Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

09 décembre 2019 à 22:02:14

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Poésie (Modérateurs: Aube, Ben.G, Claudius) » Le mouvement de la plume, la couleur du coeur.

Auteur Sujet: Le mouvement de la plume, la couleur du coeur.  (Lu 764 fois)

Hors ligne TaHiRdEmAdA

  • Tabellion
  • Messages: 29
  • Nocturne de naissance.
Le mouvement de la plume, la couleur du coeur.
« le: 21 octobre 2008 à 14:54:49 »
Les symptômes de la Plume.

Un écrivain écrit animé de battements
Plus intenses et plus vifs qu’un vulgaire écrivant;
Il a les mots aux corps, sent leurs palpitements
Et, gai paralysé, les éjecte du néant.

Il sent toutes ses cellules vibrer à leur appel
L’épiderme frissonnant, tranquille dans ses spasmes.
Il se vaccine des récits,spontanés rappels.
Dans sa grippe cérébrale il ne sent pas les miasmes.

Il peut être plagier, mais n’est jamais contagieux.
Son éternel migraine peut faire souffrir les autres:
Ils ont de belles nausées en atteignant les cieux,
Qu’il leur a conçu; architecte et modeste hôte.

Mais sa vrai douleur, lui seul en sait la substance;
Cette crue insaisissable qui lui inonde les veines,
Qui sur un rythme d’enfer, dans ses artères, danse
Pour faire battre son Cœur comme un tambour d’ébène.


Le rythme d'enfer et le tambour d'ébène c'est peut-être du déjà vu mais je ne peux pas l'écrire autrement, désolé.
A pêter plus haut que son cul on finit par grandir.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.064 secondes avec 22 requêtes.