Le Monde de L'Écriture

17 août 2017 à 01:37:06

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » L'Atelier » Mezzanine » Littérature expérimentale

Auteur Sujet: Littérature expérimentale  (Lu 88 fois)

Hors ligne WEG

  • ex World End Girlfriend ou Nocte
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 057
  • Chaton Magnifique.
    • Voir le profil
    • En effet.
Littérature expérimentale
« le: 05 août 2017 à 07:22:52 »
Je vois que le terme ressort souvent ces temps-ci, alors causons.
Qu'est-ce qui définit une littérature expérimentale, qu'est-ce qu'elle n'est pas ?
Toute littérature ne comprend-elle pas un aspect expérimental inhérent à la singularité de l'auteur, ou l'appelation n'est-elle réservée qu'à des plumes en particulier qui se réservent le droit de casser les codes ? Une démarche non-expérimentale peut-elle être considérée comme étant expérimentale malgré elle, ou l'auto-proclamation est-elle nécessaire ? Quoi qui cou pourquoi, etc. Causez.
(>'-')> EXUPUROOOOOSION !

En ligne Alan Tréard

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 005
  • Tu m'en apprends beaucoup !
    • Voir le profil
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Littérature expérimentale
« Réponse #1 le: 05 août 2017 à 11:40:14 »
Ouais, moi, j'aimerais bien qu'on fasse une liste des textes qu'on considère expérimentaux sur le forum !

Hors ligne Milena Owein

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 922
  • Tarpiste Lunatique
    • Voir le profil
    • Milena-owein
Re : Littérature expérimentale
« Réponse #2 le: 05 août 2017 à 12:12:14 »
Pour moi un texte expérimental se caractérise par une rupture volontaire avec des codes linguistique et/ou narratif cohérente avec la démarche artistique de l'auteur.

C'est jargonneux mais je développe :
-Ce n'est pas faire n'importe quoi, n'importe comment pour n'importe quelle raison.
-C'est faire une chose habituellement non admis, volontairement, dans le but de dire ou montrer une chose qu'on ne pouvait exprimer par les codes classique de la langue ou de la littérature.

-Ce n'est pas détruire pour détruire, cassé un code par simple défit, parce que celui là n'aurait jamais été détruit.
-C'est cassé un code pour donner corps à une vision. En gros il faut avoir la vision d'abord et casser les codes par nécessité pour donner corps à cette vision.

Et pour moi, toute écriture est expérimental : toute écriture qui n'aurait pas pour vocation de faire mieux que ses prédécesseurs ou de remettre en question les codes établie est vaine selon moi (et perd beaucoup de qualité rien qu'en ayant pas ces ambitions). Mais par littérature expérimental ont entend souvent une branche assez extrême de la littérature où même les codes les plus fondamentaux d'une oeuvre sont bousculer (pas d'intrigues, pas de personnages, pas de péripéties, règles de syntaxe ignoré)
"J'aime mieux forger mon âme que la meubler."
(Montaigne)

En ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 522
  • Championne de fautes de frappe
    • Voir le profil
Re : Re : Littérature expérimentale
« Réponse #3 le: 13 août 2017 à 10:33:58 »
Je suis d'accord avec les réponses de Milena ! Je vois pas trop quoi ajouter du coup ^^


Ouais, moi, j'aimerais bien qu'on fasse une liste des textes qu'on considère expérimentaux sur le forum !
Bonne idée !
J'ajoute :
- Lettre à Monsieur N. - Aube
- Danse lumière - Kailiana
- Je suis - Kailiana
- La base de la tranquillité - Zach (pour la disparition de la ponctuation)
- Pas mal des (vieux) textes de Lo/Loredan
Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.14 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.076 secondes avec 20 requêtes.