Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

18 octobre 2019 à 00:53:54

Le Monde de L'Écriture » Bienvenue au Monde ! » Boite à idées » Penser le MdE » Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux

Auteur Sujet: Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux  (Lu 6035 fois)

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 326
  • Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire
    • Alan Tréard, c'est moi !
Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« le: 03 décembre 2017 à 16:32:18 »
Alors !

J'ai peur de lancer un pavé dans la mare, mais je préfère aborder ce sujet qui m'inquiète plutôt que de ne pas faire part de mes inquiétudes.

Cela ne concerne absolument pas la modération ou quoi que ce soit qu'on a l'habitude de solliciter, en fait c'est plutôt aux autres que je m'adresse.

Alors qu'on est de plus en plus âgés, on a de moins en moins de membres qui comprennent le fonctionnement du forum. Je n'arrive pas à comprendre ce qui cloche alors qu'on fait tout notre possible pour expliquer comment on fonctionne.

Je me disais alors que peut-être l'équipe des parrains et des marraines serait à même d'imaginer des solutions sur le machin parce qu'ils et elles passent leur temps à accompagner les nouveaux sur le forum. Je les remercie ici s'ils et elles savent s'exprimer sur le sujet et même peut-être imaginer des propositions qui pourront me rassurer. J'en n'ai pas du tout parlé avec elles & eux donc désolé s'ils et elles ne se sentent pas à l'aise pour se pencher sur le sujet, disons que c'est un truc qui m'inquiète souvent.

En fait, les nouvelles & nouveaux ne sont jamais les mêmes, un coup il y en a un qui ne comprend pas ci, ou l'autre qui ne comprend pas ça ; c'est toujours un truc différent.

Ma tête va entrer en éruption comme un volcan si ça continue !!

Les marraines & parrains sont courageux de faire cet accompagnement et d'imaginer des solutions parce que sinon on serait complètement dans le flou.

J'aimerais bien connaître votre avis sur le sujet.

Les différents problèmes que j'ai relevés pour le moment :
  • éthique : j'en connais plein qui, après plusieurs mois d'inscription, ne comprennent toujours pas pourquoi on a besoin d'une ambiance de lecture dans les sections des textes, et qui pensent réellement que l'ambiance calme, c'est pour « faire genre » qu'on est vraiment des écrivains (ou autre...). En réalité, on a vraiment besoin de se trouver comme dans une bibliothèque, sans quoi ce n'est pas possible de faire du bon boulot. En plus, il y a tellement de genre différents et de diversité que même si quelqu'un poste dans les sections des textes pour s'amuser, il est fondamental qu'il le fasse dans le respect des autres qui postent dans la même section !!

  • amitié : ça nous arrive à toutes & tous d'être copines ou copains avec untel ou untel, notamment quand on se connaît depuis un certain temps, c'est la vie. Cela est aussi en rapport avec notre penchant naturel pour tel ou tel genre, qui fait qu'on a toutes & tous des sensibilités différentes. J'en ai rencontré certaines ou certains qui croient qu'on les attaque quand on dit : « tu écris dans un genre que je n'apprécie pas beaucoup » alors que c'est fréquemment dit sur un ton de tolérance (du genre : mon commentaire se veut constructif même si j'ai conscience de ne pas maîtriser tous les enjeux et sous-entendus de ton texte). C'est un point qui, à cause du quiproquo, peut générer des conflits !!

  • utilité : j'ai cru comprendre... que certaines & certains voyaient les sections de l'Atelier comme une sorte de bataille pour l'idéologie dominante, comme si celui qui préférait une opinion sur l'autre allait amener tout le monde à le suivre... Alors que c'est pas du tout ça, l'utilité de l'Atelier, moi je l'utilise avant tout pour m'interroger sur des sujets littéraires ou pour m'inspirer, je déteste quand certains y voient du prosélytisme, mais y'a rien à faire, ils ne pigent pas !!

  • contrôle : la modération n'a jamais eu vocation à interdire une opinion, jamais. Les textes sont très, très rarement bloqués, et les modératrices & modérateurs ont pour habitude de laisser les membres s'exprimer et de les reprendre sur une intervention plutôt que de les censurer sans raison. Si les nouveaux ne comprennent pas cela, on va passer pour un groupe de pression politique ce qu'on n'a jamais été, il faut vraiment faire un travail d'éducation sur le sujet pour expliquer que la vocation de la modération n'est pas de contrôler les opinions !!

Voilà, cette question s'adresse à toutes & tous, mais ce sont les parrains et les marraines qui sauront peut-être le plus nous orienter sur le sujet parce qu'ils et elles ont l'habitude de répondre aux questions de tous les nouveaux. Je crois que l'on peut au moins les remercier de faire ce travail pour informer tout le monde de comment et pourquoi on fonctionne comme cela, sans quoi ce serait encore pire !!

J'espère que vous comprendrez que je prenne le sujet au sérieux.
« Modifié: 03 décembre 2017 à 16:38:59 par Alan Tréard »

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 818
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #1 le: 03 décembre 2017 à 19:04:11 »
Salut Alan,
Ma réaction est personnelle, ce n'est pas l'avis collégial de l'équipe de modération.

Je ne suis pas d'accord avec ceci :
Citer
Alors qu'on est de plus en plus âgés, on a de moins en moins de membres qui comprennent le fonctionnement du forum. Je n'arrive pas à comprendre ce qui cloche alors qu'on fait tout notre possible pour expliquer comment on fonctionne.
Nous sommes une maison ouverte, avec de nombreux membres. Je suis ici depuis plus de trois ans, j'ai beaucoup participé à la vie du fofo et j'ai mis un bon nombre de mois à découvrir tout ce qu'il contient et comment il fonctionne. Je ne pense pas que l'on ait "de moins en moins de membres qui comprennent le fonctionnement du forum".

Citer
En fait, les nouvelles & nouveaux ne sont jamais les mêmes, un coup il y en a un qui ne comprend pas ci, ou l'autre qui ne comprend pas ça ; c'est toujours un truc différent.
Et c'est normal ! Il me semble impossible que cela soit autrement.
En écrivant ceci, tu stygmatises les nouvaux arrivants et cela ne me semble pas très positif.

Citer
Ma tête va entrer en éruption comme un volcan si ça continue !!
J'ai juste envie de te conseiller de te détendre ^^  :calin:

Citer
En réalité, on a vraiment besoin de se trouver comme dans une bibliothèque, sans quoi ce n'est pas possible de faire du bon boulot. En plus, il y a tellement de genre différents et de diversité que même si quelqu'un poste dans les sections des textes pour s'amuser, il est fondamental qu'il le fasse dans le respect des autres qui postent dans la même section !!
Si tu estimes que certains messages sont irrespectueux, tu peux les signaler à la modération.
Quant à "faire du bon boulot", je ne pense pas que les membres aient une obligation de poster un "travail" dans les sections des textes. On poste pour partager et s'améliorer, d'accord, mais il ne sera jamais possible de distinguer "texte travaillé" et "texte non travaillé". Et je ne sais pas si cela a un sens.

Citer
J'en ai rencontré certaines ou certains qui croient qu'on les attaque quand on dit : « tu écris dans un genre que je n'apprécie pas beaucoup » alors que c'est fréquemment dit sur un ton de tolérance (du genre : mon commentaire se veut constructif même si j'ai conscience de ne pas maîtriser tous les enjeux et sous-entendus de ton texte). C'est un point qui, à cause du quiproquo, peut générer des conflits !!
Là encore, c'est normal... Et si l'on échange ensemble, si l'on donne des avis et des critiques, évidemment que cela n'est pas toujours facile à lire.

Citer
l'Atelier, moi je l'utilise avant tout pour m'interroger sur des sujets littéraires ou pour m'inspirer, je déteste quand certains y voient du prosélytisme, mais y'a rien à faire, ils ne pigent pas !!
Et là encore c'est normal ! On ne peut pas tous se comprendre, tout le temps !

Citer
Les textes sont très, très rarement bloqués, et les modératrices & modérateurs ont pour habitude de laisser les membres s'exprimer et de les reprendre sur une intervention plutôt que de les censurer sans raison. Si les nouveaux ne comprennent pas cela, on va passer pour un groupe de pression politique
Je trouve ça agressif pour les "nouveaux".

Citer
il faut vraiment faire un travail d'éducation sur le sujet
Qui devrait éduquer qui ? Je ne pense pas que le rôle du forum ou de certains de ses membres serait d'éduquer qui que ce soit...



Mon avis, c'est que nous sommes sur un forum d'échange. Nous avons des règles, une charte... Ce qui n'empêchera jamais que lors des échanges on ait des gens qui s'échauffent (et les membres s'autorégulent ou font appel à la modération).

Certains parmi nous souhaitent progresser jusqu'à être édité, mais pas tous. Donc évidemment, la profondeur de l'implication et du travail littéraire n'est pas la même pour tous. Et même si je veux être édité, rien ne m'empêche de poster un texte un peu bâclé, particulier, pour avoir des retours sur ma démarche. Là encore, si un membre ne faisait que proposer systématiquement des choses faites rapidement, juste pour flooder, rien n'empêche de lui signaler ou de faire appel à la modération.

Pour finir, je trouve que certaines tournures de phrase dans ton message sont agressives (je me doute que cela n'est pas ta volonté) :

Citer
on a de moins en moins de membres qui comprennent le fonctionnement du forum.

J'en ai rencontré certaines ou certains qui...

utilité : j'ai cru comprendre... que certaines & certains...

Si les nouveaux ne comprennent pas cela...

Voilà, je pense que le forum se porte bien. Personnellement j'apprécie de m'y promener, de discuter avec des gens, de commenter et d'être commenté.

Citer
J'espère que vous comprendrez que je prenne le sujet au sérieux.
J'ai toujours du mal avec l'expression "J'espère que vous comprendrez que...", ça me donne l'impression que je suis un abruti  :D

Bises,
A+
Rémi

Ashka

  • Invité
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #2 le: 03 décembre 2017 à 19:50:24 »
Je suis un peu mal à l'aise avec ton message, Alan : les avis généraux et moi, ça fait deux, j'ai toujours l'impression d'être visée personnellement.
Je préfère qu'on appelle un chat un chat, comme ça je ne reste pas dans le doute alors  si tu veux me dire des trucs en mp, tu peux. Au moins pour me dire si je suis concernée ou pas par ton message.
Tu seras bien reçu, je ne mords pas ! :D ;)

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 326
  • Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #3 le: 03 décembre 2017 à 19:53:55 »
Bonjour Rémi,

"Ton agressif, désaccord et rappel de la charte" de la bouche d'un modérateur, cela s'apparenterait malgré tout à une intervention modérée ! :D

Bon, vraiment désolé si mon propos a pu être mal interprété. J'ai parfois un ton un peu lourdingue, je suis vraiment désolé pour cela. Je n'ai pas que des qualités, malheureusement...

Merci pour ton intervention.

Concernant la modération, aucun problème, vous faites le nécessaire pour préserver la sérénité (mon propre cas est un bon exemple), en revanche, le fait que tu assimiles la sérénité des lecteurs dans une bibliothèque à du professionnalisme, toi qui es modérateur, je ne pense pas que ce soit exempt de significations...

Je vais essayer de reprendre mon propos de façon calme, si mon ton paraît agressif, j'essaierai de m'adapter.

Concernant l'irrespect vis à vis des nouveaux, c'est justement de les laisser se démerder tous seuls pendant de longues heures !! Les laisser croire par exemple que parce qu'ils ont une mauvaise orthographe, on irait les dégager...

Ce ne sont pas les modérateurs qui laissent penser ça, mais d'autres expriment sincèrement la peur d'être rejetés par les plus vieux. Je ne sais pas comment leur dire que ce n'est pas parce qu'ils sont nouveaux qu'on va les rejeter, y'a trop de monde sur ce forum.

Mais c'est hyper visible !! On a plein de membres qui ont peur qu'on les rejette soit parce qu'ils ne sont pas assez "bons", ou parce qu'ils ne participeraient pas aux discussions sur le flood, ou alors parce qu'ils auraient des opinions différentes des vieux loups.

Plusieurs m'en ont parlé, dont certains qui auraient des projets collectifs à proposer et qui n'osent pas parce qu'ils ont le sentiment de ne pas être intégrés.

C'est pourtant clair, on a un problème d'intégration sur le forum, et ce n'est pas du tout, du tout à cause de la modération.

Faut qu'on imagine des nouvelles choses pour s'intégrer, mais je ne connais pas les nouveaux, moi, et puis je ne suis pas toujours à l'aise dans mon expression, j'ai trop peur de leur faire peur !! En plus, je ne sais pas comment on fait pour orienter les nouveaux, je n'ai pas beaucoup d'imagination, moi.

Je ne me vois pas devenir parrain...

Mais on a un gros problème pour intégrer tout le monde, ça saute aux yeux, non ?



Edit :
Je suis un peu mal à l'aise avec ton message, Alan : les avis généraux et moi, ça fait deux, j'ai toujours l'impression d'être visée personnellement.
Je préfère qu'on appelle un chat un chat, comme ça je ne reste pas dans le doute alors  si tu veux me dire des trucs en mp, tu peux. Au moins pour me dire si je suis concernée ou pas par ton message.
Tu seras bien reçu, je ne mords pas ! :D ;)
Coucou Ashka, ah bah tu es nouvelle, toi aussi, mais n'aies pas peur, ce n'est pas parce qu'on est plus vieux qu'on mord ; et puis tu es quelqu'un d'attaché à l'ambiance du forum, n'aies pas peur que je te rejette enfin !!
« Modifié: 03 décembre 2017 à 19:56:02 par Alan Tréard »

Ashka

  • Invité
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #4 le: 03 décembre 2017 à 20:12:41 »
Citer
ce n'est pas parce qu'on est plus vieux qu'on mord ; et puis tu es quelqu'un d'attaché à l'ambiance du forum, n'aies pas peur que je te rejette enfin !!
Ce n'est pas ce que j'ai voulu dire, tu vois j''ai compris dans ton premier message que c'était les nouveaux qui posaient problème, alors c'est pour ça que j'ai réagi.  :-[
Mais ton dernier message donne un nouvel éclairage sur ce que tu voulais faire passer. ;)
Je comprends tes interrogations. Ce n'est pas évident de lier la sauce entre tout le monde, nouveaux et anciens. Mais il n'y a pas forcément de recettes miracles. Il faut du temps aussi pour apprendre à se connaitre, s'estimer, et faire des choses ensemble. Laisser le temps au temps, en somme.  ;)

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 326
  • Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #5 le: 03 décembre 2017 à 20:25:27 »
Mais pourquoi les nouveaux ont-ils l'impression d'être rejetés !? C'est dingue !!

anlor

  • Invité
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #6 le: 03 décembre 2017 à 20:41:41 »
Parce qu'on est une communauté et que c'est toujours un peu stressant d'arriver dans ce genre de lieu ? Genre quand t'arrives dans une nouvelle classe et que t'es un peu inquiet le jour de la rentrée. Mais après tu fais des travaux en groupe, tu discutes ciné et politique et tu finis par aller boire des coups avec tes nouveaux copains.

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 326
  • Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #7 le: 03 décembre 2017 à 20:48:45 »
 :\? Oui, tu as peut-être raison. Parfois, je fais peur aux gens, mais je ne m'en rends pas compte, c'est la galère !!

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 818
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #8 le: 03 décembre 2017 à 20:53:12 »
Citer
Mais on a un gros problème pour intégrer tout le monde, ça saute aux yeux, non ?
Non.
Moi, ce qui me saute aux yeux, c'est que ton message, lu par des membres inscrits depuis peu, peut être très mal pris.
Nous avons un sondage où 113 membres ont donné leur avis sur l'intégration. Tu trouves les résultats catastrophiques ?

Citer
"Ton agressif, désaccord et rappel de la charte" de la bouche d'un modérateur, cela s'apparenterait malgré tout à une intervention modérée !
=> Encore une fois, je parle en mon nom. Il ne s'agit pas de "modération". J'ai évoqué la charte :
Citer
Mon avis, c'est que nous sommes sur un forum d'échange. Nous avons des règles, une charte... Ce qui n'empêchera jamais que lors des échanges on ait des gens qui s'échauffent (et les membres s'autorégulent ou font appel à la modération).
mais je n'ai jamais dit que tu la transgressais ; j'ai dit que je trouvais certaines formulations agressives et que j'étais en désaccord sur certains points sur le fond.

Citer
Concernant la modération, aucun problème, vous faites le nécessaire pour préserver la sérénité (mon propre cas est un bon exemple), en revanche, le fait que tu assimiles la sérénité des lecteurs dans une bibliothèque à du professionnalisme, toi qui es modérateur, je ne pense pas que ce soit exempt de significations...
1/ je n'ai pas parlé de "professionnalisme", j'ai parlé de volonté d'être édité
2/ "toi qui es modérateur, je ne pense pas que ce soit exempt de significations..."
=> tu fais ici un sous-entendu, que je ne comprends pas, mais qui ne m'a pas l'air sympa

Dernier point, c'est encore un avis personnel, mais je pense que catégoriser les "anciens", les "nouveaux", les "parrains", la "modération" pour évoquer ce que tu penses être un problème, je ne pense pas que ça aille dans le sens d'améliorer l'intégration.

Citer
Plusieurs m'en ont parlé, dont certains qui auraient des projets collectifs à proposer et qui n'osent pas parce qu'ils ont le sentiment de ne pas être intégrés.
Je vais me répéter : "c'est normal".
Quand on arrive dans un groupe, que l'on constate que dans ce groupe certains se connaissent depuis plusieurs années, c'est normal d'hésiter avant de proposer quelque chose. Bien sûr, il faut encourager les initiatives, rassurer les copains un peu timides... Mais c'est la vie normale d'un groupe !

Je te donne un exemple pour montrer que y a des tas de trucs qui vont bien : On a mis il y a quelques jours, en bannière du forum (sur la première page), un appel à l'aide pour la relecture du Mammouth Éclairé n°10. Le membre qui s'est proposé a rejoint l'équipe ; c'est quelqu'un d'inscrit depuis moins d'un mois ! (merci Claudius :))
Direct, on a ouvert l'antre du mout, filé l'accès à la dropbox etc.

Donc, on va pas refaire le débat sur l'optimisme et le pessimisme !

Bref, que chacun essaye de s'investir au mieux et selon son envie, que chacun soit sympa avec les autres membres du forum et tout ira pour le mieux.

Bises !

Rémi

Edit : anlor a posté entre temps. On est d'accord sur le "c'est normal" donc.
Citer
:\? Oui, tu as peut-être raison. Parfois, je fais peur aux gens, mais je ne m'en rends pas compte, c'est la galère !!
T'inquiète, ça va aller ^^

Hors ligne Kath

  • Prophète
  • **
  • Messages: 992
  • Eternelle tête en l'air
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #9 le: 03 décembre 2017 à 21:09:44 »
Je vais juste rajouter mon petit grain de sel, parce que, même si je suis membre du forum depuis longtemps, je suis du genre très réservée, toujours à avoir peur de déranger.

Du coup, m'intégrer à un forum est souvent compliqué et demande un réel effort de ma part, mais ici, je trouve que les choses sont grandement facilitées :
 - il y a d'abord l'obligation de se présenter, et il y a toujours au moins quelques personnes qui répondent;
- il y a la possibilité de demander un parrain ou une marraine
- Si un nouveau a une question, il peut ouvrir un sujet, au pire la modé le déplacera
 - En parlant de la modé, elle est vraiment très légère, c'est ce qui rend le forum très agréable
- la plupart des membres sont prêts à aider, à répondre aux questions des nouveaux (ou moins nouveaux), ou/et à orienter vers là où il faut, gentiment.

Et si le sentiment de non-intégration perdure, eh bien, il y a quelque chose qui m'a souvent été répété : l'intégration, ça se fait dans les deux sens : le groupe que tu intègres doit se montrer ouvert et t'accueillir, mais c'est aussi à toi de faire l'effort de t'intégrer au groupe, d'aller vers ses membres. La plupart des mdéeins que je connais sont très ouverts d'esprit, curieux, ce qui fait que même un caractère plutôt solitaire comme le mien s'y fait facilement des liens. Il faut oser, voilà tout.
Relectrice-Correctrice pro, et fière et enthousiaste correctrice du Mout'!

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 326
  • Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #10 le: 03 décembre 2017 à 21:37:05 »
Ah ! Oui, désolé Rémi, j'étais un peu pessimiste. Mais sache que les messages d'anlor et Kath me redonnent de l'optimisme.

Non, concernant l'atelier plein de sérénité, je pense qu'il y a un véritable sujet à discussion.

Citer
Concernant la modération, aucun problème, vous faites le nécessaire pour préserver la sérénité (mon propre cas est un bon exemple), en revanche, le fait que tu assimiles la sérénité des lecteurs dans une bibliothèque à du professionnalisme, toi qui es modérateur, je ne pense pas que ce soit exempt de significations...
1/ je n'ai pas parlé de "professionnalisme", j'ai parlé de volonté d'être édité
2/ "toi qui es modérateur, je ne pense pas que ce soit exempt de significations..."
=> tu fais ici un sous-entendu, que je ne comprends pas, mais qui ne m'a pas l'air sympa
Au contraire, l'ami, ne te fâche pas pour ça, c'était une parole d'amitié !!

Il s'agit de parler de la sérénité des gens (notamment de celle de ceux-là même qui ont peur de ne pas trouver leur place).

Assurer la sérénité, c'est ce que font les modos, donc c'est super important !

Cependant, je trouve que de faire en sorte que tout le monde trouve sa place, notamment les plus isolés, c'est hyper important.

Attends, toi, tu es super bien intégré, Rémi, et tu dis "ouais, c'est pas mon problème si y'en a qui s'intègrent pas !" Bon, je comprends, tu assures déjà la sérénité des échanges, ça fait déjà beaucoup, bon, je comprends.

Mais moi, je trouve que de trouver une place pour tout le monde ici est une tâche tout aussi importante, qui n'est peut-être pas de la responsabilité des modérateurs, mais qui doit quand même pouvoir être discutée.

Franchement, sans certaines & certains, j'aurais eu trop de mal à trouver ma place, donc c'est grâce à eux, quand même.

C'est super important de communiquer avec les nouveaux, moi je trouve, notamment quand ils cherchent encore leur place ici ; moi, ce sujet me touche carrément !!

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 818
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #11 le: 03 décembre 2017 à 21:52:57 »
Citer
Attends, toi, tu es super bien intégré, Rémi, et tu dis "ouais, c'est pas mon problème si y'en a qui s'intègrent pas !"
je n'ai pas dit ça !!! Où as-tu vu que je disais ça ?

Je dis que s'intégrer c'est pas facile, et que c'est normal. Et moi aussi je suis sensible à ce que tout le monde se sente bien ici.

J'ai écrit :
Citer
Bref, que chacun essaye de s'investir au mieux et selon son envie, que chacun soit sympa avec les autres membres du forum et tout ira pour le mieux.
ce que je veux dire, c'est que pour que chacun trouve sa place, comme tu dis, et bien il faut tout simplement être une communauté sympa.
Et créer un fil sur la façon d'être sympa, je vois pas trop...
Si tu as une idée d'action particulière, n'hésite pas à proposer des trucs.

++
Rémi

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 326
  • Mon verre s’est brisé comme un éclat de rire
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #12 le: 03 décembre 2017 à 22:20:26 »
On est des gentils...

Non, franchement, je ne suis pas d'accord.

anlor, des idées elle en a plein pour animer la communication du forum, elle ne manque pas d'imagination.

Idem, Choucroute elle faisait des animations sympas pour la Fan Friction.

Moi, j'en vois plein des gens ici qui ont de l'imagination, je ne comprends non seulement pas pourquoi tu dénigres l'ouverture de ce fil, ni pourquoi tu dénigres mon attachement à ce sujet.

On n'est pas des sauvages, quand y'en a qui ont du mal à trouver leur place, on ne va pas faire comme si de rien était.

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 818
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #13 le: 03 décembre 2017 à 22:42:22 »
Alan,
Citer
Moi, j'en vois plein des gens ici qui ont de l'imagination, je ne comprends non seulement pas pourquoi tu dénigres l'ouverture de ce fil, ni pourquoi tu dénigres mon attachement à ce sujet.
Tu plaisantes ?

Il y a une différence entre essayer  d'animer le forum, essayer d'avoir de l'imagination, et écrire :
Citer
Les différents problèmes que j'ai relevés pour le moment :
éthique : j'en connais plein qui, après plusieurs mois d'inscription, ne comprennent toujours pas pourquoi on a besoin d'une ambiance de lecture dans les sections des textes, et qui pensent réellement que l'ambiance calme, c'est pour « faire genre » qu'on est vraiment des écrivains (ou autre...). En réalité, on a vraiment besoin de se trouver comme dans une bibliothèque, sans quoi ce n'est pas possible de faire du bon boulot. En plus, il y a tellement de genre différents et de diversité que même si quelqu'un poste dans les sections des textes pour s'amuser, il est fondamental qu'il le fasse dans le respect des autres qui postent dans la même section !!

amitié : ça nous arrive à toutes & tous d'être copines ou copains avec untel ou untel, notamment quand on se connaît depuis un certain temps, c'est la vie. Cela est aussi en rapport avec notre penchant naturel pour tel ou tel genre, qui fait qu'on a toutes & tous des sensibilités différentes. J'en ai rencontré certaines ou certains qui croient qu'on les attaque quand on dit : « tu écris dans un genre que je n'apprécie pas beaucoup » alors que c'est fréquemment dit sur un ton de tolérance (du genre : mon commentaire se veut constructif même si j'ai conscience de ne pas maîtriser tous les enjeux et sous-entendus de ton texte). C'est un point qui, à cause du quiproquo, peut générer des conflits !!

utilité : j'ai cru comprendre... que certaines & certains voyaient les sections de l'Atelier comme une sorte de bataille pour l'idéologie dominante, comme si celui qui préférait une opinion sur l'autre allait amener tout le monde à le suivre... Alors que c'est pas du tout ça, l'utilité de l'Atelier, moi je l'utilise avant tout pour m'interroger sur des sujets littéraires ou pour m'inspirer, je déteste quand certains y voient du prosélytisme, mais y'a rien à faire, ils ne pigent pas !!

contrôle : la modération n'a jamais eu vocation à interdire une opinion, jamais. Les textes sont très, très rarement bloqués, et les modératrices & modérateurs ont pour habitude de laisser les membres s'exprimer et de les reprendre sur une intervention plutôt que de les censurer sans raison. Si les nouveaux ne comprennent pas cela, on va passer pour un groupe de pression politique ce qu'on n'a jamais été, il faut vraiment faire un travail d'éducation sur le sujet pour expliquer que la vocation de la modération n'est pas de contrôler les opinions !!

Donc si tu veux ouvrir un fil avec l'objectif de trouver des projets pour intégrer les nouveaux, d'accord. Mais ce n'était pas du tout le sens de ton premier message, à 16h32...

Citer
Alors qu'on est de plus en plus âgés, on a de moins en moins de membres qui comprennent le fonctionnement du forum. Je n'arrive pas à comprendre ce qui cloche alors qu'on fait tout notre possible pour expliquer comment on fonctionne.
...
...
En fait, les nouvelles & nouveaux ne sont jamais les mêmes, un coup il y en a un qui ne comprend pas ci, ou l'autre qui ne comprend pas ça ; c'est toujours un truc différent.

Donc, je ne dénigre pas, je lis ce que tu écris et je donne mon avis.

Non, on n'est pas des sauvages...

Et désolé si mon message est moins choupinou, mais ça fait deux fois de suite que tu changes le sens de mes messages. Et donc oui, parfois, on s'énerve quand on discute, c'est la vie ;)

A+
Rémi

Hors ligne Chouc

  • ex ChoucrouteEstivale
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 609
  • Chercheuse dort
Re : Imaginer des solutions pour les nouvelles et les nouveaux
« Réponse #14 le: 03 décembre 2017 à 23:06:57 »
Juste une idée.

En regardant les chiffres ici, on constate que les premières années, le MdE grandissait à coup de 100, puis 200, puis 350, puis 500 nouveaux membres chaque année, et que depuis 3 ou 4 ans, c'est plutôt autour de 900 nouveaux membres annuel.

Soit environ 3 nouveaux inscrits par jour.

Donc, y a-t-il de plus en plus de nouveaux qui ont du mal à s'intégrer, ou simplement de plus en plus de nouveaux tout court ?

De plus, si on remarque davantage que certains nouveaux galèrent, se perdent, éventuellement se plaignent (même si personnellement ça ne me saute pas aux yeux), c'est peut-être aussi parce qu'ils trouvent davantage d'endroits où l'exprimer, notamment le fil pour les nouveaux venus dont parlait Rémi un peu plus tôt.
Bref, ils s'expriment davantage et ça me semble quelque chose de positif, ça veut dire qu'ils cherchent à s'intégrer et qu'on leur en donne bien la possibilité, communiquer reste certainement le meilleur vecteur possible.

Pour le reste, je rejoins Anlor, s'intégrer dans une communauté est assez proche d'une expérience de rentrée scolaire. Ça prend du temps et de la bonne volonté de la part de tous, mais ça, je ne pense pas qu'on en manque  :)

Bonne soirée les gens.
Baliverneuse hors pair.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.055 secondes avec 23 requêtes.