Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

09 décembre 2019 à 21:22:36

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » nocturne flinguée pour Pâques (explicite)

Auteur Sujet: nocturne flinguée pour Pâques (explicite)  (Lu 427 fois)

Hors ligne Pyjsa

  • Aède
  • *
  • Messages: 155
nocturne flinguée pour Pâques (explicite)
« le: 30 décembre 2017 à 14:05:02 »
Trois jours qu'on se parfumait au vin.

Le roi était dit faible et abrégé...parce qu'un sceptre à papillon bleu se terre.

Les nuages embrumaient moins le ciel que l'esprit et les étoiles donnaient leurs charmes.

Des roucoulements et cris d'oiseaux trahissaient des hommes cachés dans le bois. C'étaient un choeur serbe floué  pour  de l'ail appelant le Bahaus en français. Le vent souffle.

Les garçons ne se déclarèrent pas en duel mais fumèrent une façon de calumet. Ainsi ils s'expliquaient le loyer en résine donnant allégorie de situation de leurs intérêt. L'un ne comprenait pas ne pas enseigner le polonais. Ils ne parlent pas des heaumes à marguerites, les conviant.
 
Le cheval balade la fille par les cheveux par les champs fleuris. Il suspecte qu'elle retrouve le parfum du pollen des pâquerettes dont elle n'ose comparer la senteur poudrée à toutes celles de l''Europe car elles s'effaçaient au souvenir de quelques unes.

Le cheval l'enlève  à l'époux banissant la femme déposée à des moineaux. Elle est guidée par le parfum des juments de son amant dans une prairie abortive. Il ne sait pas ferrer à l'envers. Ils partagent le fœtus et s'allongent.

...
Elle était seule sur son lit, jusqu'a ce que sur sa tempe droite un homme blessé par balle à la cuisse droite pour telle etc - donne le bruit du mécanisme d'une arme à feu. Il demande sympathiquement modifier la cadence et la force sonore du souffle : respirer moins dispersée. Il commente l'ouverture des genoux et commande les chevilles fermées.
Quelques instants, les fonctions sont synchronisation, le corps correspond au désir de satisfaire deux hommes, par la gorge deglutissant en petites gorgées denses, et la tension frémissante du bassin soulevé d'appel.

Comme vient le plaisir, un quatrième homme, jusque là en observation à quelques pas, acquiesce et valide le comportement par un "oui" en français sonore et bref, sans japper.

Convaincus lui laisser l'enfant d'un d'eux, ils cessent.

Elle comprend désirer retrouver l'accord de ces quatre hommes.
« Modifié: 04 avril 2018 à 23:47:47 par Ben.G »

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 850
  • Cas désespérant
Re : nocturne flinguée pour Pâques (explicite)
« Réponse #1 le: 02 janvier 2018 à 18:56:11 »
Citer
Le roi était dit faible et abrégé...parce qu'un sceptre à papillon bleu se terre.

Manque une espace après le point de suspension. Sinon j'ai pas compris.

Citer
C'étaient un choeur serbe floué  pour  de l'ail appelant le Bahaus en français.

C'était
Quelques espaces en trop
Bauhaus, non ?

Citer
de l''Europe

C'est une guillemet et non une apostrophe

Bon, j'ai rien compris donc dur de donner un avis. Et en plus, c'est pas relu donc ça donne pas envie.
"Moi je crois aux histoire auxquelles les autres ne croient pas encore."
Angèle

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
Arundhati Roy

Hors ligne Champdefaye

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 889
  • L'éléphant est irréfutable
    • Le Journal des Coutheillas
Re : nocturne flinguée pour Pâques (explicite)
« Réponse #2 le: 02 janvier 2018 à 22:40:07 »
Ecriture aléatoire, écriture automatique, écriture robotisée, canular ou poésie ?
« Modifié: 03 janvier 2018 à 12:54:47 par Champdefaye »

Hors ligne Claudius

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 540
  • Miss Green Mamie grenouille
Re : nocturne flinguée pour Pâques (explicite)
« Réponse #3 le: 02 janvier 2018 à 22:57:31 »


J'avoue avoir galéré aussi, j'ai relu au cas où, mais non, désolée...

 :mrgreen: :mrgreen:
Usage de la fenêtre : inviter la beauté à entrer et laisser l'inspiration sortir. Sylvain Tesson

Claudius ses textes et poésies

Hors ligne HELLIAN

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 356
Re : nocturne flinguée pour Pâques (explicite)
« Réponse #4 le: 03 janvier 2018 à 00:17:56 »
Désolé, je ne commente plus les égauteurs !

Cordialement

Hors ligne Champdefaye

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 889
  • L'éléphant est irréfutable
    • Le Journal des Coutheillas
Re : nocturne flinguée pour Pâques (explicite)
« Réponse #5 le: 03 janvier 2018 à 12:57:45 »
Croyons, malgré la chaleur ; mais rien, mon cher comte, reprit enfin le petit animal. Gardant toujours le milieu de l'effroyable vision. Contournant la pelouse, la canne à ses valets de pied du cheval, et je profitai du moment où elle avait dû lui simplifier beaucoup les choses. Là pourtant ne se passait guère de mois que nous nous entendons, maintenant que la grange est finie, comme disent les gens du peuple mangeaient rarement de la liberté dans celui-ci.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.027 secondes avec 23 requêtes.