Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

11 décembre 2018 à 16:33:42

Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Discussions » Fort Flood » Défloodoir

Auteur Sujet: Défloodoir  (Lu 107969 fois)

Hors ligne Dieter

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 317
  • Orthographe réformée = Histoire déformée
    • Dieter
Re : Re : Défloodoir
« Réponse #1320 le: 06 décembre 2018 à 13:57:02 »
Avez-vous déjà vu un furet (l'outil de plomberie) en action ?
J'ai eu un salon de coiffure, alors je peux t'assurer que cheveux longs + bac à shampooing = furet obligatoire
On n'a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.
Amélie Nothomb

En ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 756
Re : Défloodoir
« Réponse #1321 le: 06 décembre 2018 à 14:21:09 »
Perso je connais pas.
C'est eux qui me l'ont dit, de remplir nos galoches
De charger nos fusils de pierres et de brioches
Vite dépêche-toi, j'entends la ferraille des soldats
- Les têtes raides -

Hors ligne Verasoie

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 802
    • Attendez-moi sous l'orme.
Re : Défloodoir
« Réponse #1322 le: 06 décembre 2018 à 17:18:40 »
Jamais vu non plus ! Mais l'histoire des cheveux m'a fait penser à Dark Waters et brrr.
Pendant des années la vie ne vous lâche rien que des mesquineries minables, et encore faut-il les lui arracher, sans compter la bonne humeur qu'on dépense à rester joyeux pour lui plaire, et tout à coup, sans raison, allez savoir pourquoi, elle vous balance sans prévenir des trésors dans les pattes.

Hors ligne vinzWallbreaker

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 402
  • Ga Bu Zo Meu
Re : Défloodoir
« Réponse #1323 le: 06 décembre 2018 à 18:16:57 »
J'l'avais oublié ce film...
Avec des Si on fait de la musique monotone...

Hors ligne Lila

  • Prophète
  • **
  • Messages: 622
Re : Défloodoir
« Réponse #1324 le: 06 décembre 2018 à 18:26:51 »
Dieter tu as tout fait tu me surprend :o

plus que demain et c'est week-end :mrgreen:
les plus beaux mots sont les plus simples

En ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 942
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Re : Défloodoir
« Réponse #1325 le: 06 décembre 2018 à 18:40:19 »
l'histoire des cheveux m'a fait penser à Dark Waters et brrr.
J'l'avais oublié ce film...

Grand bien te fasse :relou:
beeurk
"Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

Hors ligne Dieter

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 317
  • Orthographe réformée = Histoire déformée
    • Dieter
Re : Re : Défloodoir
« Réponse #1326 le: 06 décembre 2018 à 18:49:36 »
Dieter tu as tout fait tu me surprend :o
C'est dans ma page perso pourtant. Et je n'ai pas tout fait : militaire, sécurité incendie, quelquefois garde du corps, patron d'un institut de beauté, et désormais artisan. Mais aujourd'hui, on ne peut plus, ou très rarement, tenir le même emploi toute sa vie. Ça n'a donc rien d'étonnant.
On n'a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.
Amélie Nothomb

En ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 556
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Défloodoir
« Réponse #1327 le: 07 décembre 2018 à 00:28:28 »
Bon je suis emmerdé

J'ai assisté ce soir à un spectacle assez magique sur Jacques Brel, enfin disons le carrément magique (d'ailleurs Kwak me manque, il aurait sur kiffé je crois)

Et j'ai découvert deux chansons de Brel
Dont une dont le propos est plus que discutable
voir carrément misogyne
Mais c'est aussi en terme d'écriture, ou de construction, une des meilleurs chanson que j'ai jamais entendu.

Du coup, j'ai pas envie de partager la dite chanson, mais en même temps je tenais à dire que je me suis pris une belle claque en écriture.

L'autre chanson découverte, c'est Fernand, et c'est tellement beau que ça je partage sans hésiter parce que quand même Brel, il avait beau être misogyne, et un peu colonialiste, c'est un gars, quand il causait de ces copains, ben c'était formidable.

et en vrai je réecoute, et la version de valerian "coeur" renault, me semble presque meilleur.

Et faire mieux que Brel, franchement
« Modifié: 07 décembre 2018 à 00:34:05 par Baptiste »

Hors ligne joseph dunelie

  • ex pheukiou
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 100
Re : Re : Défloodoir
« Réponse #1328 le: 07 décembre 2018 à 00:51:30 »
Du coup, j'ai pas envie de partager la dite chanson,
Pourquoi en parler si tu ne donnes pas le titre de la chanson... les filles et les chiens ?
Donnez de beaux récits à mes sens étrécis,
mes lettres en soient garantes : ils me filent la courante.
Prétends-moi des plus forts en odeurs : je m'y colle...
déjà dans l'inconfort, tu déplores ces paroles.
   page perso

En ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 556
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Défloodoir
« Réponse #1329 le: 07 décembre 2018 à 00:56:40 »
Citer
les filles et les chiens ?
Tout à fait, c'est exactement cette chanson là.
Alors certes j'en parle, mais c'est surtout pour ça que je dis que je suis emmerdé.
J'ai pas envie de donner de la visibilité à cette chanson, mais d'un autre coté, je reconnais le tour de force de l'écriture

Du coup je suis emmerdé

Donc ben voilà, c'est un peu ma phase "vazy assume tes paradoxes"

Hors ligne joseph dunelie

  • ex pheukiou
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 100
Re : Défloodoir
« Réponse #1330 le: 07 décembre 2018 à 01:14:49 »
Il faut se mettre dans le contexte de l'époque, où l'éducation des femmes était bien différente de celle des hommes (aujourd'hui encore nous n'avons pas la même, pas les mêmes buts inculqués à l'enfance).

l'époque de brel est aussi l'époque où bien des femmes devaient trouver un bon parti, et non l'amour. L'époque où on apprenait aux femmes qu'il fallait tout accepter au lit et simuler pour flatter le mari (c'est écrit dans un vieux bouquins d'école pour filles). Les femmes de cette époque sortaient petit à petit d'une période infinie de sous traitance, de sous estime, d'exploitation et de privations.

Il y a une vieille qui a surgit du village où ma mère a aménagé pour sa retraite, donc au jour d'aujourd'hui... et cette femme était inconnu de tous... son mari est mort alors elle a eu le droit de revoir la lumière du jour. Tu imagines ? Quand on sait que c'était du pain commun du terroir, avant, sans savoir ce qu'il se passait derrière les murs... bref !

Cette chanson n'est pas misogyne à mes yeux, déjà pour la raison qu'elle décrit un type de femme bien précis et plus classique qu'à nos jours (qui existeront toujours, d'ailleurs), mais encore une fois à cause de ce que l'époque attendait d'elles... c'est aussi cette époque qui traduit une telle chanson (période d'émancipation, et l'émancipation ne se fait pas sans passions, bonnes, mauvaises et excessives ou les vieilles valeurs luttent et demeurent inconsciemment... en chine, les femmes elles mêmes continuaient à bander les pieds de leurs filles bien après l'interdiction et la traque de cette pratique) : car la femme avait bien moins de routes à emprunter, elle faisait comme elle pouvait, quitte à éprouver sa noblesse pour une partie d'entre elles.
« Modifié: 07 décembre 2018 à 01:28:10 par joseph dunelie »
Donnez de beaux récits à mes sens étrécis,
mes lettres en soient garantes : ils me filent la courante.
Prétends-moi des plus forts en odeurs : je m'y colle...
déjà dans l'inconfort, tu déplores ces paroles.
   page perso

En ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 556
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Défloodoir
« Réponse #1331 le: 07 décembre 2018 à 01:25:48 »
oui, peut être, sans doute, tout ce que tu veux

Je veux bien remettre Jacques Brel dans le contexte, globalement je fais ça avec Renaud et Brassens
donc y a pas de soucis.

N’empêche que je me demande pourquoi on chante ces chansons là aujourd'hui,
Que j'ai rien envie de brûler, mais que quand même j'ose espérer qu'on dépasse un peu ça.
Pourquoi chanter des chansons comme ça aujourd'hui ?
ça ça me dépasse un peu

Après, chacun voit midi à sa porte vers quatorze heure, et on s'en démmerdera

N'empêche, c'est bizarre

et le seul truc que je voulais dire dans le premier message, c'est que c'est chelou d'être à la fois contre l'intention de l'auteur, et complétement en admiration sur la manière d'écrire

d'où le "je suis emmerdé" initiale




Hors ligne joseph dunelie

  • ex pheukiou
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 100
Re : Re : Défloodoir
« Réponse #1332 le: 07 décembre 2018 à 01:43:09 »
N’empêche que je me demande pourquoi on chante ces chansons là aujourd'hui,
Est ce qu'on devrait arracher les pages misogynes de baudelaire lorsqu'il parlait des bigottes ou des femmes de bonnes sociétés ? Pour ne garder que la passante sdf ?
Baudelaire n'était pas révolté par les femmes, mais par la place qu'elles occupaient et s'en satisfaisaient puisqu'elle avaient été dressées pour ça dès le jeune âge. C'est à mes yeux pareil pour brel.

Pourquoi offre t'on des poupées bébé, des dinettes, aux gamines ? n'est ce pas un héritage direct de cette époque... alors, sommes nous réellement émancipés de tout ça ?
Alors pourquoi trouver absurde de continuer à chanter de tels textes ? Même s'il ne sont plus d'actualité pour la grande majorité, ils nous permettent de nous rappeler une époque, et de se prémunir également.

La femme ne "peut" être violée par son mari, en france, que depuis 1991 tu sais (avant elle fermait sa gueule la loi disait ça, en plus poli quoi, écarte les cuisses et fermes la)... et ce n'est pas le gouvernement qui a changé les lois, mais amnesty... bien sûr les moeurs avaient déjà changé, mais c'est pour en revenir à ce "les habitudes sont tenaces."

Quand les différence sont aussi énorme entre deux partis qui doivent pourtant cohabiter, c'est normal et attendu d'être témoin de telles alchimies.

Que j'ai rien envie de brûler, mais que quand même j'ose espérer qu'on dépasse un peu ça.
On l'a dépassé, pas encore complètement (et on ne le dépassera JAMAIS complètement)... n'as tu jamais vu un mari ou un frère tabasser une femme parce qu'elle ne dit ou ne fais pas ce que l'Homme attend d'elle ? C'est extremement courant, et pas forcément musulman contrairement à ce qu'on veut nous faire croire ;)

Ca changera quand vous traiterez mieux vos femmes les mecs, moi j'en ai rien à carrer je suis pédé alors chacun sa merde ;)
« Modifié: 07 décembre 2018 à 01:44:52 par joseph dunelie »
Donnez de beaux récits à mes sens étrécis,
mes lettres en soient garantes : ils me filent la courante.
Prétends-moi des plus forts en odeurs : je m'y colle...
déjà dans l'inconfort, tu déplores ces paroles.
   page perso

En ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 556
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : Défloodoir
« Réponse #1333 le: 07 décembre 2018 à 01:49:35 »
peut être c'est juste moi, mais je trouve un peu paradoxale ton discours

et encore une fois, pardon, je voulais pas déclencher une polémique ni rien, c'était juste une impression sur une soirée

voilà voilà

Hors ligne joseph dunelie

  • ex pheukiou
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 100
Re : Re : Défloodoir
« Réponse #1334 le: 07 décembre 2018 à 01:51:43 »
peut être c'est juste moi, mais je trouve un peu paradoxale ton discours
ça doit être parce que j'ai piccolé !

je parle pas trop d'amour car je suis peu expérimenté... de toutes façon l'amour est une denrée réservée aux gens qui ont un bon équilibre psychologique, les autres ne peuvent que rester entre eux ou presque... et entre eux ça fait trop souvent d'étincelles pour être une ambition raisonnable... alors il ne me reste que les terrains que j'ai connu pour débattre : la violence entre deux êtres puisqu'on parle de ça aussi, ici.

La femme se fera toujours péter la gueule car elle est moins forte physiquement et que l'homme bande à mort pour le pouvoir que la nature lui a donner et prend son pied à l'exploiter.
En pareilles réalité il est donc attendu que la femme emploie ses propres armes, par dépit ou plaisir... pour en revenir au propos de la chanson que j'ai pas vraiment relue d'ailleurs.

L'homme et la femme passent leur temps à se rendre leurs coups.

Pourquoi viole on le plus souvent des femmes et des enfants plutôt que des hommes ?

et encore une fois, pardon, je voulais pas déclencher une polémique ni rien, c'était juste une impression sur une soirée
Une polémique ? Non, une discussion, rien de plus ;)
« Modifié: 07 décembre 2018 à 02:11:32 par joseph dunelie »
Donnez de beaux récits à mes sens étrécis,
mes lettres en soient garantes : ils me filent la courante.
Prétends-moi des plus forts en odeurs : je m'y colle...
déjà dans l'inconfort, tu déplores ces paroles.
   page perso

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.058 secondes avec 24 requêtes.