Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 octobre 2018 à 20:08:00

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » Salle de débats et réflexions sur l'écriture » Pourquoi écrire ?

Auteur Sujet: Pourquoi écrire ?  (Lu 22900 fois)

Hors ligne mathildejm.pnc

  • Plumelette
  • Messages: 11
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #210 le: 06 août 2018 à 17:10:13 »
Personnellement j'ai commencé à écrire parce que j'adore communiquer depuis que je suis toute enfant et qu'à une certaine période de ma vie je ne pouvais plus le faire avec les autres. J'étais trop, trop excentrique, trop mature parfois parce que la vie a fait que, je m'entendais avec les adultes mais pas avec les enfants qui m'ennuyaient mortellement, donc dans la cour de récré il me fallait un moyen pour discuter, pour communiquer. La solution m'est venue un jour que j'avais mon cahier et un crayon, à la base je voulais dessiner, et les mots sont sortis tout seuls, ce n'était pas brillant, j'étais gamine mais ça m'a fait un bien fou de sortir les émotions qui me broyaient. Quand je me sens mal, j'écris et ça me libère. Mon écriture, c'est mes émotions en mots.

Hors ligne Alex B

  • Buvard
  • Messages: 5
    • Fantasy mode d'emploi
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #211 le: 14 août 2018 à 14:04:36 »
J'ai toujours eu envie de raconter des histoires et de créer des mondes imaginaires peuplés d'extraordinaires créatures. Nourri aux "Livres dont vous êtes le héros" et aux bandes dessinées en tout genre, j'ai sauté le pas vers l'âge de 13 ans, si bien qu'écrire m'a semblé naturel, comme si c'était logique, inscrit en moi, malgré les débuts difficiles de l'inexpérience.

Cela dit, je m'étais amusé à répondre à cette question sur mon site à l'occasion de mon premier article (http://www.fantasy-modedemploi.fr/pourquoi-ecrire.htm).
« Modifié: 15 août 2018 à 16:10:12 par Alex B »
Plongez-vous dans une passionnante aventure
et percez le secret de La Source d'Éternité
Découvrez les origines du mal avec la nouvelle l'Initiation, inclus dans le roman.

Hors ligne emma

  • Plumelette
  • Messages: 11
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #212 le: 19 septembre 2018 à 23:30:57 »
évidemment il est impossible de généraliser sur le sujet, tant les motivations sont propres à chacun.
En ce qui me concerne, il me parait évident que l'écriture est le seul moyen que j'ai trouvé pour canaliser le flot de mes pensées, qui autrement perturberait le cour normal de mes journées. C'est en quelque sorte une thérapie que j'essaie de transformer en art, avec plus ou moins de succès selon l'effort que j'y consacre.


ah et je pense aussi qu'on écrit pour se libérer des contraintes inhérentes à la parole. Parler c'est toujours prendre le risque d'être interrompu par les remarques et jugements de l'autre, et ainsi perdre le courage d'aller au bout de ce qu'on avait à raconter.
Quand on écrit, on est seul avec soi même, on peut coucher sur le papier ses pensées et ses idées, sa créativité, son inspiration, sans avoir à craindre le jugement immédiat d'un interlocuteur. Je trouve que c'est aspect est prépondérant dans le fait d'écrire, pour ma part, je n'ose souvent pas dire les choses, je suis quelqu'un d'assez timide, alors l'écriture de ce point de vue là est vitale pour moi...




Posts fusionnés par la modération
« Modifié: 20 septembre 2018 à 09:42:00 par Ben.G »

Hors ligne Convenable

  • Buvard
  • Messages: 5
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #213 le: 29 septembre 2018 à 14:47:05 »
Bravo !

Publier sur un forum des pensées qui nous tiennent à cœur, constitue, pour une ou un timide, un acte de courage inouï qu’il faut saluer.

Pourquoi une thérapie ? éprouves-tu le besoin de guérir d’une souffrance ?

Communiquer avec un autre, me semble constituer une thérapie plus effective que celle qu’on se prodigue soi-même sans le risque que comporte l’échange, même ci celle-ci s’avère éminemment bénéfique, elle risque de tourner en rond.

Par contraintes inhérentes à la parole, veux-tu dire qu’on s’exprime nécessairement mieux par l’écrit ?

En ligne Alan Tréard

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 969
  • Passons passons puisque tout passe
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #214 le: 30 septembre 2018 à 19:22:59 »
Pour moi, écrire, c'est donner toute sa place à la considération de la lecture, à cette vie que l'on ne saurait dépasser au-delà des mots. C'est lier la personne à l'échange que l'on estime et au partage. Donner à lire ce qu'on n'aurait su trouver en dehors de l'appréciation.

Et c'est à chaque instant que ces appréciations sont faites que le cumul des lectures anime comme une forme de mouvements et de surprises, c'est aussi ce qui frappe le texte qui porte sur le quotidien un regard nouveau et porteur des libertés, partageant un temps d'élévation ou une simple considération commune.

Pour moi, écrire est advenu, et que la douce mélodie des évocations transporte lectrices & lecteurs dans un moment de doute...

Hors ligne Karas

  • Scribe
  • Messages: 75
  • Daga Kotowaru!
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #215 le: 30 septembre 2018 à 19:48:56 »
Pourquoi écrire?

Parce que je ne sais pas dessiner 8D

Et que je n'ai pas non plus de quoi directement tourner un film basé sur mes idées, donc je suis bien obligé de les placer sous forme écrite. Parce que ce que j'écris a quand même un côté plus  visuel ou cinématique que littéraire, d'après ce qu'on me dit. Donc si j'avais su faire du dessin ou de l'animation, ce serait plutôt sur Deviantart, Youtube ou Newgrounds qu'on m'aurait vu.

Pas de bol, j'ai pas de talent particulier et je tire plus d'inspiration des films Marvel, des shonens et des Power Rangers que d'une quelconque forme de littérature plus profonde que Harry Potter ou Discworld. Par-contre j'estime ne pas être complètement illettré, ce qui devient de plus en plus un exploit dans le monde où on vit actuellement, et j'ai un accès permanent à un ordinateur, ainsi que des doigts et des yeux en parfait état de marche. Donc si c'est le seul chemin disponible pour faire sortir mes idées de mon cerveau, ainsi soit-il.

Donc en gros j'écris parce que sinon tout macère dans ma tête sans que j'en tire de véritable satisfaction.

Et à une époque, j'écrivais pour qu'on me foute la paix. Pour résumer, j'étais en hôpital de jour et j'étais obligé de me taper des activités de groupe censées nous aider moi et les autres gosses enfermés là-bas à s'épanouir et à se socialiser. Ce qui n'avait absolument pas l'air de marcher, mais passons. Dans le tas, on avait de l'informatique, et on nous proposait d'apprendre à utiliser Excel ou à se créer sa boite mail. Pour les autres, je sais pas, mais pour moi c'était tellement redondant et/ou inutile que j'ai fini par trouver l'excuse de vouloir profiter d'avoir accès à un logiciel de traitement de texte pour écrire.

Du coup à chaque cours d'info, j'écrivais à toute allure, déversant tout le bordel que j'avais en tête pendant que les autres se faisaient chier à apprendre comment faire copier/coller. J'avais fait un bon début de récit d'héroïc-fantasy, mais je l'ai laissé tomber quand je suis enfin sorti de ce trou. Y'a 10 ans.

Ça a quand même dû réveiller quelque chose en moi, parce que j'ai jamais cessé d'imaginer des tonnes de personnages, d'univers et de scénario, et comme je n'ai pas développé d'autres talents artistiques en chemin, bah je suis toujours là une dizaine d'années plus tard à mettre mes idées par écrit histoire de leur donner une forme plus solide.

Donc à un moment j'écrivais par dépit, et aussi pour évacuer mon surplus d'imagination, et maintenant je continue toujours à purger l'excès. Mais j'essaie aussi de voir si ça peut intéresser des gens, et éventuellement si ça pourrait me permettre de me faire un peu d'argent, dès fois que j'arrive un jour à écrire un truc suffisamment potable pour être vendu. A une époque, je voulais juste m'amuser moi-même avec mes histoires, c'est toujours ma priorité en ce moment, mais si ça pouvait avoir un sens et de l'intérêt pour les gens qui ne sont pas dans ma tête, ce serait légèrement rassurant. Parce qu'après un certain temps à écrire dans son coin, on finit par se dire qu'on est trop décalé de la réalité et que nos idées auront probablement l'air complètement folles ou stupides aux yeux des gens.

Mais même si c'est le cas, bah je crois qu'il y a toujours un peu de dépit parmi mes raisons d'écrire, donc je vais continuer à faire ce que je veux :P
Mon récit en cours: Projet Brainchild, roman de SF à base de super soldats créés génétiquement.

Hors ligne claravane

  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 119
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #216 le: 01 octobre 2018 à 11:12:31 »
Citer
A une époque, je voulais juste m'amuser moi-même avec mes histoires, c'est toujours ma priorité en ce moment, mais si ça pouvait avoir un sens et de l'intérêt pour les gens qui ne sont pas dans ma tête, ce serait légèrement rassurant.


J'aime bien ce que tu dis là Karas, je ne sais pas trop pourquoi mais ça exprime quelque chose de vrai à mes oreilles ou à mon entendement. Partager ses histoires, son imaginaire ça leur donne peut-être un air moins angoissant, on se sent moins seul face à tout ce fatras que ça peut être parfois.


Après le monde de l'édition n'est peut-être pas le vecteur le plus juste qu'il soit mais c'est le plus "légitime"-  je ne suis pas sûre du terme, c'est le seul qui me vient.
au moins ici il y a déjà du partage...
Bonne continuation!

En ligne Alan Tréard

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 969
  • Passons passons puisque tout passe
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #217 le: 01 octobre 2018 à 11:22:10 »
On retrouve souvent des lectrices un peu comme toi, claravane, qui adorent montrer quelles ont compris, qu'elle savent ce qu'il faut savoir.

Ce n'est pas tout à fait comme les précieuses ridicules d'une autre époque, mais tout le monde à sa place en littérature, même les plus originales.

Hors ligne Lemon

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #218 le: 01 octobre 2018 à 14:19:33 »
Et vlan, prends ça dans les dents! :o

Je ne commenterai pas plus, ce n'est pas la question de base.
Il y a autant de raison d'écrire que d'écrivain je pense.
Il y en a même plusieurs par personne.
Pour en citer une qui n'a pas encore été exprimé : c'est un pouvoir.
Le pouvoir, si vous bossez assez dur et/ou êtes suffisamment inspiré, d'émouvoir, d'étonner, de déranger ou d'apaiser à distance plein de gens que vous croiserez un jour où que vous ne verrez jamais.

Hors ligne Ambriel

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 755
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #219 le: 01 octobre 2018 à 14:36:03 »
Et encore des insultes ! Bravo !  :banane: :banane:


Ouais je floode ouais. C'est pas moi m'dame c'est lui.
C'est eux qui me l'ont dit, de remplir nos galoches
De charger nos fusils de pierres et de brioches
Vite dépêche-toi, j'entends la ferraille des soldats
- Les têtes raides -

Hors ligne Lo

  • ex Loredan
  • Clochard céleste
  • Vortex Intertextuel
  • ****
  • Messages: 7 693
  • ancien roi singe
    • olig marcheur
Re : Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #220 le: 01 octobre 2018 à 14:42:00 »
Ouais je floode ouais. C'est pas moi m'dame c'est lui.
C'est pas elle m'dame ! :lecon:

Je suis tout d'accord avec Lemon :s y a juste "pouvoir" qui me semble un peu inexact ? Je vois plutôt ça comme une simple visibilité, l'opportunité d'offrir aux gens d'accueillir des visions...
                                                           "Il était tard lorsque nous bûmes." (René Daumal)

Hors ligne Lemon

  • Tabellion
  • Messages: 22
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #221 le: 01 octobre 2018 à 14:57:44 »
Je maintiens : c'est un pouvoir qu'on a sur les autres.
Réfléchis bien : n'as tu pas déjà tremblé ou pleuré en lisant un bouquin à propos d'un personnage qui n'était pas toi dans un univers qui n'était pas le tien? N'est-ce pas un pouvoir?  Un art si tu préfères...

En ligne Alan Tréard

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 969
  • Passons passons puisque tout passe
    • Alan Tréard, c'est moi !
Re : Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #222 le: 01 octobre 2018 à 14:58:48 »
Et encore des insultes ! Bravo !  :banane: :banane:

Je n'ai insulté personne, et je rappelle que mon propos est le suivant :

« Toutes les originalités sont acceptées »

Je précise au cas où il y aurait un malentendu.

En ligne WEG

  • ex World End Girlfriend ou Nocte
  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 2 033
  • Innuendo Cumulonimbus
Re : Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #223 le: 01 octobre 2018 à 15:39:04 »
Je maintiens : c'est un pouvoir qu'on a sur les autres.
Réfléchis bien : n'as tu pas déjà tremblé ou pleuré en lisant un bouquin à propos d'un personnage qui n'était pas toi dans un univers qui n'était pas le tien? N'est-ce pas un pouvoir?  Un art si tu préfères...
Une emprise temporaire ?
Comme un tour de magie avec suspension d'incredulité ?
Chameau vagabond.

Hors ligne Karas

  • Scribe
  • Messages: 75
  • Daga Kotowaru!
Re : Pourquoi écrire ?
« Réponse #224 le: 01 octobre 2018 à 17:24:01 »
Je suis arrivé au milieu d'un drama? D'un côté je vois des gens qui essaient de clore le débat, de l'autre des qui perçoivent des insultes que je ne vois pas.

Je pensais qu'ici, chacun se contentait d'expliquer ses raisons d'écrire.

Pis, insulte ou non, originalité ou non, moi j'aime sincèrement les gens qui disent précisément ce qu'ils ont compris dans ce qu'ils ont lu. Je suis jamais sûr d'écrire de façon à transmettre aux lecteurs les idées que je vois très clairement dans ma tête, mais qui sont parfois dures à traduire en texte.

Donc si un lecteur vient me dire qu'il a compris quelque chose que je n'ai pourtant pas dit, mal interprété ou raté un détail que je pensais évident, ça me fait 1) paniquer et 2) réfléchir à comment clarifier ce que j'écris histoire qu'il n'y aie pas de malentendu.

Bon, j'espère quand même pas me retrouver face à des Captain Obvious ou des ahuris qui comprennent tout de travers et pensent que c'est l'oeuvre qui est mal foutue et non pas leur propre jugeote. Parce qu'on est quand même à une époque de films assez bateaux dont le public demande quand même qu'on lui explique les plot twist ou les bande-annonces. Je sais pas si ça s'étend tant que ça à la littérature, mais quand j'ai un lecteur qui me dit qu'au bout de 6 chapitres, il n'est toujours pas sûr de si mon récit se passe dans un monde futuriste ou qui croit que les clones 100% organiques qui y figurent sont des robots... Oui j'aime bien qu'il me dise ce qu'il a compris, mais ça m'agace plus que ça ne me donne envie de faire des efforts sur la clarification.

Et pour ce qui est de ces histoires de pouvoir, je suppose que ça a quelque chose de plaisant de savoir qu'on affecte les émotions du lecteur rien qu'avec notre imagination et notre prose, mais d'un autre côté, je pense pas qu'il fasse voir le lecteur comme une cible à manipuler avec nos mots. Dans un sens, on offre aussi quelque chose au lecteur, donc y'a un échange plus qu'une prise de pouvoir.

C'est bien de vouloir influencer le lecteur avec ce qu'on lui raconte, mais plus que ça, je pense personnellement qu'écrire pour un public consiste plus à créer quelque chose qu'on aime et chercher d'autres personnes qui pourraient aimer la même chose. Un peu comme si on faisait la cuisine pour soi-même, qu'on faisait son plat préféré et qu'on invitait les étrangers à y goûter, dans l'espoir que nos goûts ne soient pas trop exotiques, ou notre cuisine trop mauvaise.

Un peu comme pour faire suite à mon idée de vérifier si ce que j'écris est compréhensible et intéressant pour d'autres personnes que moi-même, je crois que j'écris aussi pour voir si d'autres personnes ont possèdent des goûts et des idées similaires aux miennes, peut-être pour me sentir moins seul. Parce que comme je considère que ce que j'écris n'est pas très orthodoxe, j'ai peur de tomber sur des gens un peu trop concernés par ce qui est "normal" et qui verraient mal les idées que je transmet.

Ça ne me ferait pas arrêter d'écrire ce que je pense ou de penser ce que j'écris, bien sûr, parce qu'après tout la liberté d'expression n'existe pas pour rien, mais ça me ferait mal de découvrir que je suis seul dans mes points de vue, et donc d'avoir peu de chance de toucher un public. Mais c'est bien pour vérifier ce qu'il en est réellement que j'écris mes idées.

Donc ouais.

Pourquoi écrire?

Perso, parce que:

1) Je ne sais pas m'exprimer sous un autre format artistique
2) Je cherche à solidifier/stabiliser mon imagination
3) J'aimerais savoir si je suis cohérent face au commun des mortels
4) Je veux m'assurer que je ne suis pas complètement dingue et/ou seul dans mes idées
5) Je fais ce que je veux et personne ne peut m'arrêter :P
6) C'est quand même légèrement plus constructif que de jouer aux jeux vidéos all day every day

Donc si la question est toujours posée, ce sont mes réponses personnelles.
Mon récit en cours: Projet Brainchild, roman de SF à base de super soldats créés génétiquement.

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.047 secondes avec 23 requêtes.