Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

14 octobre 2019 à 06:39:23

Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Archives croulantes » Revue » Numéro 8 » [T02] Le règne de l'humain

Auteur Sujet: [T02] Le règne de l'humain  (Lu 2074 fois)

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #15 le: 14 septembre 2016 à 22:35:42 »
Bonsoir,

Si je résume les commentaires faits sur mon texte, ça donne :
l'idée est sympa, mais pour le reste, hum.

Donc j'ai gardé l'idée, et j'ai tenté de récrire le reste d'une façon moins hum, en prenant en compte au maximum les remarques qui m'ont été faites.

Merci pour vos aides.
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

Hors ligne Manu

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 211
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #16 le: 15 septembre 2016 à 12:03:29 »
Bonjour Mout,

Quelques commentaires si tu permets.

Ton texte est fluide et cela le rend agréable à lire.

Lorsque tu évoques la prise de commande du réseau alimentaire, j'ai eu cette réflexion :' Mais ce n'est pas ce que fait Monsanto et d'autres groupes de ce genre depuis des années ?'

Bravo pour le choix du sujet. Cependant le sujet est énorme et je ne vois pas comment tu pourras le traiter avec un si court texte. Peut-être une piste ?--> Plus que la manipulation génétique (après tout les espèces évoluent), c'est la rapidité d'enchainements de ces évolutions qui est dangereuse. Pour ma part, je ne me serai pas offusqué que tu utilises cette vélocité en nous citant  trois ou quatre dates d''évolution et ensuite que tu te concentres plus longuement sur la 'grève des clones' et ses conséquences.

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 477
  • Mon nu mental
    • pouet
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #17 le: 15 septembre 2016 à 12:06:34 »
Coucou Mout !

Est-ce que j'ai trouvé ça hum ? Je peux dire en tout cas que j'ai été suffisamment emportée par le manuel d'histoire que pour n'avoir rien envie de relever  :\? Ni l'aspect manuel ni l'aspect bloc (qui n'en est plus un) ne m'ont repoussée.

Citer
Le récit qui suit est extrait du manuel d’histoire ancienne de l’Université Cathy la Conquérante, à l’attention des brebis en 1° année d’étude.
Donc c'est une sorte de boucle (la fin de ton texte fait référence au début), parce que ça veut dire que cette histoire est destinée aux EGM (femelles?) qui ont pris le contrôle de la terre. Alors pourquoi l'adjectif "ancienne" ? C'est un peu redondant, l'histoire ça raconte forcément le temps passé donc plus ancien... De plus, employer le mot "brebis" est un pari risqué, parce qu'effectivement des brebis ben c'est exlusivement des femelles. Du coup, par pure curiosité, je me demande pourquoi tu n'as pas mis "moutons"? Enfin bref, je veux dire que c'est osé parce que dès la première ligne tu t'exposes potentiellement à une levée de boucliers.

Passé la première ligne, j'ai trouvé ton entreprise tout aussi risquée parce que, comme le dit Zag, raconter cette histoire de l'intérieur (sous l'angle d'une brebis, d'une vache ou d'un humain) aurait surement augmenter l'impact qu'elle peut faire chez le lecteur. Ici, outre le fait que le ton soit neutre ou non, tu racontes tout d'un point de vue extérieur, tant et si bien que ceux qui lisent y restent tout aussi extérieur. Ca laisse le champ libre à tous les questionnements sur la vraisemblance des faits que tu narres. Résultat : c'est risqué et inattendu mais je dois bien avouer que j'y suis restée "en dehors" - c'est un choix que tu as fait.

Ceci dit, les réflexions que ça suscite sont intéressantes, et le lien avec le thème plus que flagrant. Du point de vue de la forme, tu écris suffisamment bien que pour réfléchir uniquement sur le fond, ce qui est un bon point ^^

« Modifié: 15 septembre 2016 à 12:36:47 par Miromensil »
Sur la montagne patapouffe
Vivent des gens patapoufs
Qui, avec des cuillers patapouffes
Mangent des soupes patapouffes !

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #18 le: 16 septembre 2016 à 14:12:03 »
Bonjour,

3° version du texte.
J'ai tenu compte de vos remarques et j'ai essayé de rendre l'écrit plus vivant, moins neutre, moins détaché.

Merci à tous pour vos précieux conseils.
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

Hors ligne Kanimp

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 978
  • mangeur de pop corn
    • page perso
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #19 le: 16 septembre 2016 à 14:33:17 »
Bonjour Mout,

Citer
Elles attrapèrent des épidémies de variole qu’elles propagèrent, et se mirent à mordre, afin de transmettre la rage, les éleveurs qui venaient les examiner pour tenter de comprendre leur changement d’attitude.
Cette phrase est lourde je trouve.

Elles attrapèrent des épidémies de variole qu’elles propagèrent, et mordaient les éleveurs alarmés venus les examiner, pour leur transmettre la rage.

Alarmé ne me parait pas judicieux, paniqué serait trop fort. Mais c’est un peu le principe. Le pourquoi ils viennent est implicite.

 
Citer
Théophile dut déterrer le sac de pièces d’or qu’il avait patiemment économisé toute sa vie durant et, sans regard pour la valeur de son précieux trésor, fut contraint de troquer des pièces d’or contre des bols de riz.
J’ai un stress avec cette phrase.
À la lecture, j’ai eu un changement de décor le riz proviennent de rizière d’Asie alors que je voyais l’histoire se passer en Europe.
À la réflexion, le vendeur à la même problématique que l’acheteur et donc ne vendra pas sa nourriture.
Parce que le vendeur doit être à la fois très cupide et stupide pour vendre ses moyens de subsistance.
D’un autre côté, si le vendeur peut obtenir du riz en suffisance pour le vendre, le plan des animaux tombe à l’eau.

Je trouve qu’un approche, le fermier malgré ses pièces d’or épargnés ne peut obtenir de la nourriture. Ce qui permettrait à la fois d’avoir la vision d'un particulier et est une bonne introduction pour le même problème avec les bourses mondiales.


Je trouve cette version bien plus prenante que celle que j’avais lue précédemment.

Intéressé par Star Citizen. Utilisez le code STAR-6JJV-BSWP pour obtenir 5000 UEC.

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #20 le: 16 septembre 2016 à 22:23:48 »
Bonsoir à tous,

@Kanimp
Modifications faites.
Merci pour tes conseils qui me permettent de retirer les nœuds de la pelote.

Merci à tous
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 369
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #21 le: 29 septembre 2016 à 14:28:52 »
Salut Mout !

au fil de la lecture...
Citer
, se regardaient avec un regard
lourde répétition

Citer
— Tu m’as l’air bien triste.
— Il y a de quoi. Les humains nous ont parquées comme des animaux et s’amusent follement avec insouciance. Il y a de quoi rager.
— Je suis bien d’accord avec toi. Comment peut-on faire preuve d’aussi peu d’empathie ? Nous ne sommes pas des bêtes tout de même !
— Le sort qu’ils nous réservent est bien trop cruel et injuste. Ils s’obstinent à nous refuser toute humanité.
— Notre capacité d’abstraction et de raisonnement est pourtant nettement supérieure à la leur. Il y a probablement de la jalousie derrière leur comportement.
— Quoiqu’ils en pensent, nous sommes plus intelligents qu’eux, et nous sommes en mesure de les dominer. Nous n’avons plus aucune raison d’accepter cette perpétuelle humiliation.
hmmm je sais pas, ce dialogue ne sonne pas très naturel je crois :\?

Citer
Théophile dut déterrer le sac de pièces d’or qu’il avait patiemment économisé toute sa vie
:\? ça fait pas très futuriste..

hop, tout lu !
alors sur al globalité ça m'a paru bizarre à pas mal de moment sur la concordance des temps, je pense qu'il faudrait choisir si tu racontes au + que parfait ou au passé simple.
Sinon j'ai pas trop accroché à l'histoire, ça l'a paru hmmmm bancal, j'ai ni vraiment visualisé ni été touchée... bref ça n'a pas marché avec  moi, désolée...

au plaisir

Milla

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #22 le: 29 septembre 2016 à 21:39:53 »
Bonsoir MillaNox,

Merci d'avoir pris le temps de lire mon texte et de le commenter.

Citer
, se regardaient avec un regard
lourde répétition
Tout à fait d'accord avec toi, j'ai modifié.

Citer
hmmm je sais pas, ce dialogue ne sonne pas très naturel je crois :\?
Je partage un peu ton opinion, mais d'un autre côté, un discours entre une vache et une brebis, heureusement que ça ne fait pas trop naturel. Et surtout, je ne vois pas comment le rendre naturel, donc à défaut de trouver mieux, je laisse en l'état pour l'instant.

Citer
Théophile dut déterrer le sac de pièces d’or qu’il avait patiemment économisé toute sa vie
:\? ça fait pas très futuriste..
C'est volontaire, pour montrer le décalage entre les humains qui demeurent archaïques malgré leurs technologies qu'ils ne maîtrisent pas toujours, à l'image de Théophile qui a passé sa vie dans ses champs, face à des animaux qui ont très rapidement et très fortement évolué.
Volontaire ne veut pas dire réussi  ;) La preuve.

Citer
alors sur la globalité ça m'a paru bizarre à pas mal de moment sur la concordance des temps, je pense qu'il faudrait choisir si tu racontes au + que parfait ou au passé simple.
Tout à fait d'accord avec toi, il faudrait que je revois mes livres de grammaire, je me mélange un peu les pinceaux avec les différents temps du passé, j'ai toujours du mal avec ça.
Donc j'ai voulu supprimer les plus-que-parfait ... mais je n'en ai trouvé qu'un ou deux, et ils me semblaient justifiés. Bref, comme j'ai dit, il est temps que je ressorte mes livres de grammaire pour réviser la théorie.

Merci encore pour tes commentaires.
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 540
  • Générateur d'improbabilités
    • Dans les nuages
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #23 le: 03 octobre 2016 à 17:27:42 »
La phase de vote ayant commencé, je passe voir les changements effectués.
Et ici, wah ! quel travail fourni ! Je dois dire que je n'étais pas forcément séduite par la V1, mais cette V3 change tout !
Bravo pour la réécriture, on sent qu'il y a un véritable travail.
Une mention spéciale pour ce paragraphe :

Citer
Sitôt dit, sitôt fait, les vaches et les brebis furent commercialisées. Elles se répandirent comme une traînée de poudre, y compris auprès du grand public. En trois clics sur internet, le citoyen lambda pouvait acheter une brebis génétiquement modifiée qui se rendait seule au domicile de son acquéreur en un temps record. Frais de livraison inclus. Dès son arrivée, elle se mettait au travail et rendait rapidement au jardin familial un aspect féerique. Pour quelques euros de plus, n’importe qui pouvait s’offrir le modèle Cathy-14-Art, douée d’un sens artistique inné, qui ne se contentait pas de débarrasser les prés des mauvaises herbes, mais taillait les haies en réalisant de véritables sculptures verdoyantes et transformait un champ rempli de végétaux enchevêtrés en un jardin à l’anglaise ou un jardin japonais.
Je crois qu’il y a dans le cœur des hommes une place créée pour l’émerveillement, une place endormie qui attend de s’épanouir. ~ Ambre, Les aventuriers de la mer, R. Hobb

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #24 le: 04 octobre 2016 à 14:23:12 »
Bonjour,

Merci pour cette relecture.
A vrai dire, il n'y a pas eu tant de travail que ça, j'ai juste suivi les commentaires, et ils m'ont énormément aiguillé.
Merci encore.
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

Hors ligne Kailiana

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 734
  • Lial' | Calamar placide
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #25 le: 15 octobre 2016 à 18:34:55 »
Citer
Dolly était née le 5 juillet 1996.  [...] Elle n’était qu’une expérience de laboratoire qu’ils amélioraient régulièrement.
c'est vraiment dommage ce gros pavé explicatif en début de texte
Citer
Cathy-14-Art, douée d’un sens artistique inné, qui ne se contentait pas de débarrasser les prés des mauvaises herbes, mais taillait les haies en réalisant de véritables sculptures verdoyantes et transformait un champ rempli de végétaux enchevêtrés en un jardin à l’anglaise ou un jardin japonais.
xD


Hum je sais pas trop. En fait je trouve que le texte oscille entre sérieux et humour, alors que selon moi tu aurais du dès le début aller dans l'absurde/l'humour, là y'a trop de passages où j'ai presque l'impression que le texte se prend au sérieux.
Trop de passages explicatifs au début aussi.
Et je comprends le lien au thème mais j'avoue le trouver un peu faible, enfin, un peu de travers, euh comment dire, la manière dont je comprends le thème de l'AT fait que ce texte là est vraiment à la limite, mais soit.
Bref j'ai l'impression d'un texte qui a du potentiel mais il aurait fallu décider clairement entre un truc limite crédible et moins caricatural (ce qui me parait difficile) ou au contraire encore plus extrême (mais assumé) et délirant, où on accepte parfaitement qu'un mouton et une vache discute, mais dans ce cas là il faut que ce soit cette ambiance tout du long.

En lisant les commentaires je m'aperçois que certains suggéraient plutôt d'augmenter l'aspect "manuel d'histoire", moi j'avoue que c'est un truc qui me tente moyennement, une liste d'évènements façon manuel je ne trouve pas ça très marrant à lire. Comme tu gardes le côté wtf et humoristique par moment (et puis le scénario de base est délirant et ne "peut pas" être crédible, je pense), perso j'aurais vraiment préféré que tu ailles à fond dans ce délire.

C'est dommage, à lire les commentaires selon les modifications successives, je me dis qu'avec encore plus de temps tu aurais pu en faire un truc vraiment cool  :-[ en l'état, je pense que ce qui a manqué au départ, c'était de savoir "comment tu voulais raconter l'histoire, comment la présenter au lecteur". Car, moi qui n'ai lu que la version actuelle, je conserve l'impression que tu ne savais pas trop quel ton donner au texte, du coup il y a des parties (celles complètement abracadabrantes, genre le délire des brebis artistes jardinières) vraiment vraiment cools, mais que l'ensemble reste un peu bancal.


En y réfléchissant je reviens un peu sur ce que j'ai dit : le manuel d'histoire, j'aime pas trop, mais si c'est présenté de manière humoristique, disons par exemple que des faits complètement délirants sont présentés de manière sérieuse, ça pourrait m'aller. Mais si ce sont des évènements pas super intéressants, j'avoue que ça m'ennuie facilement.
Si la réalité dépasse la fiction, c'est parce que la réalité n'est en rien tenue à la vraisemblance.
Mark Twain

La théorie, c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne. La pratique, c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi.
Einstein

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #26 le: 15 octobre 2016 à 23:08:21 »
Bonsoir Kailiana,

Effectivement, je ne savais pas trop sur quel pied danser lorsque j'ai écris ce texte. A vrai dire, j'ai écris sans plan de départ, comme ça, au fil, donc au final ça faisait quelque chose de pas construit. J'ai essayé de le reécrire avec une ligne directrice, mais ça m'a obligé à mettre beaucoup de sparadrap sur la blessure initiale. Il aurait mieux fallu que je recommence tout depuis le début. C'est pas grave, je débute, et j'ai appris une chose importante : ne pas trop se précipiter, avoir un plan, et ne rédiger que lorsque l'histoire est déjà construite. J'essaierai de faire mieux la prochaine fois.

Merci beaucoup pour les commentaires.
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 719
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : [T02] Le règne de l'humain
« Réponse #27 le: 16 octobre 2016 à 14:40:26 »
Salut,

Déjà bravo pour toutes les reprises de ton texte (je ne les ai pas suivies mais j'ai lu les différents commentaires).
De base, je n'ai jamais été très attirée par les histoires futuristes et la prise de pouvoir par animaux a déjà été traité. Mais ton texte se laisse bien lire, il est fluide.
J'ai eu du mal, toutefois, à comprendre le ton de ton texte. L'aspect manuel - comme certains l'ont appelé - est encore lié au côté humoristique et certains passages coincent.
Je ne vais pas citer le texte (je n'en ai pas le temps) mais j'ai trouvé que le passage où Dolly et Cathy décident de pousser les hommes à commercialiser les EGM va trop vite. On a l'impression que ça se fait d'un coup de baguette magique et j'aurais bien aimé que tu développes l'argumentaire de Dolly (d'ailleurs, une partie de moi a été assez étonnée que l'idée de commercialiser les EGM viennent des animaux eux-mêmes et non des vilains humains capitalistes).

"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.069 secondes avec 24 requêtes.