Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

08 décembre 2019 à 04:25:33

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts (Modérateurs: Aube, Miromensil, Chapart, Claudius) » After of the Dead

Auteur Sujet: After of the Dead  (Lu 563 fois)

Hors ligne Thefox972

  • Plumelette
  • Messages: 7
After of the Dead
« le: 20 janvier 2014 à 00:25:25 »
                        After of the Dead

                               Chapitre 1: Groupe

Dans un monde où vit la guerre et le désespoir, très peu de personne par peur de souffrir n'osent croire au bonheur mais tandis tout cela, le monde changea brutalement, la peur prit place pour de bon, une vie cauchemardesque commença et la terre dont nous le connaissions se vit sombré dans une ère apocalyptique... L'invasion de mort vivant !   

Plus 1 ans passé et l'invasion continue… plus d’électricité,  plus beaucoup de personne d'ailleurs. Des villes entière sont submergé de zombie, les maisons sont pillé, écrasé, les bâtiments détruite à cause des  attaques militaire, les villes ont été bombarder, mais cela ne servira à rien, sa créa beaucoup plus de  zombie qu'autre chose, Donc l'armée décida de se replié et placer le reste des habitant en lieu sûr, ce qui n’était pas chose aisé car de nombreux militaires périssent puis fut changer en zombie sous les yeux des coéquipiers. Le monde était foutu, Les État Unis, la Chine, la France, l'Afrique...ont eu aussi été envahi par les zombie, mince sont les survivant. Tous les endroit qui était normalement remplit de monde sont vide actuellement comme les aéroports, les autoroute bloqué par les voiture abandonné, des cadavres pourrissant au sol, rare sont les animaux, ils fuirent loin, très loin des endroit en danger, aucune place était sécurisé mise a par les base militaires, malheureusement pas assez de place pour tout le monde, certaine femme ont été séparé de leurs enfants, car l'armée avant besoin des femmes pour les entretiens domestique, la cuisine, nettoyage et j'en passe...
La plus part des survivant se réfugièrent là où ils le pouvaient, dans des centre commerciaux et dans des aéroports pour d'autre, y en a même qui forma des  groupes cherchant à survivre.

15 Janvier 2013. L'un des groupes se situe dans une ville qui jadis était belle et courtoise, Nantes, en France, dans un hôtel près de la Gare a 27 Boulevard Stalingrad, ibis s’appela-t-il à l'origine, à présent le « S » et le « B » tomba ce qui donna « i i ». Sa  fait maintenant 1 jours qu'ils se cachèrent dans cette hôtel, ils barricadent les portes et fenêtre puis se relaxèrent dignement en prenant une bonne douche pour enlever l’impureté reçu par les zombie tuer au paravent, par chance il avait de l'électricité dans l’hôtel, un genre d'auto maintien au cas où la ville tombait en panne de courant, mais ça ne durerait seulement qu'une semaines, qui c'est combien de temps ils leur reste a profité. Ce groupe est constitué de six personnes, Julia, Anthony, Tony, Sarah, Alex et Isabelle. Julia la grande sœur de Tony, âgé de 17 ans, charismatique et protectrice, elle s'est se défendre correctement contre une horde de zombie, elle apprit seul avec le temps, elle se laisse jamais faire. Tony 15 ans le plus petit du groupe mais aussi celui qui console la troupe, aimable, et marrant, il est tout comme sa sœur une danger pour les zombies, sauf qu'avec sa petite taille il a un peu de mal de se servir des armes à feu comme le Astra M900, le Colt 625 smg, AEK-6919K,HK MP5, SMG F1 tous des fusils mitraillette, qu'ils trouvèrent dans une caisse laisser en abandon, donc pour cela il se sert de son épée qu'il acheta longtemps avant  l'invasion, il s'en sert parfaitement de son outil de combat,  il est prêt à tout pour protéger sa sœur même si en dépensait de sa vie. Sarah, 17 ans, elle se défend pas mal, elle manie bien son arme l'SMG F1, . Alex, 18 ans,  Isabelle, ne parle pas beaucoup après cette événement horrible qui s’est produit, elle est de nature réserver et calme, elle rêve souvent d'une belle vie, si elle se serait marié ou pas, que serait son avenir sans cette vie apocalyptique, toute cette question, à vrai dire tout le monde rêve de son avenir depuis cette assaut de zombie. Isabelle pleur souvent à cause son copain malheureusement tuer par une horde de mort vivant y a 1 jour de cela alors qu'il protégeait Alex ce dernier prit la fuite le laissant seul avec une armée de cadavre vivant. Tout comme Isabelle, Julia pense constamment à son copain, est-ce qu'il vie ou est-il mort la question qu'elle se pose tous les jours, sa la rend malade a l’idée d'y songer à sa mort et sa fais plus d'un an qu’ils se sont pas vu, elle s’inquiète énormément. Le dernier Anthony 18 ans sérieux et malin. En ce moment même ils cherchèrent une chambre pour eux, ils inspectèrent les lieux au cas où il avait des zombies, par chance il y avait personne. Julia et Tony prit la même chambre, Sarah et Anthony pris une chambre prit des chambre séparé et Isabelle et Alex prit la même chambre. Après leurs douche, ils s’habillèrent avec les vêtements que l’hôtel disposait, sa les allaient pas toute mais firent avec. Il est 22h12 et la faim se fait sentir, ils allaient a la cuisine, une cuisine presque vide, il avait des établis casser, presque tout avait été volé, les étagères à épice était au sol rien ne paressait comme une cuisine, cela ne les empêchèrent pas de trouver de la nourriture en boite. il se pressèrent d'ouvrir la boite, ils mourraient de faim, on peut les comprendre combien de temps c'est écrouler sans qu'il mange un bout, ils gémirent tous de plaisir, un bon moment à manger rien de mieux se dirent tous, Tony se mit à rigoler d'un coup, le reste du groupe le regardèrent de manière étonner, enfaîte il se rappela tout simplement qu'un jour sa grande sœur, Julia, avait failli s’étouffe avec de la nourriture en boite et qu'elle courait par tout pour enlever le morceau coincé a sa gorge ? Tony était mort de rire, ils se mirent à rire comme si il avait plus de souci, comme si tout le problème était résolu, la bonne humeur revit au sein du groupe.
00H20. 15 janvier 2013. Ils dorment sans insouciance, la nuit sera long pour eux. Lointain du lieu ou dorme les jeunes, un hélicoptère sur vole le ciel,  direction Nantes.
Isabelle comme Anthony se réveilla en sursaut, la transpiration qui se laissais paraître, tous deux firent un cauchemar, Anthony se rappela le moment ou c'est parent se firent dévorer devant lui, cette image le hantait toute les nuits tendit qu'Isabelle, elle n'arrivait plus à dormir depuis la mort de son copain, un moment douloureux pour c'est deux jeunes. Anthony hors de son lit ouvrit une fenêtre de sa chambre du 3ème étage, à partir de l'étage 2 la fenêtre nécessitait pas d’être barricadé car les zombies ne pouvait en aucun cas gripper, ils étaient trop faible et bête pour cela.

Un jour avant, le 14 Janvier 2013.

- Courez! COUREZ !! ALLEZ... PLUS VIITE !! cria Julia en alerte
Les coups de feu partait dans tous les sens, une attaque de zombie dans la ville ou était cacher, ils devraient fuir c'était le seul moyen de rester en vie, Julia mitraillait en retrait pendant que le reste de la troupe courait hors de la ville. Les zombies tombèrent comme des mouches mais il en revenait d'avantage, une fois la frontière de la ville franchit Julia les suivit, ils se cachèrent dans un bâtiment pendant que la horde marchait vers la sortie.
C'est bon ? Vous n’avez rien ? Chuchota Éric
Éric est le copain d'Isabelle, il était 7 à l’époque.
oui, oui.. cava ! dirent tous.
C'est bon ils sont passés, on peut y aller ! suggéra Julia.
Franchisant la porte du bâtiment, Alex se prit le pied et tomba, un zombie couché à terre dans un coin endormi l'entendit et prit son pied, Alex hurlait de peur, tous les mort vivant du bâtiment l'entendit et se réveilla, oui car il a deux sort de zombie, ceux qui marche sans fin et ceux qui attende que la nourriture passe, plus de 20 morts vivants déboulaient les escaliers, tombant en se bousculant, Alex n'arrivant pas à se défaire cria à l'aide, Éric couru à son secours tua le zombi à terre, et releva Alex, au moment même où il s’apprêtaient à partir les zombie l'attrapa, Julia, Tony, Anthony et Sarah mitraillaient en vain, Alex pouvait le sauvez mais préféra s’enfuir, Éric se fit mordre au cou, et au cote, ils s'acharnaient sur lui,  Isabelle couru vers lui mais Anthony l’empêcha.
LAISSE MOI !! hurla-t-elle
Arrête... arrête… c'est trop tard ! on ne peut rien faire, c'est trop tard ! Tu te feras tuez si tu y vas
Je préfère mourir a c'est coter ! S'exclama-t-elle en se débâtant.
Ne dit pas ça ! Je suis sûr qu'il désirait plus que tout que tu vives. Dit Anthony essayant de la consoler

OUF ! J'ai failli y passer. dit sans état d’âme Alex
Isabelle en pleur et en colère prit son arme et tira une balle sur Alex mais le loupa de justesse, la balla passe sur sa joue gauche.
Oh putain !! mais tes MALADE !! dit-il apeurer
C'est ta faute enfoiré, c'est ta faute si il est mort je vais te tuer !! je vais te buté ! Frustré sois-t-elle
Elle pointa son arme sur ton visage, Alex se mit à pleurer, a se pisser dessus plus vulgairement, Julia et Anthony l’arrêta, et l’empêcha de faire une grosse erreur.
Mec il ta aider au prix de sa vie respecte le ! Lui dit Tony
Je suis désolé...
Calme toi Isabelle, on est là on va t'aider, donne-moi ton arme. Sortie Julia.
Anthony posa Isabelle sur un banc  proximité, elle se mit à pleurer tous les larmes de son corps, elle voulait mourir, la vie lui convenais plus après ce qui venait de se passé toute fois Anthony la persuada que la vie continuerais après de tenir bon. Le groupe retourna à la ville, le soleil commença à se coucher, et il n’avait pas encore trouvé un endroit sûr.
On fait quoi maintenant ? Demanda Tony
On ne sait pas on ferait mieux de dormir. Répondit Sarah
Oui je crois bien. Dit Julia à son tour
Il continuèrent à marcher, marcher jusqu'à il tombèrent sur l’hôtel, il se précipitèrent a la porte, ferma les fenêtre, il commencèrent à 21h08 puis finirent de barricader  les fenêtre avec des planches de bois et des débris de table trouver à terre dans la salle d'attente à 23h54, l’hôtel était dévaster telle un champs de ruine ils étaient épuisé, impatient de dormir.
Demain on vérifie les lieux pour nous assurer qu’il n’a pas de danger ! S'exclama Anthony 
Après c'est mort ils s'endormir dans la salle d'attente tous coller comme des verres, c'est ainsi qu’ils se retrouvèrent dans l’hôtel D'ibis.
Retournons au soir actuellement, Anthony au bord de la fenêtre, repensa a ses parent, il aurait aimé remonter le temps et les aider, mais c'est impossible, il pouvait que pleurer, c’était la seul chose à faire, il se posa sur son lit quand soudain un coup de feu retenti, ils se levèrent tous, Alex choquer, bougea pas du lit, Julia, Tony et Anthony et Sarah allèrent dans la chambre d' Alex et d'Isabelle, et vu une atrocité, il restèrent sans voix, presque en pleur, Isabelle se mit une balle dans le crane, elle ne supportait pas d'avoir perdu son amoureux, elle laissa un mot au reste du groupe, et parti loin dans ce monde infecté.
Putain... Putain il s’est passé quoi !BORDEL ?! Dit Anthony en pleur.
Je... Je ne sais pas !!!bégaya Alex
Putain ce n’est pas vrai !! dit Julia abasourdi
Tony courra au toilette vomir et Sarah s’évanouit.
Comment si y avait besoin de ça ! Sortie Anthony en giflant Sarah.
Les soucis venait tout juste de commencer pour eu, malencontreusement une centaine zombies entendirent le coup de feu a des kilomètre de l'action et se mirent tous en marche vers l’hôtel. Le danger s'approchait à grand pas sans qu'ils s'en rendent compte.

Hors ligne soso

  • Aède
  • *
  • Messages: 151
Re : After of the Dead
« Réponse #1 le: 20 janvier 2014 à 11:07:31 »
Aïe, Aïe, Aïe...que de fautes!!! Et la concordance des temps n'est pas au point non plus... :(
Dommage parce que ça empêche de se plonger pleinement dans ton histoire.
Sinon, l'ambiance y est, et je trouve que tu as un bon potentiel.

" lorsque le doigt montre la lune, l'imbécile regarde le doigt"

Hors ligne Thefox972

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : After of the Dead
« Réponse #2 le: 20 janvier 2014 à 11:24:42 »
Merci beaucoup pour cette critique, je vais porté quelque modification et tenté perfectionner dans les autres chapitres :) et encore merci pour la lecture

Hors ligne Aphone

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 654
  • La peur de son ombre
    • Bavardages d'un aphone
Re : After of the Dead
« Réponse #3 le: 20 janvier 2014 à 11:38:37 »
Désolé de ce post quasi inutile, mais ton titre me vrille l'oeil. Ce ne serait pas plutôt After the death ? Parce que après le mort, c'est bizarre bon ?
Mon blog : Lueurs d'encre
Mon twitter : Twitter

Ces plaies d'où suppurent un cri.

Nemton Hills
Une ville. Sept vies.

Hors ligne Thefox972

  • Plumelette
  • Messages: 7
Re : After of the Dead
« Réponse #4 le: 20 janvier 2014 à 12:26:32 »
Non c'est fais exprès

Hors ligne Aphone

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 654
  • La peur de son ombre
    • Bavardages d'un aphone
Re : After of the Dead
« Réponse #5 le: 20 janvier 2014 à 14:12:21 »
Ah.

Autant pour moi.
Mon blog : Lueurs d'encre
Mon twitter : Twitter

Ces plaies d'où suppurent un cri.

Nemton Hills
Une ville. Sept vies.

Aahraz

  • Invité
Re : After of the Dead
« Réponse #6 le: 21 janvier 2014 à 06:04:39 »
Au temps*

le titre fait furieusement penser à shaun of the dead, mais avec un after.
Sinon je suis navré mais les fautes de concordance des temps et une certaine répétition narrative (surtout pour les dialogues) ont haché mon envie de continuer.

Bonne continuation!

Hors ligne djagerno

  • Tabellion
  • Messages: 33
Re : After of the Dead
« Réponse #7 le: 21 janvier 2014 à 10:54:34 »
Salut, alors malgré la difficulté liée aux nombreuses fautes j'ai lu ton texte... de bonne idées même si le thème est vu et revu, tu as le droit de te l'adapter...  ;)

Je me suis posé la question suivante: écris tu avec un logiciel de diction? Ou  tapes tu tes textes? Car là niveau fautes c'est pas possible, ça en devient trop pénalisant pour une lecture fluide.

Quel âge as tu? Continue, c'est en insistant que toutes ces erreurs se corrigeront...

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.056 secondes avec 22 requêtes.