Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 avril 2019 à 04:51:04

Le Monde de L'Écriture » Bienvenue au Monde ! » Boite à idées » Penser le MdE » Du bon usage du MdE

Auteur Sujet: Du bon usage du MdE  (Lu 6675 fois)

milena-owein

  • Invité
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #30 le: 25 juillet 2017 à 12:19:48 »
Sinon pour le débat sur les textes, est-ce qu'on pourrait pas créer une section "état d'âme" et "essais" dans les textes courts ?
Déjà "état d'âme" permettrait de désengorger la section texte court en y mettant justement tous les textes rapide, écrit sur un coup de tête et qui tentent de décrire un état d'esprit à un moment donner.
Ca permettrait de redéfinir la notion de texte court. Pour moi un texte court c'est un nouvelle, un récit bref.

Et la section essais, bin c'est parce qu'on en a pas sur le forum et ce serait cool d'en avoir une.

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 507
  • Chercheur en causes perdues
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #31 le: 25 juillet 2017 à 12:24:48 »
1) les sous-sections ne marchent pas
2) les essais sont des textes courts, je vois toujours pas l'intérêt de les séparer
3) une section états d'âme, ce serait un défouloir quoi. Si c'est posté en textes courts, c'est a priori qu'il y a une ambition derrière (même si on est d'accord que dans les faits...)
"The most human thing of all: attempt something futile with a ton of unearned confidence and fail spectacularly!"

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
A. Roy

Hors ligne anlor

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 130
  • Empanada bitch
    • Un blog en carton
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #32 le: 25 juillet 2017 à 12:27:37 »
(je passe juste en coup de vent pour dire que je surplussois le message de Zagreos posté plus haut, et que je vous invite tous à le lire et le relire ; d'ailleurs voilà le lien)
"Non, je ne m'aime plus, je ne m'aime personne."


milena-owein

  • Invité
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #33 le: 25 juillet 2017 à 12:36:44 »
une section états d'âme, ce serait un défouloir quoi. Si c'est posté en textes courts, c'est a priori qu'il y a une ambition derrière (même si on est d'accord que dans les faits...)
Oui et non je pense.
Je passe peux en texte court mais j'ai l'impression que beaucoup de textes qui y sont poster sont des "état d'âme" justement et ça noit toutes les autres productions. Peut-être qu'en ayant une section approprié les gens qui aiment écrire ce genre de textes s'y retrouveraient mieux et ça amorcerait un travail plus en profondeur.

Je pense que les sous sections ne marchent pas car la vaste majorité des textes postés sur le forum sont sans ambitions.
Par exemple, la sous section chanson ne marche pas, mais si on retirait du compte des textes postés en poésie les textes sans ambitions et les auteurs qui ne reviennent pas, il n'y aurait pas beaucoup plus de vie en poésie qu'en chanson.
La vie d'une section est un effet de mouvement : plus il y a de monde plus on y poste (parce qu'il y a du monde), et plus on y poste plus il y a de monde.

Mais dans l'absolue je suis d'accord avec ce que tu dis.

Je pense qu'on pourrais tenter une section "état d'âme" voir si des gens se l'approprie et si ça désengorge la section texte court.
Ou alors on accepte l'idée que la section texte court est un défouloir et qu'il ne faut pas y poster de texte travailler sans quoi il n'aura aucune visibilité.

Hors ligne Chouc

  • ex ChoucrouteEstivale
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 517
  • Chercheuse dort
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #34 le: 25 juillet 2017 à 12:45:41 »
Alors une suggestion, comme ça.

Est-ce qu'il serait possible techniquement et envisageable, surtout de créer une sorte de codification, plutôt que des sous-sections avec une visibilité décourageante ?

Je m'explique.

Lorsqu'on créerait un nouveau fil dans la section texte court, en dessous de l'espace destiné au titre, on pourrait cocher une petite case qui dirait :

-Nouvelle
-Essai
-Billet d'humeur (ou état d'âme)
-Conte
-Autre

(peut-être qu'il y a des sous-catégories évidentes qui ne me viennent pas à l'esprit et qui pourrait s'ajouter)

On pourrait même envisager une seconde ligne qui préciserait :
-Ebauche
-Achevé

Et qui permettrait de codifier les textes ?

Il faudrait que ça ajoute un rendu visuel immédiat à côté du titre du texte, du genre :

"Kamoulox" - Conte - Ebauche

Et là, le lecteur saurait immédiatement qu'il va lire un conte , et un conte qui va être retravaillé, donc qui est en recherche de commentaires poussés, travaillés.

On serait libre de cocher ou non ces cases, mais ça permettrait directement en arrivant sur la section de distinguer les billes d'humeur franchement affichés des nouvelles et autres formes.

Hors ligne Edel Weiss

  • ex metaphores
  • Prophète
  • **
  • Messages: 642
  • Fleur blanche des montagnes
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #35 le: 25 juillet 2017 à 13:01:04 »
J'aime beaucoup cette idée de précision de l'état (ébauche / achevé) du texte posté !
Mon dernier texte : Le Prix d'un coeur [AT]
------
Pour en savoir plus sur la fleur blanche des montagnes

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 507
  • Chercheur en causes perdues
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #36 le: 25 juillet 2017 à 13:11:03 »
Ben en soit, ça les gens peuvent déjà le préciser, et à moins de le rendre obligatoire, je sais pas si ça marchera plus. Même si l'idée a des arguments.

Edit : une case obligatoire du style "décrivez ce que vous attendez des commentaires" ou un truc dans le genre ?
« Modifié: 25 juillet 2017 à 13:17:34 par Loïc »
"The most human thing of all: attempt something futile with a ton of unearned confidence and fail spectacularly!"

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
A. Roy

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 722
  • Lial' | Calamar placide
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #37 le: 25 juillet 2017 à 13:18:18 »
Mon avis ne vaut pas grand chose vu le peu de temps que je passe dans les sections textes courts/etc ces derniers mois/dernières années, mais
1) Tout comme Anlor, je suis d'accord avec Zagreos pour dire que le forum se porte quand même pas si mal et qu'il n'a jamais été parfait (ça veut pas dire qu'il ne faut pas chercher à l'améliorer/à trouver des solutions aux points négatifs, hein ! mais juste que je ne suis pas d'accord pour dire "c'était mieux avant", c'est juste que ça change)
2) j'aime bien la proposition de Choucroute, effectivement c'est déjà faisable mais pourquoi ne pas le rendre obligatoire pour les nouveaux textes ? alors oui je sais, on n'aime pas rendre un truc obligatoire tout ça... mais ça peut permettre d'y voir un peu plus clair (et d'inciter davantage à réfléchir à pourquoi on poste ce texte)

(mais je le répète, mon avis ne vaut pas grand chose vu mon peu d'implication actuel)
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Chouc

  • ex ChoucrouteEstivale
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 517
  • Chercheuse dort
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #38 le: 25 juillet 2017 à 13:19:05 »
Oui et d'ailleurs certains le font déjà. La plupart du temps, ça se traduit par un [] et évoque davantage le thème que la forme (ce que je trouve très bien).

Je me dis juste que si c'est "prémâché" sous forme de petite case, ça deviendra plus facilement un automatisme. Ceux qui ne cocheraient rien seraient automatiquement classifiés en tant que "autre", et libre à eux de modifier après coup.

Hors ligne Alan Tréard

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 964
  • C'est osé de penser que je pense.
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #39 le: 25 juillet 2017 à 13:20:56 »
Chers tous,
Quelle que soit votre ancienneté, votre pratique de l'écriture, votre fréquentation, ne vous laissez pas dire par autrui que vous n'avez pas votre place sur ce forum : vous y êtes légitime. Le seul critère d'entrée, c'est de respecter les règles régissant les échanges, c'est-à-dire la Charte et les Règles et conseils côté lecteurs et auteurs. C'est tout, c'est la base. Nous défendrons toujours cette attitude d'ouverture et d'accueil, c'est un principe. Par contre, cet espace est le vôtre et ce que vous en faites. C'est à vous, à chacun, de donner aux discussions leur qualité intrinsèque et leur qualité d'écoute. Alors on compte sur vous !
Amicalement,
L'équipe

PS : on va effectivement relancer le débat sur la fréquence des textes avec un sondage

Oui, merci à la modération, de toute façon, je ne vois pas pourquoi vous seriez responsables de toute la misère du Monde, il y a un moment où cela doit cesser dans les propos des uns et des autres.

Quand on ne peut plus travailler ses textes dans le confort (cf. Sauvez le MDE ! où il n'y a presque plus d'espace pour le poème), que voulez-vous qu'on fasse de bien ?

Moi, ce qui me dérange particulièrement, c'est qu'on soit un atelier pour retravailler ses textes et viser éventuellement l'édition, et qu'on serait coupables de ce qui est reçu dans une fantasmée boîte aux lettres d'appels à textes. Mais personne n'a lancé d'appel à texte, il n'y a pas de complot, chacune & chacun s'inscrit de son propre chef. Le propre d'un atelier, c'est que, quand il marche bien et qu'on peut y améliorer ses trucs, ben y'a plein de gens qui s'y inscrivent, qui veulent qu'on les aide.

Celles & ceux qui ne se sentent pas capables d'encourager les auteurs à dépasser les états d'âmes, c'est qu'ils manquent tout simplement de toute forme de sociabilité : ni pédagogie, ni communication, ni engagement, ni spiritualité !

Si vous vous sentez capables d'apporter quelques petites améliorations au texte d'un autre, c'est que vous vous engagez à lui donner des bons conseils, à le faire aller dans le sens d'une meilleure maîtrise de la langue. Vous êtes garants de ne pas lui dire que tout marche quand il apparaît clairement que ça ne va pas marcher.

Les gens viennent tous pour apprendre à écrire, plus de la moitié sont conscients d'écrire moyennement bien voire pas du tout, c'est la raison pour laquelle ils proposent leurs textes.

Ils le mettent à disposition dans l'atelier, et demandent des retours (l'un des messages les plus fréquents : "je sais pas trop si c'est bien ou... n'hésitez pas à me dire vraiment les choses"), et surtout SURTOUT ils demandent des conseils d'écriture.

Après, il y a des membres qui se contentent d'un "bravo, c'est bien, essaie encore" en commentaire ; ça a toujours existé sur le Monde de l'Écriture. C'est des gens ridicules : quelqu'un qui vient proposer un texte pour apprendre à écrire, il veut apprendre. Ce genre de commentaire, quand on veut apprendre à écrire, c'est juste invraisemblable.

C'est comme si quelqu'un venait à un machin participatif avec un ordinateur a essayer de réparer lui-même, mais avec l'aide de quelqu'un, et que le type ou la nana qu'il rencontre lui dit face à son ordi cassé : "C'est un bel ordi !"

Poster trois mots en commentaire pour avoir montré qu'on est là, c'est ça notre peste. Tout commentaire n'apportant aucune proposition d'amélioration à un texte est un commentaire de trop, à utiliser donc avec modération. Les gens qui, comme sur facebook, marquent leur présence avec un commentaire fait d'un état d'âme (ce sont les commentaires, le plus souvent, qui sont pleins d'états d'âme !!) sont des gens qui doivent apprendre à envoyer des MP. S'ils veulent féliciter l'auteur, rien à lui apporter de constructifs, ils le font par MP, comme des adultes.

Donc oui, on a des trolls, des gens qui viennent commenter pour dire d'avoir commenté, qui discutent sur le bien fondé des étoiles, et se contentent d'un "youpi" quand quelqu'un vient apprendre des trucs. On est bouffé par des commentaires sans utilité. C'est clair que dans ces cas là, tu veux apprendre quoi de leur lecture ? L'exact inverse existe également : "je n'ai pas aimé, bref, non". Tu as envie de leur dire : "Mais OH ! Je suis là pour l'améliorer, je sais très bien que ça ne passe pas, si tu ne peux pas me donner de conseil, TU DÉGAGES !!"

Dorénavant, je réagirai sur ce genre de commentaire non développé, pour demander aux commentateurs de développer leur ressenti.

Voilà, et pourquoi on instaurerait pas une règle où quand le commentaire ne dépasse pas trois lignes, l'auteur est en droit de le censurer ?

Non, j'exagère quand même, mais j'essaie de bien faire comprendre à quel point on se fait bouffer par des gens qui ne donnent quasiment aucun conseil d'écriture, et qui vont nous faire une crise ensuite parce qu'on reçoit des trucs pas nets à réparer. Ils sont dans quel Monde, ceux-là ? Non mais ho !

C'est NORMAL qu'on reçoive des machins en sale état, c'est le propre d'un atelier, il n'y a pas de filtre.

Hors ligne Chouc

  • ex ChoucrouteEstivale
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 517
  • Chercheuse dort
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #40 le: 25 juillet 2017 à 13:30:29 »
Je suis globalement très d'accord avec tout ce que tu dis Alan, mais à une ou deux nuances près, alors je me permets.

Citer
ls le mettent à disposition dans l'atelier, et demandent des retours (l'un des messages les plus fréquents : "je sais pas trop si c'est bien ou... n'hésitez pas à me dire vraiment les choses"), et surtout SURTOUT ils demandent des conseils d'écriture.

Après, il y a des membres qui se contentent d'un "bravo, c'est bien, essaie encore" en commentaire ; ça a toujours existé sur le Monde de l'Écriture. C'est des gens ridicules : quelqu'un qui vient proposer un texte pour apprendre à écrire, il veut apprendre. Ce genre de commentaire, quand on veut apprendre à écrire, c'est juste invraisemblable.

Non, tous ne demandent pas de conseils d'écriture.
Certains viennent ici pour y trouver une vitrine, et ma foi, si ce qu'ils écrivent est plaisant, il n'y a aucune raison de les en empêcher. Mais il arrive tout de même fréquemment qu'en passant commenter un texte, on se voit répondre "c'est gentil mais je ne compte pas le retravailler, je suis passé à autre chose, c'était juste comme ça."

Bon, c'est un choix, chacun est libre. Mais j'insiste, tout le monde n'attend pas de conseil.

Et à contrario, je te trouve un peu dur quand tu taxes de ridicule les gens qui se contentent d'applaudir un texte. Je ne vais parler que pour moi, mais quand je tombe sur quelque chose que j'estime bien écrit, par quelqu'un qui a un plus haut niveau de maîtrise que le mien, si bien que je ne suis pas en mesure de l'aider à s'améliorer, et bien je me contente d'admirer le travail. Libre à quelqu'un de plus compétent d'apporter du constructif, mais ce n'est pas forcément à la portée de tous, et je ne crois pas que s'enthousiasmer sans constructivisme soit une démarche ridicule pour autant.

Hors ligne Loïc

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 507
  • Chercheur en causes perdues
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #41 le: 25 juillet 2017 à 13:35:27 »
Je plussoie Chouc en ajoutant que pour la vitrine, je préfère juste le savoir avant histoire de pas m'enfoncer dans les détails
"The most human thing of all: attempt something futile with a ton of unearned confidence and fail spectacularly!"

"Les Grandes Histoires sont celles que l'on a déjà entendues et que l'on n'aspire qu'à réentendre.
Celles dans lesquelles on peut entrer à tout moment et s'installer à son aise."
A. Roy

Hors ligne Chouc

  • ex ChoucrouteEstivale
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 517
  • Chercheuse dort
Re : Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #42 le: 25 juillet 2017 à 13:37:32 »

Edit : une case obligatoire du style "décrivez ce que vous attendez des commentaires" ou un truc dans le genre ?

2) j'aime bien la proposition de Choucroute, effectivement c'est déjà faisable mais pourquoi ne pas le rendre obligatoire pour les nouveaux textes ? alors oui je sais, on n'aime pas rendre un truc obligatoire tout ça... mais ça peut permettre d'y voir un peu plus clair (et d'inciter davantage à réfléchir à pourquoi on poste ce texte)


Encore une fois, pour ma part, je ne suis pas pour en faire une obligation.

Cependant, si ces cases sont proposées, elles deviendront peut-être un automatisme intéressant. Ça permettra très certainement de distinguer ceux qui jouent le jeu de ceux qui viennent poster en dilettante sans attendre autre chose qu'un lectorat.

Je pense que l'auteur qui est en recherche d'amélioration aura naturellement tendance à utiliser les outils qu'on lui propose, et à précise la nature de ce qu'il a écrit ainsi que ce qu'il attend des commentaires.

Celui qui s'en fout et préfère poster son texte en mode yolo, et bien qu'il le fasse. Il sera peut-être moins lu, mais puisqu'il n'aurait pas spécialement d'attente, ça ne serait pas grave.

milena-owein

  • Invité
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #43 le: 25 juillet 2017 à 14:02:39 »
Je vais plus du tout dans la section texte court et très peu dans la poésie. J'avais quand même l'impression que la situation s'était amélioré depuis les depart de bip et servanne, c'est une illusion ?

Hors ligne Chouc

  • ex ChoucrouteEstivale
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 517
  • Chercheuse dort
Re : Du bon usage du MdE
« Réponse #44 le: 25 juillet 2017 à 14:18:45 »
ça reste complexe de parfois savoir ce que les auteurs attendent comme retour, Milena, et c'est source de frustration pour pas mal de gens je pense.

Quand tu passes un temps conséquent à décortiquer un texte et que tu essuies un "merci, c'est cool" en retour, suivi d'aucun effet sur le texte, tu as le sentiment d'avoir un peu perdu ton temps. Et c'est un sentiment d'autant plus frustrant que si ça se trouve, la personne qui a écrit le texte juste en dessous attendait précisément un commentaire de ce style.

Donc mieux cerner les attentes me semble indispensable, pour ma part.

Et je pense aussi que préciser la forme (quand c'est possible) du texte posté permettra aux lecteurs de mieux s'orienter, sans créer des sous-sections à rallonge qui perdent en visibilité.
« Modifié: 25 juillet 2017 à 14:20:16 par ChoucrouteEstivale »

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.055 secondes avec 23 requêtes.