Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

08 décembre 2019 à 04:47:57

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » Adieu

Auteur Sujet: Adieu  (Lu 624 fois)

Adl3r

  • Invité
Adieu
« le: 17 février 2015 à 17:07:10 »
Merveille vermeille,
seule couleur visible
sur ma peau translucide
un Fantôme qui saigne

Déjà mort
encore en vie
mais plus Envie
de voir mon Corps

Transpercée par la lumière
Eblouie par la nuit
Rouge et Bleu en sursis
Dans le froid de l'hiver

Dans le noir désespoir
d'une vie accomplie
sans Éclat, enfouie
dans son épais Brouillard

Bleu des yeux,
Rouge du cœur,
disparus sans peur
dans les pleurs d'un Aveu.

Hors ligne GAYA TAMERON

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 430
Re : Adieu
« Réponse #1 le: 18 février 2015 à 14:10:18 »
Joli poème qui joue sur les couleurs et les sensations! J'ai bien aimé.  Ça m'a fait penser à un poème d’Arthur  Rimbaud!  N'hésite pas à  en poster d’autres!

Adl3r

  • Invité
Re : Adieu
« Réponse #2 le: 18 février 2015 à 15:40:37 »
Ouah ben dis donc, vas-y moins fort avec les comparaisons, mon ti cœur n'est pas encore prêt ! :-[

des axes d'améliorations ? des choses qui paraissent trop faciles ou attendues ? J'écris comme ça vient pour la
poésie, si je me mets à réfléchir c'est pas bon mais ça m'empêche pas de reprendre plus tard donc n'hésite pas à me dire...

Merci d'avoir lu et commenté,
Adl3r

Hors ligne ernya

  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 707
  • Ex-dragonne
    • Page perso
Re : Adieu
« Réponse #3 le: 18 février 2015 à 21:29:53 »
Citer
Merveille vermeille,
seule couleur visible
sur ma peau translucide
un Fantôme qui saigne
ici comme ailleurs, je ne comprends pas bien l'utilité des majuscules. Qu'apportent-elles de plus ?

Citer
Déjà mort
encore en vie
mais plus Envie
de voir mon Corps
strophe un peu facile (qui le fait encore plus à cause des majuscules, j'trouve)

Citer
Transpercée par la lumière
Eblouie par la nuit
Rouge et Bleu en sursis
Dans le froid de l'hiver
on passe d'un sujet féminin à un sujet féminin (cf "déjà mort") puis à un nouveau sujet féminin = je ne te suis plus !  :aah:

Citer
Dans le noir désespoir
un peu trop déjà-vu ?

J'ai dû complètement passer à côté de ton texte parce que je n'ai rien capté, je n'ai pas du tout compris cette histoire d'aveu. J'ai été assez larguée à cause des multiples sujets d'une part et d'autre part par le côté assez décousu du poème (ça peut être un choix ceci dit). Et du coup tu n'as pas touché ma sensibilité poétique avec ce petit texte, tant pitre.
A bientôt !
"Je crois qu'il est de mon devoir de laisser les gens en meilleur état que je ne les ai trouvés"
Kennit, Les Aventuriers de la Mer, Robin Hobb.

Adl3r

  • Invité
Re : Adieu
« Réponse #4 le: 19 février 2015 à 08:37:47 »
ernya :

Pour les majuscules, juste une envie d'appuyer certains mots.

C'est le fantôme qui est mort et encore en vie, mais c'est bien d'une femme dont il s'agit par la suite. Ce sont la même "personne", mais je me voyais mal écrire "une" fantôme  et puis j'aime ce mélange masculin/féminin que l'on a tous en nous !

D'accord avec toi pour le noir désespoir, c'est venu comme ça.

Désolée de ne pas avoir touché ta sensibilité poétique, pour moi il n'y a pas forcément d'histoire dans un poème, mais plus des ressentis, des impressions, et ces "images" ont une signification pour moi, mais ce serait difficile à expliquer.

Merci d'avoir commenté et lu,
Adl3r

Hors ligne azouma

  • Aède
  • *
  • Messages: 245
Re : Adieu
« Réponse #5 le: 19 février 2015 à 15:43:42 »
Couleurs dites (rouge, bleu, noir) et couleurs évoquées (fantôme, froid de l'hiver), le blanc n'est donc pas donné directement.
Comme si, finalement, le blanc (qui m'évoque le mariage, le nouveau) n'est pas désiré, ici puisqu'on parle de fantôme, donc forcément de mort (qui m'évoque alors le noir).
Je ne sais pas si c'est voulu, je ne sais pas si je suis clair dans mon explication, mais en tout cas j'aime bien ce petit jeu sur les couleurs.

Ensuite, la mise en abîme du fantôme sur lui-même, c'est original !

PS : pour les majuscules, je comprends l'idée, mais pourquoi pas mettre ces mots en italique, ce qui serait peut-être moins troublant ?  Ce n'est qu'une idée bien entendu !

A bientôt !

Adl3r

  • Invité
Re : Adieu
« Réponse #6 le: 19 février 2015 à 16:26:09 »
Azouma :

Jolie interprétation, très pensée, réfléchie et poétique. Tu n'es pas si loin, c'est plus une espèce de bataille amour/mort. Le fantôme est au milieu (la femme donc). Le blanc n'était pas voulu, le fantôme, l'hiver, c'est plus une sorte d'arrêt dans le temps, d'entre-deux, transparent, sans couleur, neutre. Le noir est le passé et l'avenir, il est trouble, incertain. Est-ce le rouge de l'amour, physique et palpable, la réalité qui va gagner ? ou le bleu de l'âme (les yeux), l'esprit et la mort qui va l'emporter ?

l'idée était un peu plus là-dessus, même si expliquer chaque image séparément enlève un peu du charme du poème, mais puisque tu y as trouvé des choses, je voulais te l'éclaircir  un peu,

Merci d'avoir lu, commenté et réfléchi !
Bon après-midi,
Adl3r.

Hors ligne azouma

  • Aède
  • *
  • Messages: 245
Re : Adieu
« Réponse #7 le: 19 février 2015 à 16:42:36 »
Merci pour les explications.
Je vais dans le détail, c'est vrai, mais je veille tout de même et toujours à garder une vue d'ensemble de l'écrit ;-)

A bientôt !

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.034 secondes avec 22 requêtes.