Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 septembre 2019 à 14:58:54

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'antichambre de l'édition » Editions Sydney Laurent

Auteur Sujet: Editions Sydney Laurent  (Lu 16769 fois)

En ligne GPBaalberith

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #45 le: 09 septembre 2019 à 19:46:05 »
Non, j'avais bien lu, mais la réponse est quand même expéditive et peu factuelle.

Ainsi, quid de la remarque sur le fait qu'une autoprod demande le même investissement financier, mais sans maquette, ni promo (même lacunaire), etc... Bon, y'a la perte des droits, mais si c'est pour vendre 10 bouquins soi-même...

Après, je m'interroge hein, je ne défends et attaque personne.

PS: je n'ai pas encore bien lu le forum, mais existe-t-il une liste des "bons" éditeurs, plutôt que de s'acharner à évoquer les mauvais? ;)

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 674
  • Cas désespérant
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #46 le: 09 septembre 2019 à 19:59:14 »
Y a difficilement plus factuel que "personne n'a jamais vu leur promo nulle part". Et je doute que les ventes de Sidney Laurent dépassent les 10 exemplaires.

Il y a un recensement là : http://monde-ecriture.com/forum/index.php/topic,7339.0.html

Je suis entièrement d'accord pour l'investissement financier de l'auto édition. De mon point de vai, c'est autant une arnaque que le compte d'auteur, mais avec la possibilité de choisir ce qu'on finance, comment on le finance et, avec un petit peu de savoir faire, d'avoir justement une meilleure promo (notamment grâce aux réseaux d'auto édités).

Mais vraiment, un éditeur de qualité, qui fait son boulot, ne part pas à la pêche aux auteurs de cette façon.
"Moi je crois aux histoire auxquelles les autres ne croient pas encore."
Angèle

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

En ligne GPBaalberith

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #47 le: 09 septembre 2019 à 20:37:03 »
"personne n'a jamais vu leur promo nulle part".
Ce n'est pas ce que j'appelle être factuel: on dit personne et nulle part. ac veut tout et rien dire: de qui parle-t-on (lecteurs? professionnels? les 2, assocs? etc...). Nulle part, c'est quoi: quels salons? quels médias? A quelle période? J'ai envie de dire que ça, n'importe qui peut le balancer! Par contre, ce côté vitrine sur le net avec tous les témoignages, c'est moyen. Mais encore une fois, c'est peut-être pour casser l'image que les éditeurs arnaqueurs finissent par donner au milieu. Si tu ne veux pas être catalogué, tu essaies de montrer que tu es différent.

Mais vraiment, un éditeur de qualité, qui fait son boulot, ne part pas à la pêche aux auteurs de cette façon.
Je comprends oui, c'est en effet suspect. Mais s'ils disent vrai et qu'ils ont 130 gars qui lisent les oeuvres, ça explique peut-être leur volonté de multiplier les lectures. Sur le principe, on ne peut pas le leur reprocher. Encore une fois, ça fait un peu délit de faciès comme critique, non? De plus, on reproche aux vrais éditeurs de ne jamais laisser leur chance aux nouveaux et quand on a un éditeur qui fait l'inverse, on le taxe de racoleur...

En revanche cette histoire de payer un biographe car les librairies l'imposeraient aux nouveaux auteurs, ce serait bien de savoir si c'est vrai ou pas. Ce serait un argument de poids...

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 674
  • Cas désespérant
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #48 le: 09 septembre 2019 à 20:44:15 »
Bon, on va faire plus simple : as-tu déjà vu dans un quelconque média ou dans une librairie ou sur un salon un livre de cet éditeur ? l'as-tu ouvert ?

Citer
Mais encore une fois, c'est peut-être pour casser l'image que les éditeurs arnaqueurs finissent par donner au milieu. Si tu ne veux pas être catalogué, tu essaies de montrer que tu es différent.

À ton tour d'être factuel. De quels éditeurs et de quelles arnaques parles-tu ? N'importe quel éditeur digne de ce nom te paiera pour publier ton roman. Et quant à cette histoire de biographe, plusieurs membres publiés ici te diront que c'est une blague. La plupart des éditeurs te demandent à toi d'écrire un texte de quelques lignes pour te présenter.
(Et même si c'était vrai, ça reste à l'éditeur de le financer, comme il finance l'impression, la correction, etc. C'est son boulot.)

Citer
De plus, on reproche aux vrais éditeurs de ne jamais laisser leur chance aux nouveaux et quand on a un éditeur qui fait l'inverse, on le taxe de racoleur...

Des éditeurs qui publient de nouveaux auteurs, y en a plein. En vrac, Thierry Magner, Mnémos, Les Moutons Électriques, Les Éditions du Samedi, et la plupart des éditeurs en fait.
Le monde de l'édition ce n'est pas que Gallimard et Actes Sud ;)
"Moi je crois aux histoire auxquelles les autres ne croient pas encore."
Angèle

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

En ligne GPBaalberith

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #49 le: 09 septembre 2019 à 22:42:59 »
Bon, on va faire plus simple : as-tu déjà vu dans un quelconque média ou dans une librairie ou sur un salon un livre de cet éditeur ? l'as-tu ouvert ?
Hélas, je ne suis pas une référence: je ne lis pas de romans et ne m'intéresse pas à la littérature romanesque. Je sais, ça peut être étrange pour un romancier, mais les plus grands fans de musique ne sont pas forcément musicien et inversement... Il faudrait poser la question à quelqu'un de bien placé pour parler (d'où le factuel)...

À ton tour d'être factuel. De quels éditeurs et de quelles arnaques parles-tu ?
Et bien des tous ces nombreux éditeurs (je ne peux pas citer visiblement) qui font croire qu'ils sont de vrais éditeurs (compte d'éditeur) alors que ce n'est pas vrai (cf. compte d'auteur) et/ou qui demandent de payer des sommes cachées à l'origine, etc...

N'importe quel éditeur digne de ce nom te paiera pour publier ton roman. Et quant à cette histoire de biographe, plusieurs membres publiés ici te diront que c'est une blague. La plupart des éditeurs te demandent à toi d'écrire un texte de quelques lignes pour te présenter.
Désolé, je n'ai pas compris. Quel rapport entre le biographe qui relit ton ouvrage et le fait de te présenter? J'ai dû louper quelque chose là...

(Et même si c'était vrai, ça reste à l'éditeur de le financer, comme il finance l'impression, la correction, etc. C'est son boulot.)
Entièrement d'accord avec toi! je me suis fait la même réflexion. J'ai oublié d'ailleurs de poser la question au patron de la ME...

Des éditeurs qui publient de nouveaux auteurs, y en a plein. En vrac, Thierry Magner, Mnémos, Les Moutons Électriques, Les Éditions du Samedi, et la plupart des éditeurs en fait.
Le monde de l'édition ce n'est pas que Gallimard et Actes Sud

Ah, mais je ne dis pas le contraire, sinon je n'aurais pas envoyé mon ouvrage à autant d'éditeurs. Je ne fais que répéter ce que j'ai lu un peu partout sur le net: beaucoup râlent sur ces éditeurs qui ne laissent pas la place aux jeunes. J'ai lu plusieurs fois qu'il était impossible de se faire éditer à compte d'éditeur en premier roman et que passer par un compte d'auteur en premier roman handicape par la suite les possibilités d'être signé en compte d'auteur (je ne vois pas pourquoi d'ailleurs).
Encore une fois, je ne suis pas bien placé pour critiquer, je ne fais que poser les questions qui fâchent (peut-être).
« Modifié: 09 septembre 2019 à 22:44:57 par GPBaalberith »

Hors ligne cyamme

  • Modo
  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 369
  • Marmote insomniaque Parrainage ouvert !
    • Parrainage !
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #50 le: 09 septembre 2019 à 23:10:59 »
Bouarf, c'est pas tant une question de poser des questions qui fâchent qu'une question de refuser de voir l'évidence.
Un biographe pour relire un roman ? Et puis quoi encore ?! C'est le boulot de l'éditeur et du réflecteur ça, pas du biographe (qui est un truc dont personne ne se sert, pas besoin d'un biographe pour écrire un paraphe sur la vie d'un auteur).

Un éditeur qui se prétend à compte d'éditeur mais ne fait pas la promo de ses propres livres sur son site internet, ça sent le roussi. Et les 130 membres du comité de lecture, ils sont tous bénévoles et désoeuvrés, ils tentent donc désespérément d'avoir plus de lecture pour combler leur ennui ?
Et là limite de temps pour répondre à la proposition de contrat, ça sent pas le roussi non plus?
Si jamais t'es très riche, que tu veux céder tes doits sur ton roman et alléger un peu ton compte en banque, personne ne t en empêchera. Mais ça semble quand même franchement une mauvaise idée, à ta place, à ce compte-là, je choisirais l'auto-edition.  :huhu:
On ne fait pas d'omelette sans casser d'œufs.
C'est de là que viennent les coquilles. (et aussi de mon clavier en qwerty)

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 674
  • Cas désespérant
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #51 le: 09 septembre 2019 à 23:14:40 »
Citer
Désolé, je n'ai pas compris. Quel rapport entre le biographe qui relit ton ouvrage et le fait de te présenter? J'ai dû louper quelque chose là...

La définition de biographe, probablement.

Citer
Il faudrait poser la question à quelqu'un de bien placé pour parler (d'où le factuel)...

Bah, anlor vers qui on te renvoyait, l'est.
(Par ailleurs je pense que chercher un éditeur sans lire, sans avoir une idée de ce que ces éditeurs font et sur comment s'inscrire dans leur ligne éditoriale est peine perdue)

Citer
Encore une fois, je ne suis pas bien placé pour critiquer, je ne fais que poser les questions qui fâchent (peut-être).


C'est pas nous que ça fâche, on est rodés.
(Perso j'ai aussi lu sur Internet que la Terre est plate)
"Moi je crois aux histoire auxquelles les autres ne croient pas encore."
Angèle

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

En ligne GPBaalberith

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #52 le: 09 septembre 2019 à 23:19:34 »
Attendez, je crois qu'il y a quiproquo. D'après ce que j'ai compris, le biographe est le nom que l'on donne aujourd'hui à une personne chargée de relire votre ouvrage pour corriger le français, mais aussi faciliter sa lecture en proposant des remaniements, ect... Ce n'est pas celui qui est chargé de faire votre biographie. c'est un écrivain public en gros...
C'est en tout cas ce que m'a dit le patron de S-L... Il prétend travailler avec des biographes depuis une quinzaine d'années et prétend qu'ils sont surbookés en France et qu'il en existe une bonne centaine seulement.

http://viesenpages.com/index.php/le-biographe/

PS: j'ai déjà répondu pour l'auto-édition. Hors de question de faire la promo de mon ouvrage (et surtout pour le même prix!)

(Par ailleurs je pense que chercher un éditeur sans lire, sans avoir une idée de ce que ces éditeurs font et sur comment s'inscrire dans leur ligne éditoriale est peine perdue)
Qui t'a dit que je ne lisais pas? J'ai parlé de romans! Merci de bien me lire svp... Et encore une fois, je ne vois pas trop le rapport. Tu ne peux pas faire de musique d'un style si t'en écoutes pas ou de peinture si tu ne passes pas ton temps à en regarder? Bon, c'est un autre débat...

Si jamais t'es très riche, que tu veux céder tes doits sur ton roman et alléger un peu ton compte en banque, personne ne t en empêchera.
Par contre, débourser la même somme, juste pour imprimer, là ça passe. Le compte en banque sera autant allégé nom sur le coup. Cherchez l'erreur...
« Modifié: 09 septembre 2019 à 23:21:47 par GPBaalberith »

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 958
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #53 le: 09 septembre 2019 à 23:31:37 »
Citer
le biographe est le nom que l'on donne aujourd'hui à une personne chargée de relire votre ouvrage pour corriger le français, mais aussi faciliter sa lecture en proposant des remaniements, ect... Ce n'est pas celui qui est chargé de faire votre biographie. c'est un écrivain public en gros...
salut
j'ai fait 3 ans d'études dans l'édition et travaillé dans le domaine
et la réponse est : non. Absolument jamais nulle part. Il y a des préparateurs de copie, des correcteurs et des éditeurs qui font tout ça.
re-salut.
« Modifié: 09 septembre 2019 à 23:33:32 par Ben.G »
Être sur la route sans avoir quitté la maison,
être dans la maison sans avoir quitté la route
- Victor Segalen

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Erwan

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 410
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #54 le: 09 septembre 2019 à 23:32:24 »
T'es payé par les éditions S-L ou quoi ?  :mrgreen:

Non, sans blague, si tu as envie de payer 750 balles pour obtenir 10 exemplaires imprimés de ton bouquin, personne ici ne veut te détourner de ça. Tu es, je l'imagine, majeur et vacciné. Et je ne comprends pas trop ta démarche, du coup... Si il y a du nouveau sur cet éditeur, ce serait bon de le faire savoir (s'ils font maintenant un vrai travail d'édition), mais là je vois pas trop.

Ps : un relecteur ou un correcteur, OK, mais je te conseil de regarder l’étymologie du mot biographe  :-¬?. Sinon il fait un peu de plomberie, le biographe de chez S-L aussi ?  :mrgreen:

En ligne GPBaalberith

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #55 le: 09 septembre 2019 à 23:41:04 »
Merci pour le retour constructif, Ben G (je commençais à croire qu'on allait s'enfermer dans un dialogue de sourds, ce qui me rappelle un peu la raison pour laquelle j'ai arrêté de fréquenté les forums depuis des années).

Je me doutais un peu que ce boulot de biographe était un peu du flanc et que l'éditeur est chargé de faire ce boulot. Je serais curieux quand même de savoir comment ils justifient cela à S-L, mais j'ai peur de devoir subir des réponses toutes faites et préformatées dans un but bien précis...

Non, sans blague, si tu as envie de payer 750 balles pour obtenir 10 exemplaires imprimés de ton bouquin, personne ici ne veut te détourner de ça.
Euh, je ne suis pas censé récupérer des ouvrages (comme sur les comptes d'auteur), ils sont directement vendus par l'éditeur. Après, s'il n'en vend que 10, c'est autre chose, mais je ne ferais pas mieux en auto-prod de toute façon.
Sinon, je répète, je n'ai jamais dit que j'allais signer chez eux, je me renseigne, même si j'aime bien peser le pour et le contre (comme il n'y a que du contre ici, je suis bien obligé de faire le pour pour ouvrir la discussion).

PS: et merci pour le cours d'étymologie (je suis prof en passant, donc je ne suis pas fan de romans, mais question culture et intellect, pas trop de problème là-dessus), je sais ce qu'est un biographe, voilà pourquoi j'ai dit que ça avait l'air devoir changé dans le jargon actuel (d'où mon lien)

PS2: le ton un peu condescendant de certains commence à m'énerver. J'ai horreur qu'on me prenne pour un ***. Le respect n'est pas aussi quelque chose d'important pour vous? Commencez donc par parler avec tact. C'est fou comme le fait d'être derrière un ordi changent complètement l'attitude certains, je n'ai pourtant agressé personne et si le débat contradictoire vous heurte, pourquoi aller sur un forum. De même, si vous avez la science infuse, entrez en religion!

PS3: je pense que je vais arrêter là la discussion, je n'obtiendrai pas plus de renseignements et on risque de finir par toucher le point Godwin
« Modifié: 09 septembre 2019 à 23:43:48 par GPBaalberith »

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 958
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #56 le: 09 septembre 2019 à 23:45:58 »
En fait il suffisait de lire les trois pages avant aussi... où toutes les informations se trouvaient déjà, avec des témoignages. Je pense qu'on se serait moins énervés - tout le monde vient nous consulter sur ce sujet, alors qu'on a tous déjà donné notre avis. Mais de rien  ^^
Et pas la peine d'attaquer les autres non plus, merci.
Être sur la route sans avoir quitté la maison,
être dans la maison sans avoir quitté la route
- Victor Segalen

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 8 457
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #57 le: 10 septembre 2019 à 09:48:52 »
Après, attention hein, Sydney Laurent ça se vend. Dans la librairie où je bossais l'été dernier, on a vendu, sur l'année, 75 exemplaires d'un bouquin publié chez eux. Ça se vend. Simplement l'auteur était du quartier et c'est lui qui accompagnait toutes ses connaissances à la librairie pour leur offrir son livre après l'avoir glorieusement choisi sur la table :kei:
(PS de mon point de vue c'était un livre particulièrement mauvais et je ne doute pas qu'il ait essuyé énormément de refus avant de se rabattre sur le système de ces éditions-là, et que dans une certaine mesure il était entré consciemment dans leur jeu, son seul désir étant de foutre son nom sur la couverture d'un livre et de le montrer à ses amis en bombant le torse)
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

Hors ligne Erwan

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 410
Re : Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #58 le: 10 septembre 2019 à 11:47:31 »
[...]
(PS de mon point de vue c'était un livre particulièrement mauvais et je ne doute pas qu'il ait essuyé énormément de refus avant de se rabattre sur le système de ces éditions-là, et que dans une certaine mesure il était entré consciemment dans leur jeu, son seul désir étant de foutre son nom sur la couverture d'un livre et de le montrer à ses amis en bombant le torse)

La plupart des arnaques se basent sur les faiblesse humaines...  |-| C'est effectivement tellement frustrant pour certains auteurs d'avoir fait tout un travail qui ne sera pas publié, qu'ils préfèrent s'accrocher à une offre bidon que de faire le deuil de leur best-seller rêvé. C'est humain, et lucratif pour certains, visiblement...  :(

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 958
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Re : Editions Sydney Laurent
« Réponse #59 le: 10 septembre 2019 à 13:46:46 »
Après, attention hein, Sydney Laurent ça se vend. Dans la librairie où je bossais l'été dernier, on a vendu, sur l'année, 75 exemplaires d'un bouquin publié chez eux. Ça se vend. Simplement l'auteur était du quartier et c'est lui qui accompagnait toutes ses connaissances à la librairie pour leur offrir son livre après l'avoir glorieusement choisi sur la table :kei:
(PS de mon point de vue c'était un livre particulièrement mauvais et je ne doute pas qu'il ait essuyé énormément de refus avant de se rabattre sur le système de ces éditions-là, et que dans une certaine mesure il était entré consciemment dans leur jeu, son seul désir étant de foutre son nom sur la couverture d'un livre et de le montrer à ses amis en bombant le torse)

En 4 mois j'en ai vu passer 1, une commande
Donc ça marche, pour les auteurs qui font leur com'  :mrgreen:
Être sur la route sans avoir quitté la maison,
être dans la maison sans avoir quitté la route
- Victor Segalen

Mon paradoxe de singe

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.077 secondes avec 22 requêtes.