Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

13 décembre 2019 à 12:16:09

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » Essai : le "desiderium religiosi" (par moi, inachevé pour le moment)

Auteur Sujet: Essai : le "desiderium religiosi" (par moi, inachevé pour le moment)  (Lu 1050 fois)

Hors ligne Windreaver

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 390
  • Infinity
Il

existe un désir que je nommerais "desiderium religiosi", que

l'on pourrait traduire par "désir de religieux" ou

"désir de religiosité". Non pas le désir propre à un individu

religieux, mais le désir qui tend vers quelque chose de religieux.

L'un des aspects les plus concrets de ce désir est le désir de se

retrouver en lieu saint, éternellement en paix : une église, un temple,

ou même simplement un bois tranquille. Ce désir est d'autant plus

intense que, comme moi, l'on habite dans une zone très agitée

comme le centre-ville d'une métropole ou un quartier très

fréquenté, notamment par des voitures. Le bruit incessant des machines

et l'agression visuelle d'un trop-plein de mouvement sont des

agressions pour nos organes des sens, et donc pour notre esprit. Ce

dernier souhaite alors évacuer ces tourments et se met à désirer une

paix des sens, c'est le "desiderium pacis sensuum". On

recherche alors un lieu apaisant, à la fois pour nos cinq sens, et donc

pour notre esprit. Un lieu paisible, quasi immobile, avec des sons plus

naturels et moins barbares. Ici on s'aperçoit que ce désir de paix

des sens, s'apparente en fait à un "desiderium artis",

désir d'art ou de contemplation esthétique. En effet, quoi de plus

apaisant, agréable pour nos oreilles qu'une musique harmonieuse ?

Quoi de plus charmantpour nos yeux que l'observation d'un

tableau finement réalisé ? Et de même pour la langue et la gastronomie,

les doigt et la douceur, le nez et les parfums, etc. Les exemples sont

nombreux, et chacun a ses propres contemplations favorites.

/>-inachevé et non remis en forme-
Quelques fois je cours
Je laisse mon âme errer
Qui a dit que Morphée
Ne vivait pas le jour ?

Hors ligne John Locke

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 141
Re : Essai : le "desiderium religiosi" (par moi, inachevé pour le moment)
« Réponse #1 le: 26 février 2007 à 21:14:09 »
[quote

author=Windreaver link=topic=241.msg1774#msg1774 date=1172505456]
 

Ce dernier souhaite alors évacuer ces tourments et se met à désirer une

paix des sens, c'est le "desiderium pacis sensuum". On

recherche alors un lieu apaisant, à la fois pour nos cinq sens, et donc

pour notre esprit.
-inachevé et non remis en

forme-

[/quote]

C'est un peut ce que font

les anachorètes, non ?  ::)
Hey, John !

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.023 secondes avec 22 requêtes.