Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

26 avril 2019 à 09:46:19

Le Monde de L'Écriture » Sous le soleil des topics » Archives croulantes » Revue » Numéro 8 » [P03] Élégie d’un monstre

Auteur Sujet: [P03] Élégie d’un monstre  (Lu 645 fois)

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
[P03] Élégie d’un monstre
« le: 05 septembre 2016 à 02:55:34 »
Élégie d’un monstre


Qu’importait aux vivants son véritable nom,
Toujours on le connut comme étant le Furieux.
Sinistre individu de penchants monstrueux,
Chaque jour terrifiant tout ineffable con.

Il était dérangeant, troublante aberration,
À l’instar du reclus brutal et coléreux.
De ses désirs déçus naquit son air hargneux,
Profond ressentiment mêlé d’aliénation.

Trop étrange en ces lieux pour être toléré,
Trop distant et hideux pour être assimilé,
La cruauté d’autrui transcenda sa violence.

Ici git le Furieux qui n’a su vous charmer,
Un être malheureux que vous avez créé.
Ainsi prend fin sa vie suffoquée de silence.
« Modifié: 08 septembre 2016 à 14:41:42 par Mout »
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

Hors ligne Marygold

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 253
  • marmotte aphilosophique
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #1 le: 05 septembre 2016 à 13:13:07 »
Salut Mout !

Ah ben, je viens de le lire deux fois, et plus je le lis, plus je l'aime ^^ Ce doit être mon penchant pour la poésie bien classique.
Bref, mon avis détaillé va être assez inutile : le vocabulaire est bien choisi, le rythme est emballant, la progression sans heurt.
J'émets un petit bémol pour la fin qui me semble un peu en-deçà du reste : le terme "charmer" ne m'a pas semblé très judicieux, et le "créé" est un peu faible, non ?

Mais en dehors de ce pinaillage, j'aime beaucoup !

Merci pour cette belle participation ! :)
Oh yeah ! 8)

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 317
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #2 le: 08 septembre 2016 à 12:07:15 »
Salut !

au fil du texte...
Citer
Chaque jour terrifiant tout ineffable con.
virgule après jour ?

Citer
A l’instar du reclus brutal et coléreux.
cadeau : À  ^^

Citer
La cruauté d’autrui transcenda sa violence.
sur tout le poème il n'y a que ce "transcenda" qui m'embête un peu, et je sais pas vraiment dire pourquoi, j'ai impression que ce n'est pas le bon mot pourtant ça colle mais ça me titille. bref, ne fais pas attention

hop là !
Rythmiquement et sur la forme, c'est impeccable et même si ce n'est que la forme beh ça a direct de la gueule rien que par ça je trouve. 
Le fond est bien triste mais très bien traité et complétement dans le thème. C'est chouette de mettre le doigt là dessus.
Bref j'aime beaucoup ce poème d'une qualité vraiment solide, on sent pas le boulot car c'est très fluide mais on ne doute pas qu'il y en a eu ;)

allez, une piste d'amélioration pour le principe, les rimes auraient pu être + riches, toutefois les mots sont très bien choisies pour le fond, donc l'équilibre actuel me convient en soi  ^^

merci pour ce chouette poème  :coeur:

Milla


Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #3 le: 08 septembre 2016 à 14:49:01 »
Bonjour Marygold, bonjour MillaNox,

Merci pour vos commentaires positifs et encourageants, cela me fait très plaisir.

Concernant vos bémols à toutes deux, je ne peux qu'acquiescer. S'il me vient une idée pour chasser ces petites rimes en "é" et les remplacer par quelque chose de plus percutants, je reviendrai vers vous.

Merci beaucoup de m'avoir lu.

À bientôt.
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

Hors ligne Manu

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 036
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #4 le: 08 septembre 2016 à 15:19:14 »

J´aime la musique et ce poème a chanté pour moi.

Bravo. Merci pour l´avoir partagé.

Pour ma part, charmer ne me déranges pas mais si tu pouvais modifier que vous avez créé...  Une suggestion :  ´un être au malheur préfabriqué ´

Hors ligne Rémi

  • ex RémiDeLille
  • Modo
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 495
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #5 le: 08 septembre 2016 à 17:08:56 »
Salut Mout,
Chouette sonnet que tu nous proposes là :)

C'est solide, le rythme est impeccable, le thème est là, ça chante avec quelques images bien sympas.

Citer
Un être malheureux que vous avez créé.
j'aime bien cette interpellation en passant, discrète, qui dit à chacun "quels regards portez-vous sur la différence ?"

Comme les copines, je trouve un poil dommage les rimes en "é" dans les tercets, mais bon, c'est pas non plus un drame :)

Merci pour ce bon moment :)

Rémi

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #6 le: 08 septembre 2016 à 17:53:02 »
Bonjour Manu, bonjour RémiDeLille,

Merci pour vos commentaires  :) Cela me fait vraiment très plaisir.

Manu, j'apprécie ta suggestion de modification mais la métrique en serait altérée et le sens, plus tout à fait le même.  ;)

Rémi, merci d'avoir relevé cette interpellation qui me tenait à cœur  ;)

A bientôt.
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

En ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 639
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #7 le: 12 septembre 2016 à 17:03:48 »
Salut Mout

chouette un sonnet, j'aime bien les sonnets.
alors au fil de la lecture
Citer
Chaque jour terrifiant tout ineffable con.
Je trouve "ineffable" un peu malheureux. certes au niveau du sens, c'est chouette, mais au niveau de la langue "tout ineffable" un peu moche.
Citer
Trop étrange
Ici la liason m'oblige à prononcé tropétrange, et j'avoue que ça me chafouine un peu


a part c'est deux petit moment, j'ai trouvé le poème fort agréable, effectivement fluide et bien maitrisé. Ce furieux me semble bien collé au thème.
Mais si je peut continuer a jouer les esprit chagrin, je suis d'accord avec les copains sur les rimes en é. au delà de ça, c'est une réussite.

Merci pour ce texte

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 720
  • Marraine
    • Page perso
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #8 le: 16 octobre 2016 à 13:07:03 »
Salut,


Citer
Qu’importait aux vivants son véritable nom,
Toujours on le connut comme étant le Furieux.
je trouve ce début un peu lourd "qu'importait"

Citer
Sinistre individu de penchants monstrueux,
Chaque jour terrifiant tout ineffable con.
il te manque un verbe conjugué
et le "ineffable con" me semble briser le rythme par sa formulation étrange

Citer
Il était dérangeant, troublante aberration,
À l’instar du reclus brutal et coléreux.
ça fait beaucoup d'adjectifs et pourtant je n'arrive pas du tout à me représenter ton monstre


Citer
Trop étrange en ces lieux pour être toléré,
Trop distant et hideux pour être assimilé,
La cruauté d’autrui transcenda sa violence.
là, j'accroche plus au rythme

Citer
Ainsi prend fin sa vie suffoquée de silence.
le "suffoquée" me semble gratuit

Je suis bien moins enthousiaste que mes camarades. S'il y a une chute à ce sonnet, je ne l'ai pas comprise. J'ai eu du mal avec le rythme, j'ai eu l'impression de te voir coller la structure "nom puis adjectif" à de trop nombreuses reprises pour que cela fonctionne et comme dit plus haut, j'ai l'impression que les adjectifs sont gratuits/factices puisqu'ils ne me semblent pas remplir leur rôle de caractérisation.
Bref, ton poème ne m'a pas parlé.  :-X
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #9 le: 16 octobre 2016 à 14:00:31 »
Bonjour Baptiste, bonjour Ernya

Baptiste, autant je suis d'accord pour "tropétrange", autant j'aime bien cet ineffable  :) Et oui, mille fois oui, les rimes en é n'étaient pas les plus belles. Je ferai mieux la prochaine fois.

Ernya, mince alors !
Bon, c'est dommage, je n'ai pas réussi à t'emballer. Ça arrive malheureusement. Une prochaine fois peut-être  :)

Merci pour vos commentaires, à bientôt.
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

Hors ligne Ben.G

  • Admin
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 6 488
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #10 le: 16 octobre 2016 à 19:45:40 »
Salut mout !

J'ai trouvé l'idée pas mal, y'a quelque chose qui peut vraiment être intéressant.
En fait j'ai l'impression qu'il y a une trop grosse coupure avec les dernières strophes : je ne comprends pas bien, même si je le vois, en quoi la fin de la lecture amène à la mort de cet affreux... Y'avait pourtant un truc à jouer dans cette repulsion des autres et le lecteur, peut être que la form du sonnet t'as trop contraint pour bien développer l'idée (mon humble avis)

Au plaisir !
Être sur la route sans avoir quitté la maison,
être dans la maison sans avoir quitté la route
- Victor Segalen

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Miromensil

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 028
  • Mon nu mental
    • pouet
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #11 le: 16 octobre 2016 à 20:02:27 »
Bonchouar,

Le "ineffable con" m'a fait sourire, je sais pas si c'est voulu. Sinon je rejoins ernya, tu dis qu'il est furieux, hideux, qu'il a des penchants monstrueux... Mais j'ai envie de dire ; en quoi il est hideux, qu'est-ce qu'il a fait d'horrible à part être créé par moi (dernière strophe) ? Enfin la forme générale m'est agréable et sonne bien à l'oreille mais le fond me laisse dubitative  :\?

Hors ligne Mout

  • Mout
  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 165
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #12 le: 16 octobre 2016 à 20:21:51 »
Bonsoir BenG, bonsoir Miromesnil,

BenG, si tu regardes bien, on le sait mort dès le début. Il s'agit d'une élégie. Mais oui, le choix du sonnet était peut-être une facilité qui m'a perdu.

Miromesnil, le "ineffable con" appelait effectivement à sourire. Quant à ta question, je la trouve très intéressante. Qu'est ce qui motive l’ostracisme en tout premier lieu ? Ça peut être un physique différent, une attitude différente, ça peut être gratuit aussi, j'en ai bien peur. Ce qui est certain, c'est que bien souvent, ça rend amer. A force d'être traité comme un monstre, on en devient un.

Le sonnet était peut-être trop court pour développer correctement cette idée. Une prochaine fois peut-être.

Merci pour vos commentaires, à bientôt.
Je suis le mout, tu es le mout, il est le mout, elle est le mout, nous sommes le mout, vous êtes le mout, ils sont le mout.
Le mout est multiple, le mout est omniscient : le mout est tout.

MZK

  • Invité
Re : [P03] Élégie d’un monstre
« Réponse #13 le: 01 novembre 2016 à 14:18:51 »
Hello,

Ineffable con:coeur:

Le reste coule tout seul en parfaite maîtrise.
Jolie plume

Au plaisir,


 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.061 secondes avec 24 requêtes.