Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

10 décembre 2019 à 13:41:38

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » l'enfant intérieur

Auteur Sujet: l'enfant intérieur  (Lu 370 fois)

Hors ligne abusée

  • Buvard
  • Messages: 5
l'enfant intérieur
« le: 02 octobre 2016 à 15:28:12 »
Ma main se tend
Vers un lendemain sans fin
Essayant d'attraper cette autre main
Eternel combat
Qui chaque fois m'émoit.

Ma main se tend
Vers un autre destin
Qui ne veut voir la fin
A chaque fois que je fais un pas
J'essaie de me retrouver, moi.

Ma main se tend
Essaye d'attraper cette main
Mais en vain
Elle est pourtant là
Tout près de moi.

Ma main se tend
Virevoltant sans fin
Vers un autre destin
Je me débats
Faut'il avoir la foi.

Cette main qui se tend
N'est que la mienne enfin
Pas une carte du destin
Contre laquelle je me bats
Mais l'autre partie de moi.

Cette main qui se tend
Une réconciliation enfin
Entre mes deux mains
Entre un enfant, moi
Et sa mère, moi.
Valérie

Hors ligne Winelån

  • Scribe
  • Messages: 62
Re : l'enfant intérieur
« Réponse #1 le: 02 octobre 2016 à 20:55:38 »
C'est une réflexion intéressante et bien menée. Il y a de belles alittérations.

Je regrette que tu n'aie pas plus jouer sur la forme et avec les mots... Cela rend un poème assez classique et qui n'est pas inoubliable.


Winelån

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 389
  • Voleur de nuits
    • J'irai lire chez vous
Re : l'enfant intérieur
« Réponse #2 le: 03 octobre 2016 à 16:24:31 »
Salut salut,


Petit message avant de te commenter : sur ce forum la première chose à faire est d'aller se présenter dans cette section http://monde-ecriture.com/forum/index.php/board,14.0.html afin de te connaitre un peu plus, c'est tout de même plus convivial :) (on ne peut pas poster de texte normalement avant que ce soit fait)
Tu peux également aller lire ces sujets http://monde-ecriture.com/forum/index.php/board,65.0.html si tu te sens un peu perdue ici, ca devrait t'éclairer ;)

a plus sur le fofo !
«J'aurais beau me crever au travail, porter des chevaux sur les épaules, faire tourner des meules et des moulins, de toute façon, je ne serai jamais un travailleur. Mon travail, quelque forme qu'il puisse prendre, il n'est perçu que comme pure caprice, espièglerie, hasard.»
- Ossip Mandelstam

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.025 secondes avec 23 requêtes.