Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 mai 2019 à 12:20:09

Le Monde de L'Écriture » Salle de lecture » Romans, nouvelles » Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)

Auteur Sujet: Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)  (Lu 4847 fois)

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 720
  • Marraine
    • Page perso
Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« le: 29 décembre 2009 à 13:34:49 »






Alice au pays des merveilles (Alice's Adventures in Wonderland) est une œuvre de littérature enfantine écrite par Charles Lutwidge Dodgson, sous le pseudonyme de Lewis Carroll.
L'intrigue présente une jeune fille, Alice, qui s'ennuie auprès de sa soeur qui lui lit un livre sans dialogues et sans images. Elle voit alors passer un lapin blanc aux yeux roses vêtu d'une redingote rouge et décide de le suivre. Elle tombe alors dans un terrier et s'ensuit une foule d'aventures auprès de créatures plus étranges les unes que les autres.
Le pays des merveilles est un lieu étrange qui défie la logique habituelle et où les personnages semblent tous être "fous". Alice peine dans ce monde où elle perd tous ses repères (elle change sans cesse de taille, oublie ce qu'elle a appris et se fait toujours contredire). C'est une jeune fille curieuse et maladroite qui commet très souvent des gaffes, ce qui lui attire quelques ennuis.

Oui, par là
[close]

J'ai relu le livre ce week-end et c'est vraiment génial. Le monde dessiné est plein de couleurs, de magie, de violence aussi ( Alice est souvent rejetée car incapable de s'adapter aux règles de ce monde, la Reine règle tout désagrément en supprimant des têtes...) et c'est souvent glauque.  :mrgreen:
Les petits passages de poésies et de contes sont aussi très beau et le traducteur a réussi à garder ou recréer quelques jeux de mots.
D'ailleurs, il vaut mieux le lire en anglais pour ça, puisque beaucoup de jeux de mots sont inévitablement intraduisibles.
Certaines scènes clées comme le thé avec le Chapelier et Le Lièvre ainsi que la partie de croquet sont pas mal reprises dans le dessin animé Disney que vous avez peut-être vu.

Bref, à lire absolument !
« Modifié: 20 avril 2019 à 17:10:48 par Chapart »
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne lulli

  • Aède
  • *
  • Messages: 185
    • Page-publique.
Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #1 le: 29 décembre 2009 à 23:46:55 »
J'ai toujours aimé, et j'aime toujours, j'en ai plusieurs versions chez moi...
Il y a aussi "de l'autre coté du miroir" qui vaut le détour, Alice plonge dans le miroir ou tout est inversé...



Par contre, il est intéressant de penser à Alice, la vraie, la petite fille, 'l'amie' de Carroll... Qui a posé très très jeune en pas très habillée pour son ami l'adulte... c'était une relation un peu limite dirons-nous, heureusement que le livre est des plus fous, des meilleurs... ça m'a un peu choqué quand j'ai compris qu'Alice existait, sa petite sœur aussi et que Lewis n'était peut-être pas des plus clean, qui sait ?
« Modifié: 29 décembre 2009 à 23:52:43 par ernya »
Amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli

Freidrick

  • Invité
Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #2 le: 10 janvier 2010 à 06:56:49 »
Un roman que j'ai lus à mainte reprise, ainsi que ''De l'autre côté du miroir''. J'ai toujours adoré l'atmosphère qui se dégageais de ces livres !

Concernant Lewis Carroll, il est vrai que des histoires et rumeurs ont longtemps circulé. Par contre, selon se que j'ai lu, il aurait simplement pris Alice et quelques autres petites filles comme modèles et source d'inspiration. Voilà justement une photo de la suposé Alice :

linacarmen

  • Invité
Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #3 le: 10 janvier 2010 à 11:24:30 »
Moi aussi j'ai beaucoup aimé le monde merveilleux de Lewis Caroll. D'ailleurs, Tim Burton l'a adapté au grand écran. Je ne sais plus quand le film doit sortir. Et bien sûr, c'est Johnny Depp qui interpréte le Chapelier. J'aime beaucoup Tim Burton.
En ce qui concerne la relation de Lewis Caroll avec la vraie Alice, ce sont surtout des rumeurs, rien de concret. On entend les mêmes choses sur James M. Barrie, l'auteur de Peter Pan. Peter aussi a existé et on a dit que leur relation était suspecte. En réalité, on ne saura jamais.

Hors ligne lulli

  • Aède
  • *
  • Messages: 185
    • Page-publique.
Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #4 le: 26 janvier 2010 à 06:11:10 »
Évidement qu'on ne saura jamais plus, mais il n'empêche que cela est possible (pas n'importe quelle photo... elles sont presque nues en japonaises derrière des paravents et des ombrelles les petites...)

En dehors de cela, j'ai aimé lire Alice et j'aime le relire souvent; l'œuvre et l'artiste ne sont pas forcément à "juger" (j'ai pas d'autre terme ce matin) ensemble ! (que faire d'un Céline sinon ?!)
« Modifié: 26 janvier 2010 à 10:35:54 par ernya »
Amicalement et dyslexiquement votre,
Lulli

Hors ligne Nikilann

  • Tabellion
  • Messages: 46
  • Inventeuse de mots professionelle
Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #5 le: 03 mars 2010 à 15:05:04 »
Demandez-moi tout ce que vous voulez sur Alice, depuis que j'ai fais mon TPE sur Alice au Pays des Merveilles de Disney et le Voyage de Chihiro de Miyazaki, Caroll n'a plus de secrets pour moi ... (enfin si, mais pas beaucoup ...)

Bref. Autant je n'ai jamais adoré le dessin animé, autant le livre est génial. Délirant, fou (je l'ai lu en édition bilingue, ce qui aide à comprendre deux trois trucs concernant la traduction) et extraordinairissime ...
Bref, un chef d'oeuvre qu'il vous faut courir emprunter dans la bibliothèque du coin si vous ne l'avez pas lu ...

Je n'ai pas encore lu De l'Autre Côté du Miroir ... mais je le fais à la rentrée ... si j'ai le temps ... sous la pile de livre que j'ai à lire ... mon dieu. *regarde l'amoncellement de classique entreposés dans sa chambre ... enfin le carnage de classique puisque la tour de 4500 pages de haut s'est écroulée suite à l'équilibre précaire qu'à imposé Le Comte de Monte Christo à ses congénaires ...*

Hum ... bref.
« Je tiens ce monde pour ce qu’il est : un théâtre où chacun doit jouer son rôle »
 
Wiliam Shaekspeare
« Je me souviens quand tout vas recommencer »
Terry Pratchett

Hors ligne Bow

  • Tabellion
  • Messages: 33
    • Fine Frenzy
Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #6 le: 04 septembre 2011 à 18:14:30 »
Oh, je l'ai acheté en VO chez un bouquiniste le mois dernier.
J'suis encore plus pressée de le lire, à voir vos commentaires.
J'ai comme l'impression que je vais apprendre pas mal de vocabulaire et d'expressions ! :)
“We live in a crazy world, and if you want to get through it with your body and soul even a little bit intact, you might as well be crazy yourself.
It couldn’t hurt. And it just might help.
Kinky Friedman

Hors ligne Pent-α

  • Tabellion
  • Messages: 30
  • Ca dépend du moment
Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #7 le: 13 septembre 2011 à 21:17:56 »
Alice est probablement l'une de mes histoires pour enfants préférées. J'adore le côté tordu et déjanté et j'aimerais bien le lire en VO. J'ai lu aussi De l'Autre côté du miroir qui garde le même esprit et la même joie.

Quant aux rumeurs sur les relations entre Caroll et la vraie Alice, j'ai lu dans la préface du livre qu'Alice n'était pas la seule enfant qu'il prenait en photos pas très habillé. Et j'ai lu aussi qu'il l'avait demandé en mariage quand elle avait onze ans (le mariage étant autorisé à partir de 13 ans à cette époque).
"What if I tried to tell you to do what for?"
The Noisettes

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 013
Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #8 le: 04 novembre 2011 à 11:17:55 »
bô j'ai pas trop aimé alice au pays des merveilles (mais j'ai souvent du mal à tripper sur le "nonsense" comme disent (paraît-il) les anglais). (je suis pas fan des monthy python par exemple)

un gars comme Lennon était très fan de Lewis Carrol, ça transparaît dans ses oeuvres écrites (in his own write" (trad. "en flagrant délire") et "a spaniard in the works" (un glaçon dans le vent")), mais aussi dans ses chansons psychédéliques, remplies d'animaux bizarres ou de scènes délirantes

gainsboug a été inspiré aussi http://www.youtube.com/watch?v=4W6Wlaiu20Q  par carrol

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 720
  • Marraine
    • Page perso
Re : Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #9 le: 04 novembre 2011 à 11:53:36 »
Citer
bô j'ai pas trop aimé alice au pays des merveilles (mais j'ai souvent du mal à tripper sur le "nonsense" comme disent (paraît-il) les anglais). (je suis pas fan des monthy python par exemple)
Ah ? Moi je trouve que le nonsense de Carroll est intéressant en cela qu'il crée quelque chose de vachement poétique et de très coloré. A la différence des Monty Python qui sont beaucoup plus dans l'absurde.  Bon, d'un autre côté, c'est pas du tout le même genre de nonsense, ni le même support !
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 013
Re : Re : Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #10 le: 04 novembre 2011 à 12:38:01 »
ce qui est marrant c'est que carrol m'avait fait penser à kafka aussi (le procès où on n'y comprend rien   ^^ )

tout ça me rappelle que ce serait pas mal que je lise un peu + l'anglais dans le texte.

pour ce qui est du nonsense, de l'absurde et tout ça, chacun ses goûts of course mais à vrai dire dans mon cas c'est un peu radical  :D ; quel que soit le support en général je trippe pas (mais je suis bien d'accord qu'y a des différences entre monthy python et carrol) ;)

Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 762
Re : Alice au pays des Merveilles (Lewis Carroll)
« Réponse #11 le: 10 janvier 2019 à 22:43:52 »
Citer
D'ailleurs, il vaut mieux le lire en anglais pour ça, puisque beaucoup de jeux de mots sont inévitablement intraduisibles.
oui et si vous êtes familier avec l'anglais, le mieux est d'opter pour la version bilingue de l'oeuvre, avec le français en regard de l'anglais
"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.064 secondes avec 23 requêtes.