 le: 02 avril 2018 à 12:13:56 »
Pour ma part je ne suis plus actif sur le forum depuis un certain temps, et c'est justement le Mammouth qui m'y attire encore pas mal. Parce que c'est ouvert sur l'extérieur justement ! Et j'avais bien retenu les dates de sortie biannuelles, comme quoi... J'avoue que je ne lis pas tout, les textes principalement, mais sur les derniers numéros pas tous. J'ai participé également aux appels à illustrations un certain nombre de fois et j'ai commenté (je ne sais plus sur quels numéros). J'avoue que je n'ai pas participé du tout au dernier.


Citer
Super, la rentabilité.
Je rejoins Sunday sur ce point : la "rentabilité" du Mout ne s'évalue pas uniquement en terme de lecteurs. C'est aussi :
- ceux qui ont envie d'écrire pour la revue
- les commentaires sur les textes (d'un côté les membres qui y trouvent l'occasion de commenter en ayant l'assurance que les auteurs ne s'en fichent pas, de l'autre les auteurs qui ont l'assurance d'avoir au strict minimum 2 ou 3 commentaires très détaillés + d'autres)
- la mise en place des jeux (perso c'est pas mon truc, mais j'ai l'impression que beaucoup de membres y prennent plaisir ?)

Certes, mais en quoi les points cités là diffèrent du fonctionnement normal du forum ? Je veux dire pourquoi une revue alors que tout cela pourrait se faire sur le forum simplement ? Une revue fortement tournée sur l'interne me paraît effectivement bizarre... Sinon, je ne sais pas si ce n'est que pour moi, mais je trouve que la question de la diffusion et la question de la motivation sont très liées. C'est bien plus motivant de produire un écrit qui va être lu par un public large, inconnu également, que pour une diffusion qui ne touche presque que les membres qui ont participé à l'élaboration et apparentés. Plus on fait une belle chose qui est reconnue comme telle, plus c'est motivant je trouve. Ce n'est là que mon point de vue cela dit, et un point de vue pas mal extérieur qui plus est.

Voilà pour ma contribution  ;)
« Modifié: 02 avril 2018 à 12:15:31 par Erwan »

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.048 secondes avec 22 requêtes.