Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

14 décembre 2019 à 04:02:39

Le Monde de L'Écriture » Bienvenue au Monde ! » Présentations et cérémonie de bienvenue » "Enchanté, moi c'est Francis"

Auteur Sujet: "Enchanté, moi c'est Francis"  (Lu 260 fois)

Hors ligne Arcaleum

  • Buvard
  • Messages: 3
"Enchanté, moi c'est Francis"
« le: 29 décembre 2016 à 15:29:00 »
J'aime beaucoup lire. Il m'est arrivé plusieurs fois d'engloutir un livre de 500 pages en une seule nuit. C'est nocif! Trop d'histoires, de points de vues, de personnages et de décors pour ne pas en redemander le lendemain! Une vrai drogue l'imagination n'est-ce pas?

Ma première fois, c'était au collège. Je vous vois venir. "Merde mais de quoi il parle la...". Pervers! La première fois que j'ai engloutis un livre voyons!  Parmi une liste donnée par ma professeur j'ai choisis le livre de Stephen King La ligne verte. Publié en plusieurs morceaux, notre professeur de français nous avait demandé de lire au moins un volet si d'aventure on le choisissait. Comme d'habitude, pas trop joyeux à l'idée d'être forcé à lire j'ai attendu le dernier moment pour démarrer ma lecture. La veille. Arrivé à la fin du premier volet, ayant terminer la besogne minimale je ne pouvais m'empêcher de continuer. Ce livre m'a vraiment touché comme jamais aucun livre auparavant.

Depuis, il y a d'autres titres que j'ai engloutis au fil de mes études jusqu'en Angleterre. (Erasmus). J'ai continué à lire pour le plaisir, sortir la tête de mon travail d'ingénieur réseaux. Des titres récents comme ender's game, les deux premiers livre de la série The expanse ou des chefs d’œuvre comme toute la série dune (excepté la partie sur le djihad butlérien).

Récemment j'ai été ébloui par Rendez-vous with Rama. Wouahou! Comme vous l'aurez certainement remarqué j'ai beaucoup la SF. Particulièrement la SF dure. Avec tout un tas de détails. Interstellar était par exemple un film que j'ai adoré pour son réalisme. Même si ces astronautes sont trop cons pour ne pas se rendre compte  de ce qui les attends sur la première planète et perdent 22 ans au passage à cause de la relativité. Le sésame est là pour moi.

Je n'ai pas trouvé de titre qui parle de ce qui obsède mes pensées depuis plusieurs années maintenant. Un livre qui traite à la fois d'une société galactique et des problèmes de la relativité. Tous les livrent les balaient d'un revers de la main à coup d'hyper-propulsion magique sans expliquer comment s'est faite la transition vers cette technologie. Aussi que le fait de voyager proche de la vitesse de la lumière dilate le temps. Comment fonctionne une civilisation qui a cette technologie? Qu'est ce que cela implique pour les personnages, humains? Comment ira-t-elle plus loin? En ce moment je ne travaille pas et ai le temps de réfléchir. Alors il y a quelques mois j'ai entrepris d'écrire mes idées. J'ai plusieurs pages de notes qui expliquent des points particuliers et les étapes clef du processus. Des points de détails techni-co-logiques pour ainsi dire, qui décrivent cette civilisation et vont l'amener à passer à l'étape supérieure et agir dans des dessins infiniment plus vaste. Je pense avoir suffisamment de matière pour passer à l'étape la plus difficile, raconter cela à l'aide de personnages et leurs vies. J'ai tout juste commencé et ai le premier chapitre  (avec un prologue) qui contient plus de 3000 mots. Le prologue décrit notre époque à nous au 21è siècle, une civilisation de niveau 1 tandis que le premier chapitre se situe bien plus tard. Ce chapitre relate une conversation entre un enfant et un adulte qui s’apprêtent à entamer un bon de 500 ans. Cette conversation permet de jeter les base de la civilisation contemporaine aux personnages, de niveau deux dans laquelle les voyages inter-sidéraux sont monnaies courantes et font partie intégrante du fonctionnement de la société, de même que les décalages temporels induits.



Maintenant que les présentations sont faites, j'aimerais jouer au jeu des questions. Tentez d'en savoir plus sur cette idée en me torturant. Si je résiste, cela m'aidera à mieux formuler certains concepts.


Merci d'avoir lu tout ce pavé! J'espère vous lire prochainement !

Hors ligne tim gab

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 226
  • grown's up, what's for ?
Re : "Enchanté, moi c'est Francis"
« Réponse #1 le: 29 décembre 2016 à 18:39:02 »
salut et bienvenue sur le forum. Je ne suis qu'un novice en matière de relativité temporelle et de voyage à la vitesse de la lumière donc ce n'est pas vraiment moi qui pourrais t'aider à approfondir le sujet

mais j'ai d'autre questions

sinon
-que fait le crapaud lorsque la foudre lui tombe sur la tête ?
-que peut bien raconter un rocher ?
-qu'il vente, qu'il pleuve, qu'il neige, rien ne t’empêchera de ?   
-qu'est ce que le zéro absolu ?
"I am the bone of my sword
Steel is my body and fire is my blood
I have created over a thousand blades
Unknown to death
Nor known to life
Have withstood pain to create many weapons
Yet those hands will never hold anything
So, as I pray, Unlimited Blade Works."


archer FSN

Hors ligne Arcaleum

  • Buvard
  • Messages: 3
Re : "Enchanté, moi c'est Francis"
« Réponse #2 le: 29 décembre 2016 à 21:09:20 »
Merci Tim gab. J'espère alors que le sujet saura au moins t'intéresser.
Pour répondre à tes questions, le crapaud fait comme les autres!
Ah, oui, je me demande aussi... j'entends même la voix de Gimli résonner dans ma tête.
Aucun temps, je dis bien aucun ne m'empêchera de conduire ma moto. Bien obligé car je n'ai pas d'autre permis!
Le zéro absolu est une limite physique qu'il est impossible d'atteindre. Tout comme la vitesse de la lumière ;)

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.028 secondes avec 22 requêtes.