Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

11 décembre 2018 à 17:17:21

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Pourquoi écrire ?

Auteur Sujet: Pourquoi écrire ?  (Lu 24908 fois)

Hors ligne Alan Tréard

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 964
  • Passons passons puisque tout passe
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #225 le: 01 octobre 2018 à 17:42:12 »
Bonjour Karas,

J'avoue que je ne comprends pas exactement ce que tu dis, personnellement, je vois cependant que tu réagis à nos propos, or je ne doute pas que certaines & certains se retrouveront dans ta parole et s'identifieront à ton propre parcours.

En ce qui concerne l'acte d'écrire et d'influencer, il se fait malgré soi quand la mesure du rythme prend le dessus sur n'importe quel désir de transformer que ce soit.

Autrement dit, l'auteur prend racine dans cette stabilité à laquelle tu aspires, et la part qu'il donne à la lecture d'autrui devient un levier naturel d'influence, malgré soi, donc.

L'affaire de la volonté, c'est plutôt celle de reconnaître que l'on agit en écrivant, donc, c'est la conclusion que je me suis faite précédemment.

Face à cette observation, j'en ai tiré personnellement une seconde aspiration qui est celle de me responsabiliser de ce que mes écrits impactent. C'est aussi ce qui m'amène à clarifier inlassablement mes propos, ou à les porter avec une certaine conscience. Je fais mon maximum pour être compris par la plus commune perception, c'est une affaire de conséquences.

Sache qu'il suffit parfois d'une simple comptine pour enfants pour faire basculer le monde.

Hors ligne Karas

  • Scribe
  • Messages: 71
  • Daga Kotowaru!
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #226 le: 01 octobre 2018 à 18:02:50 »
Meh, moi non plus je ne comprend pas tout ce que les gens racontent ici. J'arrive très tard dans le sujet et je me suis contenté de regarder les derniers posts avant moi où les gens disaient pourquoi ils avaient décidé d'écrire.

C'est juste que juste après, je vois que les gens se crêpent le chignon pour des insultes que je ne vois nulle part ou essaient de donner une réponse définitive à la question qui me semble pourtant là pour encourager chaque personne à donner sa propre réponse, et pas à chercher LA réponse universelle.

Parce que si c'est le cas, je trouvais juste l'idée d'avoir du pouvoir sur les lecteurs un peu réductrice voire abusive. Donc je cherchais juste à dire que la relation auteur/lecteur n'est, à mon humble avis, pas à sens unique. M'enfin, c'est que ce que je tire du peu de ce que j'ai lu ici, parce que j'ai pas pris le temps remonter les 15 pages pour savoir tout ce qui a été discuté avant.

Donc j'ai peut-être un point de vue un peu limité et je parle sans savoir. De toute façon si drama il y a, je préférerait rester à l'écart.
Mon récit en cours: Projet Brainchild, roman de SF à base de super soldats créés génétiquement.

Hors ligne Alan Tréard

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 964
  • Passons passons puisque tout passe
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #227 le: 01 octobre 2018 à 18:11:48 »
 :huhu: D'accord Karas, pas de soucis.

J'ai bien vu que tes mots en avaient fait réagir plus d'un ici, mais ce n'était peut-être pas volontaire, qui sait ?

Hors ligne Ben.G

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 540
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #228 le: 01 octobre 2018 à 18:46:42 »
@Karas
Les gens (lemon et ambriel) réagissaient à ce message d'Alan qui était assez pédant

On retrouve souvent des lectrices un peu comme toi, claravane, qui adorent montrer quelles ont compris, qu'elle savent ce qu'il faut savoir.

Ce n'est pas tout à fait comme les précieuses ridicules d'une autre époque, mais tout le monde à sa place en littérature, même les plus originales.


Ensuite il y avait juste un débat sur le fait que la lecture peut avoir un pouvoir sur les lecteurs, mais c'est encore autre chose aussi (bref c'est évidemment un lieu où chacun peut donner sa vision, c'est fait pour et toutes sont admises, mais il y a aussi des débats parfois, ca arrive et c'est pas forcément un mal ^^ )

Mais si vous voulez continuer votre débat vous pouvez toujours créer un sujet car il est vrai que ce n'est pas exactement le lieu ^^



Des bisous !
Les belles pensées s'oublient mais ne disparaissent pas.
- Publilius Syrus

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Alan Tréard

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 964
  • Passons passons puisque tout passe
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #229 le: 01 octobre 2018 à 18:52:01 »
 ::) Disons que j'ai encore des progrès à faire... Merci pour tes mots Ben.G, tu dis les choses mieux que moi.

Hors ligne claravane

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 127
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #230 le: 01 octobre 2018 à 23:53:58 »
Je suis pour le moins surprise de ce déchaînement suite à ma remarque toute personnelle sur l'une des phrases de Karas qui m'a touchée. J'ai juste voulu le dire puisqu'on est sur un forum où on s'exprime et notamment sur les questions d'écriture...
Je me demande quelle est l'intention de Alan quand il écrit
Citer
On retrouve souvent des lectrices un peu comme toi, claravane, qui adorent montrer quelles ont compris, qu'elle savent ce qu'il faut savoir.

Ce n'est pas tout à fait comme les précieuses ridicules d'une autre époque,
On ne peut objectivement pas dire que l'intention soit pour le moins sympathique. Et je laisse à ce monsieur sa propre lecture sur mes intentions où" j'adorerai montrer que j'ai tout compris". Je me demande d'où il sort ça, et cette idée lui appartient je lui la laisse.
Vraiment cette manière de faire, de jouer à ce point la provoc  pour à la fin dire "
Citer
Merci pour tes mots Ben.G, tu dis les choses mieux que moi.
" et "j'ai des progrès à faire", soit: je fais ce que je veux et après je dis que je l'ai pas fait exprès, c'est pas très intéressant, et du coup je n'en dirai pas plus.

Hors ligne Alan Tréard

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 964
  • Passons passons puisque tout passe
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #231 le: 02 octobre 2018 à 00:01:21 »
Oui, claravane, toutes mes excuses.

Il est possible que mon intention n'ait pas été des plus caressantes, il y a de quoi se mettre en colère, n'est-ce pas ?

Hors ligne Ben.G

  • Modo
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 540
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #232 le: 02 octobre 2018 à 01:00:44 »
Oui, claravane, toutes mes excuses.

Il est possible que mon intention n'ait pas été des plus caressantes, il y a de quoi se mettre en colère, n'est-ce pas ?

Alan faire de la provoc et des paroles méprisantes envers les autres alors que t'as eu un avertissement y'a quelques semaines : faut ptet pas pousser.
Et merci d'arrêter le flood maintenant (cf tes trois derniers messages) et de laisser ce fil reprendre son cours après celui-ci, merci
Les belles pensées s'oublient mais ne disparaissent pas.
- Publilius Syrus

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Lemon

  • Tabellion
  • Messages: 30
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #233 le: 17 octobre 2018 à 12:12:39 »
Salut! Je suis de retour!
Pour ma part je voudrais juste préciser que j'ai parlé d'un pouvoir (celui d'émouvoir à distance), mais il ne me serait jamais venu à l'idée de penser que celui-ci, donné par l'écriture, pouvait être une source de manipulation. C'est juste une satisfaction supplémentaire pour moi, lorsque j'ai des commentaires suite à une publication, de voir que mon histoire a pu résonner chez d'autres.


Hors ligne Milora

  • Modo
  • Trou Noir d'Encre
  • *****
  • Messages: 10 409
  • Championne de fautes de frappe
Re : Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #234 le: 17 octobre 2018 à 12:42:00 »

Pour en citer une qui n'a pas encore été exprimé : c'est un pouvoir.
Le pouvoir, si vous bossez assez dur et/ou êtes suffisamment inspiré, d'émouvoir, d'étonner, de déranger ou d'apaiser à distance plein de gens que vous croiserez un jour où que vous ne verrez jamais.
Je suis assez d'accord avec l'idée que c'est un pouvoir ! Je dirais même que ça l'est dans les deux sens du terme :
- le superpouvoir un peu magique de faire ressentir des choses à autrui, de communiquer de façon avancée pour faire naître une histoire, créer des personnages, des impressions, exprimer des idées, dans la tête de quelqu'un d'autre que soi (le lecteur qui vous lit)
- le pouvoir ultime de tout maîtriser dans l'univers qu'on crée, qu'on façonne comme on le veut, où on a toute liberté et tout pouvoir (le personnage du troll vert me saoûle ? JE VAIS LUI FAIRE TOMBER UNE BRANCHE SUR LA TÊTE ET IL RIRA MOINS, muahahaha !).


Ecrire, c'est avoir le pouvoir absolu dans un univers imaginaire, et de faire exister cet univers dans l'imagination de quelqu'un d'autre que soi. Je trouve ça trop cool quand on y réfléchit  :o

Il ne faut jamais remettre à demain ce que tu peux faire après-demain.

Hors ligne Alan Tréard

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 964
  • Passons passons puisque tout passe
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #235 le: 17 octobre 2018 à 12:52:09 »
 ^^ Oh ! Mais moi j'en veux bien, d'un tel pouvoir. Si écrire, c'est ça, alors je crois bien que je vais me mettre à écrire, moi aussi.

Hors ligne Lemon

  • Tabellion
  • Messages: 30
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #236 le: 17 octobre 2018 à 13:24:13 »
Merci Milora tu as développé mieux que moi mon idée!

Je rajoute encore une idée : ce peut être un moyen de se débarrasser d'une idée gênante.  Il y en a une qui me trotte dans la tête, je crois que je vais en faire une histoire , ainsi ce que je crains ce sera déjà produit. Mais pas dans la réalité et sous mon contrôle^^

Hors ligne joseph dunelie

  • ex pheukiou
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 100
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #237 le: 15 novembre 2018 à 01:44:07 »
C'est un pouvoir d'émotions, c'est vrai... mais tout dépend avant tout du public... souvent les émotions qui piquent un peu trop repoussent plus qu'autre chose (mais bon, c'est une société de guimauve dans laquelle nous vivons)... sans parler des sujets où il est mal vu de transgresser les codes établis.

Et si la forme n'est pas suffisamment médiocre, ça déplaira plus que ça ne ne fera vibrer... je me rappelle du "best seller" fifty shade of grey, un texte puéril, très très mal écrit (en tout cas la traduction française dont j'ai lu un extrait pour me marrer) et pourtant : bien des gens se le sont arraché et en ont fait l'éloge (c'est l'ère de l'inculture).

Je pense que c'est encore plus vrai pour la poésie, les gens l'aiment de nos jours majoritairement simpliste, accessible et pas trop dure lorsqu'elle doit être noire.
Bien des gens d'ailleurs confondent noirceur et bluettes.
« Modifié: 15 novembre 2018 à 01:48:52 par joseph dunelie »
Donnez de beaux récits à mes sens étrécis,
mes lettres en soient garantes : ils me filent la courante.
Prétends-moi des plus forts en odeurs : je m'y colle...
déjà dans l'inconfort, tu déplores ces paroles.
   page perso

Hors ligne sindu5673

  • Tabellion
  • Messages: 28
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #238 le: 24 novembre 2018 à 22:38:36 »
J'écris parce que je n'ai personne à qui parler.

Hors ligne claravane

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 127
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #239 le: 02 décembre 2018 à 17:56:05 »
 :???:

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.056 secondes avec 22 requêtes.