Le Monde de L'Écriture – Forum d'entraide littéraire

16 janvier 2019 à 21:22:01

Le Monde de L'Écriture » Autour de l'écriture » L'Atelier » Le Grand Conseil des Néologismes

Auteur Sujet: Le Grand Conseil des Néologismes  (Lu 9739 fois)

En ligne Ben.G

  • Admin
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 805
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #30 le: 04 novembre 2014 à 22:31:47 »
B'jour, en ces temps de Nano, je viens pour breveter nanogarouter, qui est l'action de ne réussir à se mettre à écrire qu'une fois minuit passé  :huhu:

Je valide le flaqueux  :D

Sinon enflammade devrait etre officiel, vraiment  ><

Mais est-ce qu'on peut encore continuer ce fil avec les prods de Viviane ahah  :P
(Bien sur que je repasserai héhé)
Les belles pensées s'oublient mais ne disparaissent pas.
- Publilius Syrus

Mon paradoxe de singe

Hors ligne nanomag

  • Calliopéen
  • *
  • Messages: 508
    • zouboukouf
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #31 le: 04 novembre 2014 à 22:42:50 »
ah ben oui tiens il est bien ce fil en temps de nano

sa mâchoire était bien dessinée ce qui lui conférait un air de costitude

j'ai tellement galéré à trouver le bon mot, que j'ai changé toute la phrase. Alors ça n'existe pas encore un nom pour "avoir l'air costaud", hein ?

enflammade, c'est bien, ça fait des jolies phrases : "Tout était parti d'une enflammade..."
Should we reboot universe ?


En ligne Ben.G

  • Admin
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 805
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #32 le: 04 novembre 2014 à 23:16:50 »
 :D
Non ca existe pas x)

Mais ouiii! Je l'ai déjà placé dans un texte, c'était passé inapercu il me semble  :mrgreen:
Les belles pensées s'oublient mais ne disparaissent pas.
- Publilius Syrus

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 462
  • Générateur d'improbabilités
    • Dans les nuages
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #33 le: 05 novembre 2014 à 23:05:53 »
Bon, ben pour aller avec nanogarouter, je propose bien sûr le nanogaroutage  :huhu:

(ça me fait penser à la circulation sur autoroute perso, mais bon...)
Je crois qu’il y a dans le cœur des hommes une place créée pour l’émerveillement, une place endormie qui attend de s’épanouir. ~ Ambre, Les aventuriers de la mer, R. Hobb

Hors ligne Kerena

  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 462
  • Générateur d'improbabilités
    • Dans les nuages
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #34 le: 03 décembre 2014 à 23:23:44 »
Compatrimondien : compatriote du MdE  :huhu:
Je crois qu’il y a dans le cœur des hommes une place créée pour l’émerveillement, une place endormie qui attend de s’épanouir. ~ Ambre, Les aventuriers de la mer, R. Hobb

Hors ligne Yacc

  • Tabellion
  • Messages: 41
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #35 le: 14 décembre 2014 à 17:01:42 »
Il y a bien longtemps, j'ai imaginé un art divinatoire du nom de Cradomancie.
Un cradomancien a la faculté de voir votre passé ou votre avenir dans vos poubelles. Après tout, c'est moins dégueu que dans des entrailles d'animaux, non ?

Hors ligne Moyen Moyen

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 117
  • Appelez-moi Moy
    • Expericulum
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #36 le: 17 janvier 2016 à 10:24:24 »
Se faufiltrer, pour infiltrer en se faufilant (c'est un truc d'espion à la OSS117)
Si tu veux tout savoir, moi aussi.
Jette-lui la pierre dans le doute.

En ligne Ben.G

  • Admin
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 805
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Le Grand Conseil des Néologismes
« Réponse #37 le: 20 juin 2016 à 17:05:54 »
bigornouter  : fait de se renfermer dans sa coquille, sur soi-même
Se dit aussi bernardlermiter, mais c'est moins mignon.
 cf le Dictionnaire des néologismes mignons et autres moins mignons
Les belles pensées s'oublient mais ne disparaissent pas.
- Publilius Syrus

Mon paradoxe de singe

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 911
Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #38 le: 28 juin 2018 à 19:12:47 »
par ailleurs utiliser des mots qui n'existent pas encore,c 'est pas un péché! pourquoi pas inventer locomoter, si ça s'impsoe! (j'ai entendu dire une fois que c'est victor hugo qui a inventé le mot moustache :--))

Hors ligne Chouc

  • ex ChoucrouteEstivale
  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 3 171
  • Ugly Biting Monster
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #39 le: 28 juin 2018 à 19:13:58 »
Et c'est Shakespeare qui a inventé le mot swag  8)

"Les gens qui ont bonne conscience ont souvent mauvaise mémoire."
Jacques Brel


Hors ligne Galianis

  • ex Jan Flant
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 120
    • Mon compte Senscritique
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #40 le: 29 juin 2018 à 12:31:44 »
Je suis tout à fait d'accord, mais inventer un mot demande un peu plus de subtilités que de le placer comme ça, comme si de rien n'était ^^

Hors ligne Meilhac

  • Palimpseste Astral
  • ***
  • Messages: 2 911
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #41 le: 30 juin 2018 à 12:12:45 »
Je suis tout à fait d'accord, mais inventer un mot demande un peu plus de subtilités que de le placer comme ça, comme si de rien n'était ^^
ah bon ? moi je pense exactement l'inverse. y a un besoin, tu y pourvois en mettant le mot dont tu as besoin. s'il remplit une fonction, il sera réutilisé. s'il ne sert à rien, il sera oublié. et puis voilà. 8)

Hors ligne Galianis

  • ex Jan Flant
  • Calligraphe
  • *
  • Messages: 120
    • Mon compte Senscritique
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #42 le: 30 juin 2018 à 16:59:01 »
Je suis tout à fait d'accord, mais inventer un mot demande un peu plus de subtilités que de le placer comme ça, comme si de rien n'était ^^
ah bon ? moi je pense exactement l'inverse. y a un besoin, tu y pourvois en mettant le mot dont tu as besoin. s'il remplit une fonction, il sera réutilisé. s'il ne sert à rien, il sera oublié. et puis voilà. 8)

Mmh, certes, mais dans le cadre d'une fiction en particulier, il ne faut pas que ça paraisse bizarre.

Hors ligne gage

  • Grand Encrier Cosmique
  • **
  • Messages: 1 472
  • Homme incertain.
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #43 le: 30 juin 2018 à 17:04:41 »
Le problème à mon avis, c'est que l'utilisation d'un tel néologisme fait immédiatement basculer ton texte dans un type très précis de récit, auquel tu ne destines pas forcément ton écrit.
"Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin"

En ligne Ben.G

  • Admin
  • Comète Versifiante
  • ***
  • Messages: 5 805
  • Veilleur de nuit
    • J'irai lire chez vous
Re : Re : Sur le bout de la langue...
« Réponse #44 le: 01 juillet 2018 à 04:47:20 »
Je rêve d'un monde décomplexé du néologisme
Les belles pensées s'oublient mais ne disparaissent pas.
- Publilius Syrus

Mon paradoxe de singe

 


Écrivez-nous :
Ou retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :
Les textes postés sur le forum sont publiés sous licence Creative Commons BY-NC-ND. Merci de la respecter :)

SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Manuscript © Blocweb

Page générée en 2.107 secondes avec 22 requêtes.