Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

13 décembre 2019 à 12:17:21

Le Monde de L'Écriture » Coin écriture » Textes courts » Théâtre » La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]

Auteur Sujet: La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]  (Lu 3733 fois)

Hors ligne Bricoman

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 525
  • Batman, Superman, et pourquoi pas wham ?
La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« le: 20 décembre 2013 à 03:34:21 »
Hi !

Voici un extrait d'une tragi-comédie classique que j'avais laissé tomber il y a trois ans, parce que les premiers retours que j'en avais eu étaient, par un hasard tout à fait extraordinaire, unanimement mauvais. Les critiques négatives portaient surtout sur mon choix d'en faire une BD ; le résultat, d'après les amateurs du genre, était éminemment risible.   :D

Mais puisque mon ami Sennar vient de remettre la tragédie classique au goût du jour avec son Apollon et Hyacinthe, je me suis dit que le moment était propice pour recommencer à saouler les gens avec ma Légende de Samly Musashi.  ;D

J'aimerais beaucoup avoir des avis, même positifs, qui porteraient moins sur la forme (foireuse, je sais), que sur le concept même de faire du théâtre classique, en alexandrins, avec les trois unités itou, mais sur un support novateur, et traitant d'un sujet totalement inédit. En l'occurrence : la quête de la guerrière en slip chez les ninjas torse-poil.  :huhu:

Par ailleurs, s'il y avait des théâtreux sur ce forum, est-ce que ça les intéresserait de se ridiculiser en prêtant leurs voix à mes personnages, dans le cadre d'un montage audiovisuel de ma BD ? C'est-à-dire un court métrage bricolé, où les scènes seraient obtenues en filmant des détails dans les planches, puis synchronisées avec les voix des acteurs qui liraient les dialogues dans les bulles ? Vous voyez le truc ? Ah, aussi s'il y avait sur le forum un étudiant en cinéma pour réaliser le montage, ça serait un peu indispensable. Et le tout gratuitement, sinon ça ne serait plus une arnaque. Voilà, si ça vous tente, n'hésitez pas.  ;)

Voici les dialogues de l'extrait :

La rencontre de Nausicaa et d’Ayato

Ayato (seul avec la statue) :   

Je prends congé de vous, démiurge livide
À l'extinction de l'homme, il faut que je préside.



Ayato, remarquant une rose à ses pieds, se dit à lui-même:      

Un intrus téméraire, invisible rôdeur,
Pénètre le sanctuaire et dépose une fleur?    



Nausicaa (entrant en scène):   

Monseigneur Ayato, prince environné d’ombres,
Lassé de commettre sur Terre vos œuvres sombres,
Vous voici revêtu de religieux habits,
Et dans la nef sacrée des prêtres Shinobis,
Guidé par le néfaste ascendant de vos astres,
Vous suppliez le Ciel qu'il déclenche ses désastres!   



Ayato:    

Je ne sais qui vous êtes;  mais vous dressez par coeur,
L'état de mes titres sur un ton peu flatteur.   



Nausicaa:

Ce portrait de vous, prince, a-t-il quelque lacune?

Ayato :            

Toutes mes dignités sont citées, hormis une;
À l'heure où je vous vis, Madame, une fonction
Plus glorieuse fut lors ma seule aspiration:   
Celle de vous servir en qualité de page.



Nausicaa:         

Hé! Voilà un ninja au galant bavardage!
Soit! Tendez votre gorge, et ma lame en travers
Rendez-moi service d'expirer bec ouvert!



Ayato:            

Facile à exaucer, c'est là qu'est ma trachée.   


Nausicaa essaye de transpercer la gorge d'Ayato, qui s'esquive au dernier moment.

Suis-je étourdi, Madame! Vous sortiriez tachée
Si mon sang, droit vers vous, devait jaillir beaucoup.
Vous vous saliriez moins en me tranchant le cou.



Ayato s'agenouille et baisse la tête pour se faire décapiter. Au moment où Nausicaa veut frapper, il la perturbe encore en parlant.

Et cette rose au sol, pourquoi est-elle blanche?


Nausicaa :         

Telle je l'ai trouvée, fleurissant sur la branche!   
Le noir vous irait mieux, mais le blanc sied au deuil,
Et justement, seigneur, vous entrez au cercueil!



Nausicaa abaisse violemment son sabre sur la nuque d'Ayato qui se penche pour ramasser la rose, esquivant à nouveau le coup.

Ayato (humant la rose):

La fleur a ce parfum? Ou celle qui l'apporte?


Nausicaa:

Spéculation vaine, la mort frappe à la porte!


Nausicaa frappe à nouveau, mais Ayoto lui attrape le bras et lui prend son sabre.

Ayato:   

Las, je n'y songeais plus! Il faut partir céans.
Rangez ce sabre. Je prends la route du néant.
Saurais-je votre nom?



Nausicaa:

Reprendrez-vous la pose?


Ayato:            

La lame est sans effet; on m'atteint par la rose.


Ci-spoilés, les didascalies pour les acteurs :

Spoiler
[close]

Ce qui donne avec les dessins :









« Modifié: 20 décembre 2013 à 09:46:48 par Bricoman »
" THE SELECTION FOR THE JUSTICE LEAGUE ® :

[...]
WONDER WOMAN/ADMITTED
BRICOMAN/REFUSED "

... Marvel sa mère !

Hors ligne Pirouli

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 593
  • la vie est une pirouette
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #1 le: 20 décembre 2013 à 09:29:04 »
Salut Brico  ;).
Une première question : les dessins sont-ils de toi ? :o Ils sont magnifiques. Le noir et blanc leur donne de la puissance, et s'accorde bien avec le dialogue. Je dis "chapeau bas" au dessinateur!
Le dialogue est intéressant aussi. Il y a juste un vers qui m'a ennuyé lors de ma lecture à voix haute :Si mon sang, droit vers vous, devait jaillir beaucoup.
Le "beaucoup" gâche le vers, à mon ressenti...
Sinon, je trouve l'idée excellente de mêler tragédie théâtrale-BD-court métrage. Très intéressant.
J'ai fait quelques années de théâtre, mais je ne te propose pas mes services. Mon handicap : mon accent prononcé du sud, que je ne parviens pas à estomper en jouant et qui peux rendre la plus sombre des tragédies aussi comique que du théâtre de boulevard! :)
J'espère de tout cœur que ton projet se réalisera.
Il vaut mieux être ivre que con, ça dure moins longtemps.

Ceiht-El

  • Invité
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #2 le: 20 décembre 2013 à 09:41:22 »
Je rejoins Pirouli pour la qualité des dessins, c'est superbe.
Je n'ai pas le même amour du texte par contre. Il est jolie, mais pas vraiment adapté (à mon avis) à une BD, ça ne fait pas vraiment dialogue, mais plus joute verbale.
On se croirait presque dans un 8 miles version médiévale. (je ne dénigre pas j'ai adoré ce film).
J'aurais envie de dire que rien que pour la qualité des dessins, je suis capable de lire toutes la BD.
Après pour juger l'histoire  l'extrait n'est pas suffisant je pense.
En version déclamé, ça rejoint mon impression de joute verbale et je pense que ça peut donner très bien.

Voilà, bon courage et bonne chance !

Hors ligne colette

  • Tabellion
  • Messages: 50
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #3 le: 20 décembre 2013 à 09:46:53 »
Coucou Bricoman!  ;)

Alors pour tout te dire, je pense que mettre en scène du théâtre classique à travers une bande dessinée est une très bonne idée. C'est novateur, enrichissant, cela peut faire découvrir le théâtre à un nouveau publique, peut-être même aux plus jeunes... Je trouve que c'est une idée qui mérite vraiment d'être étudiée.
Cependant, ce qui me chagrine un peu dans ton oeuvre,  mais c'est un avis purement personnel et donc subjectif, ce sont les dessins en eux-mêmes. Ils sont très beaux, mais ne correspondent pas au sujet. J'aurai préféré un style bien plus classique, je dirais même plus vénérable. L'idée de personnages plus majestueux, avec des détails soignés... Un autre coup de crayon. J'espère ne pas te blesser. Je trouve ceux-là très réussis, sincèrement, mais je trouve qu'ils ne collent pas à l'univers de ce théâtre ancestral, magnifique et doté d'une dimension presque sacrée.

Mis à part ça, je t'encourage vraiment à continuer ce projet! Il mérite d'être approfondi!  ::)
C’est peut-être cela le Purgatoire, une solitude éternelle.

Hors ligne Pirouli

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 593
  • la vie est une pirouette
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #4 le: 20 décembre 2013 à 10:02:36 »
Je ne suis pas du tout d'accord avec toi Colette. C'est la modernité des dessins et du style graphique qui va inciter un jeune public à découvrir ce genre théâtral. Tu préférerais "des détails plus soignés". Ils sont extrêmement soignés. Regarde les fonds baignés de lumière, les feuillages, l'herbe, les reflets dans l'eau, les jeux d'ombre... Après si tu parles des personnages, il faut qu'ils restent des personnages de BD aux traits soutenus et à la silhouette bien marquée. Ça leur donne de la force par rapport au fond. On a à faire à une BD, pas à un tableau renaissance, la démarche est différente.
Il vaut mieux être ivre que con, ça dure moins longtemps.

Hors ligne colette

  • Tabellion
  • Messages: 50
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #5 le: 20 décembre 2013 à 10:20:53 »
Pas de soucis Pirouli, comme je l'ai précisé, c'est un avis très personnel.  :noange:
Cela fait juste trop peu réaliste selon moi... Mais j'adore la peinture, cela influence certainement mon jugement. Je pense aux grandes représentations mythologiques que l'on connait tous et moi, c'est comme ça que j'aurais envie de lire cette histoire...

Si je vous montre cette image par exemple, qu'en pensez-vous?
Ce n'est qu'un exemple, il ne faut pas tenir compte des personnages, mais plus du style de dessin.

http://www.bedetheque.com/serie-13782-BD-Quete-du-Graal.html
C’est peut-être cela le Purgatoire, une solitude éternelle.

Hors ligne Pirouli

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 593
  • la vie est une pirouette
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #6 le: 20 décembre 2013 à 10:32:07 »
Le graphisme de ton lien est très beau aussi, ainsi que les couleurs. C'est un tout autre style. ;) J'aime la BD moi-aussi, et plus particulièrement les dessins de Gibrat, mais je ne m'égare pas sur du flood...
Il vaut mieux être ivre que con, ça dure moins longtemps.

Hors ligne Baptiste

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 634
  • Pingouin de Patagonie
    • Rêves de comptoir
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #7 le: 20 décembre 2013 à 10:42:27 »
Salut Bricoman

Une tragedie classique avec des Ninja  :D
ça c'est de l'ambition.

Bon j'aime beaucoup le dernier vers de ton extrait
Citer
La lame est sans effet; on m'atteint par la rose.
et même si j'ai pas pigé pourquoi Nausicaa voulait tuer Ayato, j'ai trouvé ça plutôt sympa.

Concernant la BD, je crois que je suis qu'à moitié convaincu. J'aime bien les dessins, l'idée me fais marrer mais c'est peut être du au rythme de l'alexandrin mais j'ai une sensation de "figé" quand même.
Je sais pas.

bref, chapeau quand même

Hors ligne OliveDuWeb

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 687
  • Une tapenade de mots dans une mer d'huile d'idées
    • Page auteur
Re : Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #8 le: 20 décembre 2013 à 10:55:03 »
Concernant la BD, je crois que je suis qu'à moitié convaincu. J'aime bien les dessins, l'idée me fais marrer mais c'est peut être du au rythme de l'alexandrin mais j'ai une sensation de "figé" quand même.
Pour moi aussi, le rythme est gênant. Ça me rappelle beaucoup le théâtre, avec ses tirades, son "immobilisme" de mise en scène (qui est très subjectif et dépend des pièces que j'ai vues). Du coup, je trouve l'ensemble lourd et lent, alors qu'une BD, c'est tout le contraire.
Cela dit, c'est audacieux et graphiquement très joli.
Mais ça n'engage que moi.
"Les seuls beaux yeux sont ceux qui vous regardent avec tendresse" (Coco Chanel)

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 345
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #9 le: 20 décembre 2013 à 10:58:27 »
Bonjour !

j'ai beaucoup aimé ta... création ou créature peut-être ? ;D
plus sérieusement c'est une idée très originale, et je ne m'attendais pas à un aussi bon rendu. J'ai trouvé que le rythme du texte collait finalement très bien au principe de la BD, ça fait une sorte de dialogue + mouvement de la lame saccadés par les cases... Je ne sais pas du tout comment exprimer mon ressenti comme tu peux le constater !! Mais je trouve que c'est vraiment réussi et que ça vaudrait le coup d'aller au bout du projet.
Et surtout j'ai apprécié la "légereté" du texte et de l'histoire alors qu'habituellement j'accroche moyen sur les texte en rime qui me donnent vite mal au crâne... (attention ce n'est pas un jugement à l'égard du théâtre en rime hein, on peut juste pas être réceptif à tout)

peut-être qu'on en verra plus ?

Milla

Hors ligne Sennar

  • Troubadour
  • *
  • Messages: 324
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #10 le: 20 décembre 2013 à 12:55:17 »
Moi aussi j'entre dans la nef pour prier mon dieu Bricoman  _/-o_
Comment dire ?  :D
J'avais pas vu à la base que tu avais posté la BD, j'ai donc lu seulement le texte, qui m'a trop fait rire !
"Suis-je étourdi, Madame! Vous sortiriez tachée
Si mon sang, droit vers vous, devait jaillir beaucoup.
Vous vous saliriez moins en me tranchant le cou."
 :D :D :D :D Le "beaucoup" ne m'a absolument pas gêné ! La façon dont c'est dit nous annonce que tu ne te prends pas au sérieux, et au vers d'après, on rigole franchement  :mrgreen:
C'est typiquement une tragi-comédie, c'est trop bien ! La rime avec shinobis qui ne manque pas de surprendre  :D

Tu as suivi la série MP3 "reflets d'acide" ?
Parce qu'en fait... voilà, j'ai changé de dieu  :D Ou plutôt, tu as rejoint JBX au Panthéon !

Rien à dire, ton projet est démentiel... les dessins sont juste fous, si c'est toi qui les as faits je te tue, alors s'il te plait garde le secret, je veux lire la suite ! Effectivement le style de dessin est plus moderne et accessible qu'une BD comme celle que propose Colette, et tant mieux, ça facilite "l'ingestion" ! Et, heu...
On peut avoir le début ? Pourquoi ça commence à la page 28 ?

A plus  _/-o_

Hors ligne Eveil

  • Calame Supersonique
  • **
  • Messages: 1 908
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #11 le: 21 décembre 2013 à 21:17:35 »
Yo !

Citer
les premiers retours que j'en avais eu étaient, par un hasard tout à fait extraordinaire, unanimement mauvais.
ça c'est de l'introduction !  :mrgreen:

En fait, j'avais survolé la planche hier, et j'avais trouvé que ce mélange d'alexandrins et d'actions était trop bizarre pour être cool. Puis je la lis bien comme il faut, et là ça marche, je trouve ça surprenant et vachement classe. ;D

Citer
Nausicaa:

Reprendrez-vous la pose?


Ayato:           

La lame est sans effet; on m'atteint par la rose.
haha ! Je viens de m'apercevoir en citant que c'était "rose" et pas "prose" à la fin ! Je trouvais ça super chouette avec prose, mais "rose", ça le fait aussi hein ! En plus j'me dis que ça avait du sens, prose vs alexandrins !  ^^ Donc au final, j'adore ce passage.

Bon, j'ai été curieux, j'ai fait quelques recherches sur samly musachi, et j'ai cru comprendre que c'était le petit machin rouge grenouillesque en haut lol. Et puis je suis tombé sur plein d'autres planches aussi. Et tu voulais pas le faire en couleurs ?

Sinon, fallait avoir l'idée, et c'est vrai que l'alexandrin t'oblige à faire des dialogues posés, ça ralentit ok, mais ça me gêne pas plus que ça. L'ensemble donne qqch de très travaillé, par les dessins et les dialogues. L'originalité aussi, l'innovation, là t'as des nouveaux retours, l'idée est super intéressante en tout cas. Après, là ya qu'un passage, lire toute une bd en alexandrins, peut-être que c'est différent, je sais pas. Bref, mon impression globale sur ces trois pages de bd, c'est que ça rend bien.

a+ Brico ! ^^

"Ne m'attends pas ce soir, car la nuit sera noire et blanche"

Hors ligne Bricoman

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 525
  • Batman, Superman, et pourquoi pas wham ?
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #12 le: 22 décembre 2013 à 13:44:43 »
WHAAAAAAA !  :D~

MP : Pirou et Colette ! J'ai vu des textes à vous en prime time, et par correction je voulais les commenter avant de répondre sur mon propre fil, mais j'en ai pas eu le temps et là y a trop de critiques sur Musashi, alors je dois répondre. Je reviendrais plus tard chez vous !  :chut:

MG : TOUT D'ABORD, JE VEUX DIRE À TOUT LE MONDE QUE BAPTISTE EST UN TYPE VACHEMENT GENTIL ! PARCE QU'IL A RÉPONDU LE PREMIER À MON APPEL À VOIX POUR LE COURT MÉTRAGE. CA M'A TELLEMENT TOUCHE QUE JE LUI AI PROPOSÉ 10 000 € POUR LE DÉRANGEMENT. IL A MÊME PAS ACCEPTÉ ! ET MÊME QU'IL A RAMEUTÉ UNE DEMI-DOUZAINE DE SES AMIS THÉÂTREUX POUR QU'ILS PARTICIPENT AU PROJET. MAIS EUX ONT ACCEPTÉ L'ARGENT. PUTAIN CA VA FAIRE CHER.

Un grand merci à Baptiste et ses potes. Je cherche toujours un monteur vidéo et cinq ou six voix supplémentaires. Merci d'avance !


@ Pirouli

Citer
les dessins sont-ils de toi ?

Bien sûr que non. Ils sont de Magali Villeneuve et d'Alexandre Dainche. Il suffit de taper leur nom sur Google pour comprendre que ce sont des illustrateurs de folie.  ;)

Citer
Il y a juste un vers qui m'a ennuyé lors de ma lecture à voix haute :Si mon sang, droit vers vous, devait jaillir beaucoup.

Alors, comme l'a dit Sennar, l'effet recherché était de faire penser au jet de faux sang qui sort d'un tuyau planqué sous le col de la chemise, dans les films de kung-fu. Ayoto se foutait de la gueule de Nausica en parlant comme ça.  :D

Citer
Sinon, je trouve l'idée excellente de mêler tragédie théâtrale-BD-court métrage.

Tiens, moi aussi.  :???:

Citer
mon accent prononcé du sud, que je ne parviens pas à estomper en jouant et qui peut rendre la plus sombre des tragédies aussi comiques

J'écrirais pour toi une BD avec des ninjas aux prises avec les gendarmettes de Saint-Tropez.  ;D

Merci pour ton soutien Pirou ! Je reviendrai sur ton "tu seras le papa".


@ Ceith-El

Citer
Je rejoins Pirouli pour la qualité des dessins, c'est superbe.

Ils t'en prient.  ^^

Citer
Je n'ai pas le même amour du texte par contre.

Je t'en prie.  :huhu:

Citer
On se croirait presque dans un 8 miles version médiévale.

Ouais, ouais, c'est exactement ce que j'ai voulu faire. Une violente battle de rap en alexandrins. Dès qu'un de mes personnages ouvre la bouche, c'est pour en casser un autre. Ça donne du rythme  à la BD, je trouve. Si Brice de Nice avait écrit une tragédie, ça aurait donné ça. Merci de l'avoir remarqué !  :)

C'est quoi ton avatar Ceith ? Un gars qui tient un marteau ? Moi c'est une perceuse, on pourrait faire un boeuf !  :mrgreen:


@ Colette

Citer
Alors pour tout te dire, je pense que mettre en scène du théâtre classique à travers une bande dessinée est une très bonne idée.

Tiens, moi aussi.  :???:

Citer
J'aurai préféré un style bien plus classique

Alors là, t'inquiète pas, t'es loin d'être la seule. S'il y a un truc que j'ai appris avec ce projet, c'est que les dessins faits par ordinateurs n'ont pas du tout la côte chez les amateurs de BD. Moi-même je vénère les dessinateurs tradis qui accordent un soin extrême au trait, mais quand je vois le résultat de ce que font les infographistes, le fait qu'ils trichent en se rattrapant sur la mise en couleur (même en niveaux de gris ça tue) ne me pose aucun problème. Après je respecte les sensibilités artistiques de chacun, même si je me suis bien fait lyncher par tous les extrémistes de la BD.  ^^

Citer
Mis à part ça, je t'encourage vraiment à continuer ce projet!

J'ai interrompu cette BD à la planche 46, il y a trois ans. Je pense que si je devais continuer sur cette voie, ça serait sur un projet similaire, mais avec d'autres dessinateurs, car ceux de cette BD ont eu depuis beaucoup d'autres chats à fouetter, et n'auront plus le temps de la reprendre. À moins d'écourter mon premier tome pour le borner à la planche 46, puis de continuer sur un tome 2 avec une autre signature graphique. À voir. ;)

Si je vous montre cette image par exemple, qu'en pensez-vous?

Bah, je kiffe, of course.   :P

Colette, je suis dégouté de n'avoir pas eu le temps de te dire ce que je pensais de ta Cérémonie Royale. J'en pense du bien, voilà. Mais je reviendrai développer.

Merci pour tes encouragements !

@ Baptiste

Citer
c'est peut être dû au rythme de l'alexandrin, mais j'ai une sensation de "figé" quand même.

Tu l'as dit. Les bulles carrées avec 6 ou 8 lignes dedans, ça refroidit tout de suite celui qui voit ça pour la première fois. Et comme on ne voit cette mise en page que dans ma BD, forcément, ça perturbe tout le monde. Mais à la longue, personnellement, j'y fais plus trop gaffe. Je dois bien être le seul.  :'(

Bon Baptiste, je crois que si tous les membres du forum collaboraient sur plein de projets, mais les résultats seraient monstrueux quoi. T'as eu la gentillesse de répondre à mon invite, je suis trop content, et j'espère que t'y prendras du plaisir. J'espère aussi que ça inspirera d'autres gens à monter plein d'autres projets intraforum, parce qu'avec le vivier de talents qu'il y a, ça devrait déchirer méchant.  ;)

Tanks, je t'enverrai les fichiers dans environ 2 semaines.  8)

@ Olive

Citer
Du coup, je trouve l'ensemble lourd et lent, alors qu'une BD, c'est tout le contraire.

C'est LE gros souci. Moi, perso je l'ai dit, ça me dérange pas dans la mesure où j'adore la tragédie bien lourde à la grand-papa, mais le but de la BD était justement de pallier à cette fixité grâce à de l'action et des dialogues loufoques. C'est pas encore gagné, je suis d'accord avec toi.  ;)

Merci pour ta lecture Olive, a+ ! Une prochaine bouffe ?   :)


@ Milla

Citer
J'ai trouvé que le rythme du texte collait finalement très bien au principe de la BD, ça fait une sorte de dialogue + mouvement de la lame saccadé par les cases...

Wha ! c'est exactement ce que je voulais obtenir ! C'est super encouragent de savoir que j'y suis un peu arrivé !  :D~

Citer
Et surtout j'ai apprécié la "légereté" du texte et de l'histoire

Ouais, mais ça aussi c'était mon souhait le plus cher !  :D~

MP :   :ninja: Bon, à partir de maintenant, faudra que t'y ailles mollo sur les compliments, sinon on va vite découvrir que t'es mon double compte.  :chut:

Citer
peut-être qu'on en verra plus ?

Absolument. Fais dérouler l'ascenseur de ta souris.  ;)

Citer
T'es vraiment trop fort et trop intelligent Bricoman !

Comment ça t'as jamais dit ça ?!  :o

Citer
Puissent les roses toujours fleurir sous tes pieds, et sur ta tête resplendir un ciel d'éternel printemps Bricoman !

Oups... Erreur de manip. (Va falloir le supprimer ce compte).  :mrgreen:


@ Sennar

Citer
Moi aussi j'entre dans la nef pour prier mon dieu Bricoman   

Relève-toi Sennar, je ne puis te baptiser que par l'eau. Mais toi, tu baptiseras par le feu et le Saint-Esprit !  _/-o_

Citer
C'est typiquement une tragi-comédie, c'est trop bien !

C'est effectivement de la célèbre joute entre Don Diègue et le compte de Gomès, dont je me suis inspiré pour ces 3 planches. Trop cool que tu valides.  ;)

Au fait Sennar, c'est qui pour toi le personnage de théâtre le plus comique de tous les temps, tous genres et tous auteurs confondus ?
Moi, celui à cause duquel je me démets les côtes de rire à chaque fois qu'il apparait, c'est Matamore, dans l'illusion comique de Corneille.  :viviane:

Citer
La rime avec shinobis qui ne manque pas de surprendre

Je te raconte pas la frustration que ça a été de ne pouvoir recycler aucun élément de la Grèce antique. C'est comme si t'avais bachoté toute ta vie sur ton sujet de prédilection, et que le jour de l'exam tu devais en défendre un autre. Mais bon, ça m'aura permis de découvrir le Kojiki et le Nihon Shoki, que je connais maintenant presque aussi bien que l'Iliade et l'Odyssée.  ^^

Citer
Tu as suivi la série MP3 "reflets d'acide" ?

Je connais pas du tout. J'irai voir dès que possible.  :)

Citer
les dessins sont juste fous, si c'est toi qui les as faits je te tue

Eh non, ceux-là ne sont pas de moi. J'ai longtemps hésité à dessiner l'album moi-même, finalement j'ai tenté l'aventure collaborative, pour rendre le projet plus fécond. Mais c'est vrai que mon style de dessin est très différent de celui de Magali Villeneuve et d'Alexandre Dainche ; je me demande ce que ça aurait pu donner si j'avais fait la BD seul.  :\?

Et pour te remercier de ton intérêt, j'ai dessiné spécialement pour toi un petit truc, sans prétention. Mais j'y ai passé pas mal de temps quand même et le résultat est assez fou aussi, dans son genre. J'espère que tu vas pas me tuer, parce que c'est l'un de mes dessins les plus réussis...

Spoiler
[close]

Citer
On peut avoir le début ? Pourquoi ça commence à la page 28 ?

Tu peux lire le début ICI.

C'est le site de mon ancienne société. J'ai vendu ma boîte l'année dernière, mais le site est toujours en service. J'avais commencé ma BD avec les dialogues en prose, ce n'est qu'à la planche 28 que l'idée m'était venue de tout basculer en alexandrins. Je comptais réécrire la première partie en vers, pour uniformiser le tout avant de me faire éditer, mais j'ai pas été au bout du projet. En revanche, de la planche 28 à la planche 46, c'est de l'alexandrin intégral. Si avec un teaser Video je parvenais à intéresser un éditeur, je remettrais tout ça sur les rails.  ^^

Tu sais je me dis que  toi et moi, puisqu'on est probablement les seuls aujourd'hui à essayer de faire de la tragédie classique, on est sur la même ligne éditoriale.  Donc si je trouve un filon, je manquerais pas de te le faire savoir.  ;)

Merci pour ton soutien, Sennar. De la part d'un connaisseur, ça fait vraiment plaisir.

À bientôt sur ton Hyacinthe !  8)


@Eveil

Citer
Puis je la lis bien comme il faut, et là ça marche

Alors là, tu réalises carrément mon fantasme.

Te sauves pas Éveil, je t'explique. J'ai toujours cru en une cause fantasmée à laquelle je pouvais imputer le fiasco de mon projet : tout le monde a trouvé ma BD nulle, pour la raison que personne ne l'a lue bien comme il faut. Non que je prétende que quelqu'un qui la lirait soigneusement l'apprécierait forcément, mais je suis convaincu que quelqu'un qui ne ferait que la survoler, ne l'apprécierait forcément pas. Ses défauts trop évidents et ses qualités trop subtiles ne pourraient que déplaire au lecteur distrait qui ne prendrait pas le temps de se raviser. Aussi Éveil, je te serais éternellement redevable de m'avoir, par ton témoignage, redonné la foi.  ^^

Citer
Je trouvais ça super chouette avec prose, mais "rose", ça le fait aussi hein !

Ouais, on pourrait aussi suggérer à MC Solaar de rebaptiser son album : "Rose Combat".  ;D

Citer
Bon, j'ai été curieux, j'ai fait quelques recherches sur samly musachi, et j'ai cru comprendre que c'était le petit machin rouge grenouillesque en haut lol. Et puis je suis tombé sur plein d'autres planches aussi.

Exact !

À l'origine, les aventures du petit Samly, la mascotte de ma Société, paraissaient en épisodes, accompagnées de nos promotions mensuelles, que mes clients recevaient directement dans leur boite aux lettres. ça donnait des prospectus surréalistes dans ce goût-là :

Spoiler
[close]

Citer
c'est vrai que l'alexandrin t'oblige à faire des dialogues posés, ça ralentit ok, mais ça me gêne pas plus que ça.

Moi non plus, j'ai pas le sentiment d'avoir surchargé les bulles. Chez Hergé, par exemple, les phylactères prennent tellement de place que les personnages sont obligés de baisser la tête pour pas se cogner. Je m'étais dit que ça me laissait de la marge, mais c'est vrai que beaucoup de gens m'ont signalé que je mettais trop de dialogues. Hélas, l'inconvénient est inhérent à la nature de ma BD.

Ton passage m'a fait extrêmement plaisir Éveil. Joyeux Noël !  :)




Triples duels

À bord du Nausicaa.

Elendil:      
   
Damnation! Monsieur Hook, criez à nos marins
De se jeter à l'eau! Un obus dans les reins   
Leur fera regretter leur lenteur de tortues!



Jack:             

Nos troupes capitulent? Quoi! Sans s'être battues?



Elendil:          

Tout bateau qui bouge sera pulvérisé.
Jack, ne doutez point de mon conseil avisé,
Préservons nos vaisseaux aux prix d'une baignade,   
Seules nos nefs peuplées tentent leur canonnade.   
   


Une trombe d'eau, causée par l'éclaboussement d'un boulet de canon, s'abat sur Elendil et manque le faire tomber du mât de beaupré où il se tenait.

Mortecouille! Cap au large! Fuyons leur prochain tir!


Jack:             

L'armée, à l'eau, verrait son capitaine fuir?   
Et couvert de honte, Toshiro de la plage
Verrait ses disciples accoster à la nage?


Elendil:         

Timonier, manoeuvrez avec application
Tout selon mes ordres, sans une explication!



Sur la plage.

Musahi:      
   
Toshiro doit partir, je suis votre cobaye,   
Souffrez-moi à sa place ô Tetsuo senseï.   



Toshiro:         

Laissez-nous vieil ami, cet entretien privé   
Dira de qui le sang va rougir le pavé.   
Un différend semble m'opposer à notre hôte
Qui m'impute, à l'en croire, une certaine faute.


Tetsuo:            

Mourir en t'affrontant petit dieu, pourquoi pas?   
Mais Toshiro devra devancer mon trépas!   



Toshiro:         

Allons-y. Apprendrais-je à la fin quelle dette,
À travers le Japon vous fait quérir ma tête



Testuo:            

Tu l'ignores? À toujours détaler comme un rat,
Tu dois bien te douter des griefs de mon bras?
L'aimable traitre qui vouvoie son propre frère
A vendu le maitre qui le traitait en père,
Et le fleuve Asano charrie depuis vingt ans   
La clameur délatrice amplifiée par les vents,
Qui hurlent que c'est toi qui indiqua l'asile   
Où Kinsada, traqué, se terrait immobile!
Ce général martyr, ce père qui nous aimait,   
Son meurtre sur le coeur te fit trembler jamais?
   

En entendant ce discours, Toshiro laisse échapper un rire nerveux.

La bouche de ce monstre, ou bien halluciné-je,
Se tord sans vergogne en un rire sacrilège?



Toshiro:         

Il disparut à point, le chanceux Kinsada
Qui n'eut pas à vous voir accoutré en ninja!



Sur le navire des ninjas.


Un ninja:         

Leur vaisseau amiral cache une couleuvrine   
Qui surpasse en portée nos canons de marine,
Et s'éloignant assez pour tirer à loisir,
Ils n'ont à s'inquiéter du retour d'aucun tir.   



Akira:            

Saluons le sang froid de leur capitaine
Qui voit, sans dévier de sa stratégie sereine,
Sans se laisser transir d'un désespoir amer,   
Sa frégate coulée et son monde à la mer.   
Seul de ses vingt rafiots, son bateau porte une arme,
Mais le sort du combat se fige à son vacarme!
Levons l'ancre et faisons honneur à l'ennemi,
Divisons entre nous la distance à demi.



Un ninja:         

Pour la course notre taille est notre faiblesse.


Akira:            

Leur voilure trouée n'aide en rien leur vitesse.


À l'orée de la forêt des noctules.

Un ninja:         

Foutredieu! Les dentues attaquent en plein jour!   


Botan:            

Halte! Le sol est piégé, il faut faire le tour.                
Avancez prudemment, les pièges sont visibles,
Mais non pas leurs auteurs, dont nous sommes les cibles!   



Un ninja:         

Ces forbans croyaient-ils camoufler par leurs rets   
Le relief familier de nos propres forêts?   



Botan:            

Un danger réel plane. Et dans ce mécanisme
Posé par Toshiro, c'est même un euphémisme.

            


Ci-spoilé, les didascalies pour les acteurs :

Spoiler
[close]


Ce qui, avec les dessins, donne :








« Modifié: 24 décembre 2013 à 05:55:20 par Bricoman »
" THE SELECTION FOR THE JUSTICE LEAGUE ® :

[...]
WONDER WOMAN/ADMITTED
BRICOMAN/REFUSED "

... Marvel sa mère !

Hors ligne Pirouli

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 593
  • la vie est une pirouette
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #13 le: 22 décembre 2013 à 14:46:43 »
"MG : TOUT D'ABORD, JE VEUX DIRE À TOUT LE MONDE QUE BAPTISTE EST UN TYPE VACHEMENT GENTIL ! PARCE QU'IL A RÉPONDU LE PREMIER À MON APPEL À VOIX POUR LE COURT MÉTRAGE. CA M'A TELLEMENT TOUCHE QUE JE LUI AI PROPOSÉ 10 000 € POUR LE DÉRANGEMENT. IL A MÊME PAS ACCEPTÉ ! ET MÊME QU'IL A RAMEUTÉ UNE DEMI-DOUZAINE DE SES AMIS THÉÂTREUX POUR QU'ILS PARTICIPENT AU PROJET. MAIS EUX ONT ACCEPTÉ L'ARGENT. PUTAIN CA VA FAIRE CHER."

GÉNIAL Baptiste! ;)
Il vaut mieux être ivre que con, ça dure moins longtemps.

Hors ligne Milla

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 4 345
Re : La légende de Musashi [Théâtre en BD, extraits]
« Réponse #14 le: 23 décembre 2013 à 15:54:46 »
Les jurons de pirates dans un texte en alexandrins....  :coeur: :coeur: :coeur:

Tu nous donnes des fragments et ça donne sacrément envie de lire l'histoire depuis le début avec le fil complet.
L'idée me parait toujours aussi déjantée mais j'adhère et j'adore ! Ton projet avait l'air pas mal avancé au moment où tu l'as laissé, tu ne l'avais jamais proposé à un éditeur ?

au plaisir d'en voir davantage...

Milla

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 0.026 secondes avec 23 requêtes.